Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 949
Conférences

le (22m35s)

"Paradise Now" ou « l'Utopie réelle ». Serge Pey, « enfant du Living Théâtre » / Émeline Jouve

"Paradise Now" ou « l'Utopie réelle ». Serge Pey, « enfant du Living Théâtre » / Émeline Jouve,  in "Serge Pey. Un poète-chercheur en action", colloque international organisé par le Laboratoire "France, Amériques, Espagne–Sociétés, pouvoirs, acteurs" (FRAMESPA), le laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS) et les membres du séminaire POP (Poésie Ou Poésie…) de l'Université Toulouse Jean Jaurès-campus Mirail, le Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature et des arts vivants (CTEL) de Université de Nice Sophia Antipolis, l’Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités (IHRIM) de l'École Normale Supérieure de Lyon, l'équipe Esthétique de la Performance et des Arts de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (22m32s)

Introduction à la journée : la médiation des arts en "ique"

Alors qu'évoluent les critiques et les malentendus dont elle est parfois encore l'objet, la création numérique contemporaine ne peut désormais plus être ignorée. Ses formes multiples (installations, net-art, performances, littérature, CD-Rom...) ne facilitent pas une véritable cohérence dans sa perception. Quelles sont alors ses modalités de diffusion actuelles permettant de la faire connaître, et pourquoi pas reconnaître, par les publics anciens et nouveaux amateurs d'art ?Animée et organisée par Florent Pasquier, la journée proposera de faire le point sur les questions liées à la diffusion des arts en "ique", sous forme de table ronde réunissant plusieurs intervenants du secteur .
Voir la vidéo
Entretiens

le (22m22s)

Entretien avec Andres Duprat (Rencontres 2009)

Dans le film "El artista" de Gaston Duprat et Mariano Cohn, Andrés Duprat joue le rôle de son métier dans la vie, commissaire d’exposition d’art contemporain. Il est l’écrivain du scénario et le film représente un monde très éloigné du public, qui a ses codes et ses travers alors que l’art devrait arriver aux gens sans médiation. L’ironie permet de montrer que l’artiste est à la fois celui qui fait, qui produit l’art, et celui qui le transmet, qui l’expose et le signe.Cet entretien à été réalisé dans les cadre des 21ème Rencontres Cinémas d'Amérique Latine
Voir la vidéo
Conférences

le (22m19s)

L'afro-africanité retracée dans "That's My Face" (Thomas Allen Harris, 2001) / Hélène Charlery

L'afro-africanité retracée dans "That's My Face" (Thomas Allen Harris, 2001) / Hélène Charlery, in colloque "Les Amériques noires : identités et représentations", organisé par le Pôle Sud-Ouest de l'Institut des Amériques, l'Institut de recherche et études culturelles (IRIEC), l'Institut Pluridisciplinaire pour les Études sur les Amériques à Toulouse (IPEAT) et le laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS), Université Toulouse Jean-Jaurès-campus Mirail, 15-18 octobre 2014. Thématique 5 : Entendre et voir les Amériques noires. "É Minha Cara" (That's My face, 2001) est un documentaire que son réalisateur, le metteur en scène noir américain Thomas Allen Harris, qualifie de « mythobiographie ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte