Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 890
Documentaires

le (2m18s)

Chronique des Pygmées baka : la rumeur du sida

Campement de Meybot, est du Cameroun, à 50 km au sud de LomiéMedou Gaston, alias "En Poudre", est un grand tibola (chanteur). Le tibola est aussi un "blues baka", chants de peine, de nostalgie, de tristesse. Medou Gaston : - Avec ce morceau sur le sida tu sais, il y a quelqu'un, il avait la maladie du sida. Donc voilà pourquoi la moquerie vient sur lui.  Paroles du chant :"Toi n'apporte pas le corps de ton sida ! ta maladie là ! Va là bas !" Donc lui il rentre avec la honte, et il dit "Quoi ? mais mes frères, je suis avec ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

Une histoire filmée des Noirs au Canada

Dans cet entretien, réalisé à Paris en 2009 au cours du colloque "The Trudeau Foundation Audiovisual Archives", la cinéaste Sylvia D. HAMILTON nous parle de sa passion pour l'histoire des Noirs-Africains du Canada, passion grâce à laquelle elle a pu déjà réaliser de nombreux films. Le dernier d'entre eux : "The little black schoolhouse" porte sur la ségrégation des élèves noirs dans les écoles canadiennes à l’époque de son enfance. Elle raconte l'accueil du film au Canada, et souligne qu'une des premières réactions des Canadiens est d'affirmer leur ignorance du phénomène historique de ségrégation des Noirs au Canada. Son prochain ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

8e séance du séminaire-cycle de rencontres "Fiction littéraire contre Storytelling: formes, valeurs, pouvoirs de la littérature aujourd'hui"

Entretien d’Yves Citton avec Jean-Charles Massera, avec écoute d’extraits de la bande-son de l’installation « Barbie is Dead » (2011) et visionnage du court-métrage « Le jogger qui vient aborder les nanas dans leur voiturette de golf » (2014) de Jean-Charles Massera. L’entretien est suivi d’un débat avec le public.
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

"Chèque Tzanck" de Duchamp

Dans cet entretien, Peter READ, professeur de littérature française moderne et d'arts visuels à l’Université de Kent, se livre à un véritable autoportrait. D'une enfance passée dans un environnement sans livres, il nous explique les débuts de son élan pour la littérature et la culture. La démocratisation des universités en Angleterre et la découverte de l’œuvre de Guillaume Apollinaire dans les années 1960 s’avèrent un tournant dans sa vie intellectuelle. Dès lors, ses maîtres à penser : Michel Décaudin, Claude Debon, Daniel Delbreil, l’accompagneront tout au long de son parcours. En parallèle de son travail sur les manuscrits ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte