Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 944
Autres

le (5m44s)

Terre sienne / Yves di Manno

Terre sienne / Yves di Manno, lecture in "Pey sur paroles", en parallèle du colloque international "Serge Pey. Un poète-chercheur en action" organisé par le Laboratoire "France, Amériques, Espagne–Sociétés, pouvoirs, acteurs" (FRAMESPA), le laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS) et les membres du séminaire POP (Poésie Ou Poésie…) de l'Université Toulouse Jean Jaurès-campus Mirail. Toulouse, Cave Poésie, 14 juin 2018. Thématique 1 : Compagnons de route.L'écrivain et traducteur Yves di Manno lit un extrait d'un de ses poèmes, "Terre sienne" (éd. Isabelle Sauvage, 2012).
Voir la vidéo
Autres

le (5m31s)

Le flou et l'ordonné

Fragment du film "Le flou et l'ordonné"Réalisé par Solène Richard, Arts & Langages (M1)"J'ai cherché à filmer la pensée, capter ses points de surgissement, j'ai tenté de visualiser la frontière entre l'intérieur et l'extérieur, le flou et l'ordonné, le fugace et le palpable, l'infini et le commencé. A travers l'observation du tournage d'un film, du travail d'une troupe d'improvisation théâtrale et de quelques improvisations musicales, c'est aussi une réflexion sur la communication humaine, la circulation d'une idée en message, et l'usage des sens en sociabilité, que propose ce film.."
Voir la vidéo
Conférences

le (5m20s)

La photo ou l’anthropologie comme art : Jean-Paul Colleyn

Réflexion à partir d’une collaboration étendue sur 30 ans au Mali et au Togo, avec la photographe Catherine De Clippel. Qu’apporte le noir et blanc par rapport à la couleur et vice versa ? Qu’apporte l’image fixe par rapport à l’image mouvante, l’image muette par rapport à l’image sonore ? Comment se situer dans la fausse opposition entre art et science ?Vers le texte intégral
Voir la vidéo
Conférences

le (5m6s)

Michel Legrand et la musique de film (1/8) : Introduction par Serge Toubiana et Stéphane Lerouge

"Jacques Demy, Louis Malle, Jean-Luc Godard et les autres... Ils voulaient tous changer le cinéma et travailler avec des gens nouveaux. La musique de jazz collait merveilleusement à leurs films. Privé d'un repère mélodique précis, le spectateur ne pouvait pas anticiper l'évolution de la musique : les personnages devenaient ainsi plus imprévisibles, plus mystérieux. Ils étaient nombreux à fréquenter les clubs de Saint-Germain. Je pense à Roger Vadim, qui fit appel à Thelonious Monk pour la musique de ses Liaisons dangereuses, ou à Marcel Carné, qui décrivit cette atmosphère dans Les Tricheurs, avec des musiques de Dizzy Gillespie, Oscar Peterson ...
Voir la vidéo
Autres

le (5m4s)

Glissandi / Philippe Sahuc

Glissandi / Philippe Sahuc, in colloque international "Performances poétiques", organisé par l'équipe "Textes, Contextes, Frontières" du Centre Universitaire Jean-François Champollion, le laboratoire "Lettres, Langages et Arts : Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles" (LLA-CRÉATIS) de l'Université Toulouse Jean Jaurès-campus Mirail. Albi, Centre Universitaire Champollion, 19-20 mars 2015. Thématique 3 : Études monographiques / Proposition artistique.Lecture-performance par Philippe Sahuc d'un extrait de "La Terre le feu l'eau et les vents. Une anthologie de la poésie du Tout-monde" d'Édouard Glissant.> Voir la conférence de Philippe Sahuc.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte