Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 742
Conférences

le (1h22m31s)

Le Soleil brille pour tout le monde : rapports de classe. Conférence de Bernard Eisenschitz

Le Soleil brille pour tout le monde (1952) était le film préféré de son auteur. Est-ce une idylle du Sud fordien ou un film qui pourrait s'appeler Intolérance ? Doit-on y voir une harmonie féodale ou une ville déchirée par les vieilles rancœurs, les hiérarchies et le racisme ? Il s'agit en tout cas d'une œuvre charnière, tournée dans un moment charnière des États-Unis, entre la fin de la guerre et la crise de Little Rock.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h36m12s)

La Poursuite infernale : sanctuaire classique. Conférence de Pierre Berthomieu

Le temps du western était différent, disait John Ford : la simple survie réclamait plus que l'ordinaire, et les hommes qui ont dominé ce temps sortaient de l'ordinaire. La griffe du cinéaste grandit alors les corps et les fait se dépasser, en route vers leur propre aura. Le récit de Tombstone et de Wyatt Earp vu par Ford en 1946, à la Fox, sous l'égide de Darryl Zanuck, reste comme une idéale plongée dans la fabrique de la légende et les tensions du style classique.
Voir la vidéo
Séminaires

le (2h15m48s)

Cinéma, adaptation, restauration : autour des "Misérables" d’Henri Fescourt (1925) / Yves Reboul, Béatrice de Pastre

Cinéma, adaptation, restauration : autour des Misérables d’Henri Fescourt (1925) / Yves Reboul, Béatrice de Pastre, in 2ème séance du séminaire "Le passé au présent : les passeurs du patrimoine. 1. Conservation, transmission" organisé, sous la responsabilité scientifique de Jean-Yves Laurichesse, par le laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire (PLH) de l'Université Toulouse-Jean Jaurès, 12 décembre 2015.Connu jusqu’à présent uniquement en noir et blanc et dans une version de courte durée, le film d’Henri Fescourt "Les Misérables" -adapté du roman de Victor Hugo- a fait l'objet d'une restauration qui lui a permis de retrouver sa durée initiale (6 ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h11m52s)

Profession : chef décorateur. Conférence de Jacques Ayroles et Françoise Lémerige

La collection des dessins de la Cinémathèque française est l'une des plus riches au monde, avec ses fonds de décorateurs russes (Ivan Lochakoff, Paul Minime, Boris Bilinsky), allemands (Hermann Warm, Emil Hasler, Rochus Gliese, Erich Kettelhut) et bien sûr français (Lazare Meerson, Alexandre Trauner, André Andrejew, Max Douy, Serge Pimenoff, René Renoux, Léon Barsacq). Les maquettes de décors peuvent être également des maquettes en trois dimensions, « petits théâtres » signés Jacques Saulnier ou Pierre Guffroy. Parmi la nouvelle génération, Jean-Marc Kerdelhué, Thierry Flamand, Jean Rabasse, Anne Seibel perpétuent la tradition des « architectes du rêve ».
Voir la vidéo
Conférences

le (2h26m10s)

Barrio de Fernando León de Aranoa : réécrire les marges urbaines : écritures de l’urbain

Enregistrement vidéo du colloque intitulé "Barrio de Fernando León de Aranoa : réécrire les marges urbaines" qui a eu lieu le 5 décembre 2014 au Colegio de España – Cité Internationale Universitaire de Paris.Ce colloque a été organisé par le REVh (Réseau d'Études Visuelles Hispaniques) qui réunit les Universités de Paris 8 (Laboratoire d'Études Romanes), Paris IV (CRIMIC) et Cergy-Pontoise (CICC). Il est consacré au film Barrio (1998), proposé au programme du concours du Capes externe d'Espagnol 2015-2016, et inclus dans la question d'agrégation externe d’espagnol : « Madrid, du franquisme à la fin du XXe siècle : enjeux urbanistiques, socio-culturels et politiques d’une ville ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h6m47s)

Barrio de Fernando León de Aranoa : réécrire les marges urbaines : écritures de l’humain

Enregistrement vidéo du colloque intitulé "Barrio de Fernando León de Aranoa : réécrire les marges urbaines" qui a eu lieu le 5 décembre 2014 au Colegio de España – Cité Internationale Universitaire de Paris.Ce colloque a été organisé par le REVh (Réseau d'Études Visuelles Hispaniques) qui réunit les Universités de Paris 8 (Laboratoire d'Études Romanes), Paris IV (CRIMIC) et Cergy-Pontoise (CICC). Il est consacré au film Barrio (1998), proposé au programme du concours du Capes externe d'Espagnol 2015-2016, et inclus dans la question d'agrégation externe d’espagnol : « Madrid, du franquisme à la fin du XXe siècle : enjeux urbanistiques, socio-culturels et politiques d’une ville ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte