Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 942
Entretiens

le (19m41s)

Entretien avec Albertina Carri / Entrevista con Albertina Carri (Cinélatino 2012)

Entrevista con Albertina Carri. Entretien filmé mené par Odile Bouchet. Toulouse : Festival Cinelatino, 23 mars-1er avril 2012. Cinémathèque de Toulouse, 24 mars 2012.Cinéaste hors normes, Albertina Carri, cinéaste argentine, a touché un peu à tout, de la comédie pure au porno critique en passant par la tragédie rurale, cherchant toujours un biais par lequel montrer l’intime et la difficulté d’être en déjouant les pièges du convenu. Elle s’intéresse beaucoup aux questions de genre et c’est ce sujet qui est au centre de ses travaux actuels. [Transcription et traduction de Sara Lahirle et Juliette Leconte].
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h11m42s)

Le travail et sa représentation. Lectures et table ronde.

Lecture (50 mn) d’extraits de pièces de théâtre de Joël Pommerat (Les Marchands), de Michel Vinaver (La Demande d’emploi), de Dominique Wittorski (Ohne), et table ronde (50 mn). Avec : Lyly Chartiez et Noémie Gantier: lectrices, Les Marchands, de Joël Pommerat Aude Denis, metteur en scène, comédienne Vincent Dhelin, metteur en scène (Compagnie « Les Fous à réaction ») Pierre Gembala, responsable du Pôle emploi spectacle de Lille Frédéric Gendre, chargé de médiation scientifique à la MESHS Yannic Mancel, dramaturge, conseiller littéraire du Théâtre du Nord Olivier Menu, metteur en scène, comédien (Compagnie « Les ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h2m47s)

Motion capture, performance capture, effets spéciaux : des origines à Tim Burton

Des premiers personnages numériques imaginés dans les années 1980 pour Tron et Le Secret de la pyramide jusqu'aux acteurs virtuels criants de vérité s'animant dans Avatar, la dernière Planète des singes et le Tintin de Steven Spielberg, les magiciens des effets spéciaux n'ont cessé de redoubler d'inventivité pour relever les défis technologiques les plus incroyables. A l'heure où la motion capture et la performance capture s'immiscent de plus en plus dans le paysage cinématographique, le 7ème art n'est-il pas en train de vivre une irrémédiable révolution ? À moins qu'une nouvelle forme d'expression parallèle, à mi-chemin entre film d'animation et ...
Voir la vidéo
Conférences

le (54m55s)

Kiyoshi Kurosawa par Kiyoshi Kurosawa : une leçon de cinéma

"En ce qui me concerne, je ne ressens pas l'existence des fantômes même si je ne la nie pas à 100%. Je crois que ce qui apparaît dans un film existe, que ce qui ne s'y montre pas n'existe pas. Si le fantôme est à l'écran, il existe (...). J'essaie de montrer les évènements décisifs en un seul plan, comme par exemple le fait qu'un fantôme se tienne soudain debout à tel endroit. C'est un principe de base au cinéma, dans les films dignes de ce nom : l'évènement crucial se déroule sans montage." (Kiyoshi Kurosawa)
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m50s)

Spielberg, 2001-2005 : Récits abîmés, récits de l'abyme.

Avec A.I., Intelligence Artificielle, un séisme a ébranlé le cinéma de Spielberg. La douleur aiguë et les interrogations angoissées qui habitaient le film ne sont pas restées sans conséquence sur une filmographie qui, de Minority Report à Munich en passant par La Guerre des mondes, Arrête-moi si tu peux ou Le Terminal, allait se révéler l'une des plus noires et lucides du cinéma américain.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h18m56s)

Spielberg / Eastwood : chroniques du chaos et de l'au-delà

Dès la fin des années 1970, à l'époque où le cinéma américain affronte les conséquences du Vietnam, Spielberg fuit le présent. Burlesques (1941), intimes et spirituelles (L'Empire du soleil, Cheval de guerre), viscérales (Il faut sauver le soldat Ryan, La Liste de Schindler) : ce sont les guerres du passé, celle de 1939-1945 surtout, qui hantent son imaginaire. Eastwood, lui, dévoile peu à peu son goût des mondes classiques, secoués par une mélancolique angoisse de l'au-delà. Produites par Spielberg, les chroniques du Pacifique (Mémoires de nos pères, Lettres d'Iwo Jima) composent alors un dialogue avec les mêmes mystères de la ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte