Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 874
Conférences

le (1h8m18s)

La vidéo, un art de l'espace et du temps

Nous assistons ces dernières années à l'expansion, dans et hors du champ des musées, du phénomène vidéo. Depuis que la vidéo est enseignée dans les écoles d'art et les facultés d'art plastiques, au même titre que la peinture, le dessin, la sculpture et la photographie, et parallèlement à la diffusion de celle-ci par l'intermédiaire du DVD, elle trouve sa place dans les salles de nos grands musées et dans des collections privées, mais rarement à la télévision. La création vidéo peut prendre la forme de l'installation occupant un espace bien spécifique ou de la cassette et du DVD se diffusant ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h28m23s)

L'image sonore

Image sonore désigne le lien établi entre une image visuelle et le son qui l'accompagne ; le cinéma n'est qu'une des occurrences de cette relation. Image sonore caractérise également une faculté propre au son. Ecouté seul, tenu hors de tout accompagnement visuel, le son engage en chacun de nous une production d'imaginaire. Lecture sans narration, les sons entendus entretiennent une polysémie toujours active. Lorsque l'on entend un verre se casser, la nature de ce son permet de l'associer à un verre en Duralex, une bouteille ou une vitre. Dans son déroulement rien n'est attendu, la surprise se renouvelle à chaque ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h5m49s)

Cinéma, Télévision : entre réalité et fiction

Tout le monde sait à peu près ce qu'est mentir. Chacun trace la frontière entre ce qu'il vit et ce qu'il invente. Même pour la fiction, qui prête à bien des discussions depuis quelques dizaines de siècles, il est possible de s'accorder sur une définition minimale comme « création, invention de choses imaginaires, irréelles » (Larousse 1996). D'où vient alors que, dès qu'intervient l'image, nos certitudes vacillent ? Les uns affirment sans ambages que les images mentent, les autres qu'elles sont manipulées, d'autres que, dès qu'il y a récit, il y a fiction. D'où vient la fiction, s'agissant de l'image ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h35m24s)

Le cinéma Hollywoodien

Durant des décennies, le cinéma hollywoodien a été l'une des cinématographies les plus prestigieuses, réussissant, de Rome à Rio de Janeiro, de Stockholm à Dallas à imposer ses productions. Ce qui n'aurait pu être qu'une stérile dictature économique sans aucune contrepartie artistique a au contraire été à l'origine d'une succession d'oeuvres prestigieuses. Comment et pourquoi? Comment d'authentiques auteurs tels que Alfred Hitchcock, Howard Hawks, Joseph L. Mankiewicz, John Ford ou Josef von Sternberg ont-ils pu travailler avec ces "despotes éclairés" qu'étaient les grands producteurs des "major companies"? Par quelle mystérieuse alchimie certains des plus grands succès de la production hollywoodienne ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h40m14s)

Les séries TV et le soap opera

En France, la télévision est considérée comme un support « impur », inapte à véhiculer des productions artistiques conçues spécifiquement pour elle. Il n'en va pas de même partout. Aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, où spectacle populaire et production artistique vont toujours de pair (et ont toujours été indépendants du pouvoir), les productions télévisées sont infiniment plus audacieuses et plus inventives qu'en France. Le mépris habituellement réservé aux « séries » et aux « soaps » par les intellectuels français repose sur une seule chose : leur ignorance profonde de ce genre, certes populaire, mais aussi créatif que la bande dessinée, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h34m4s)

Economie du cinéma

Le cinéma n'est pas né seulement en France. Edison avant les Lumière lui a apporté des inventions majeures, même si ce sont eux qui ont parfait le dispositif en lui ajoutant notamment la part que l'on sait décisive de la projection. Mais la France est le pays de la cinéphilie. Intellectuels de renom, revues spécialisées, ciné-clubs, Cinémathèque, salles d'art et essai parisiennes ont forgé cette tradition, ici répandue plus que partout ailleurs au monde, en profondeur réflexive comme en surface sociale. Elle est aussi depuis de nombreuse années le pays qui défend une certaine idée du cinéma, art autant que ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (41m54s)

Profession critique : Michel Ciment

Le troisième volet de ce programme est consacré à Michel Ciment, écrivain, universitaire, journaliste, producteur radio et critique de cinéma. Membre du comité de rédaction de "Positif", Michel Ciment enseigne en effet la civilisation américaine à l'Université de Paris VII, est producteur à France Culture ("Projection Privée") et collabore au "Masque et la plume"(France Inter) ; il a signé par ailleurs une quinzaine de livres sur le cinéma. Dans cet entretien réalisé à son domicile, il nous livre sa conception de la profession de critique, qui passe notamment par l'obligation de rester à l'écart des chapelles.GénériqueAuteur : Laurent Jullier, Université ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (24m23s)

Charles Mouly, de Compolibat a Catinou

Charles Mouly, né dans l'Aveyron et résidant à Toulouse, est connu dans la région Midi-Pyrénées pour être à l'origine du personnage humoristique de Catinou qui a été incarnée par le comique Dominique dès 1944. Il a ensuite créé le croquis du personnage et a assuré jusqu'à ce jour la chronique en occitan de « Jacouti e Catinou » dans le journal La Dépêche. Les quatre récits de M. Mouly relatent son enfance en Rouergue, les rencontres marquantes de son adolescence, la naissance de Catinou à la Radio de Toulouse en 1944 et il fait le bilan du succès de ses ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (29m51s)

Poésie Touareg, Hawad

Héritier d'une culture nomade, Hawad, poète et peintre touareg, nous fait découvrir son oeuvre a travers deux poèmes qu'il nous lit et qu'il commente. Les poésies sont accompagnées de ses manuscrits qu'il rédige dans sa langue, la tamajaght, et qu'il transcrit en tifinagh, écriture touarègue.[Cette séance de lecture s'est déroulée à la Cave Poésie de Toulouse, à l'initiative du poète Serge Pey].GénériqueRéalisation et montage : Bruno Bastard - Interview : Christiane Fioupou - Traduction : Hélène Claudot-Hawad
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte