Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 941
Conférences

le (1h1m34s)

Le cinéma comme art

Le cinéma comme art par Claude Makovski Abel Gance disait : " Il y a le cinéma et l'art du cinéma ". Il savait de quoi il parlait, lui qui nous a laissé quelques chef-d'oeuvres incontestés du 7ème art : La Roue, J'Accuse ou le prodigieux Napoléon. Après une description introductive à la praxis cinématographique, puis une seconde partie consacrée aux aléas qui jalonnent la jeune histoire du cinéma (105 ans, bientôt 106 : quatre générations d'imaginaires renouvelés), la troisième partie de l'exposé sera dévolue au récit de quelques exemples choisis qui montreront en outre la fragilité de la pérennité ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h23m57s)

Chimie et art

C'est Gaston Bachelard qui, après Pasteur, attira l'attention sur les transactions et les créations matérielles dans la science et la chimie. Il rappelle que ce domaine dépasse, par sa richesse, la mémoire et l'imagination de tout homme. En réalité depuis qu'ils fabriquent des pierres taillées et des épieux appointés, depuis qu'ils utilisent le feu, depuis qu'ils tannent des peaux, qu'ils enduisent de couleurs leurs corps ou les parois des cavernes les Hommes sont plongés dans le monde de la chimie par l'intermédiaire de tous ces matériaux qu'ils expérimentent concrètement mais dont ils ne connaissent absolument pas la théorie.Les métallurgistes, les ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m37s)

Le cinéma à l'épreuve de la mondialisation

La politique cinématographique n'a jamais été objet de consensus international. Traité comme une marchandise ordinaire par une majorité d'Etats adeptes du libre échange, le film est considéré par une poignée d'autres, sous la pression d'une partie de leurs opinions, comme une oeuvre d'art dont il faut protéger l'élaboration et la circulation. La France, championne de l'exception culturelle, a convaincu ses partenaires de mettre le cinéma et l'audiovisuel à l'abri de la libre concurrence. En même temps, au nom du principe de non discrimination, elle a dû étendre les bénéfices de son système d'aide aux ressortissants de l'Union européenne tout en ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (53m43s)

Service malgache - transes, sacrifices et guérissage

Madame Sautron est guérisseuse à Sainte Suzanne, île de La Réunion. Elle organise un culte des ancêtres bi-annuel réunissant sa famille, ses proches et ses consultants. Le matin, après une présentation d’offrandes, les ancêtres “descendent” sur l’officiante, puis gagnent différents participants à la cérémonie. La séance se termine par une consultation divinatoire. La transe terminée, de très nombreux coqs et moutons sont sacrifiés dans la cour après les purifications rituelles à l’eau, au feu et à la fumée. Lors de la cérémonie du soir, après des offrandes, notamment à base de  chairs cuisinées d’animaux sacrifiées, les ancêtres se manifestent à ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (1h2m55s)

Aux funérailles d'une amie komian

En pays anyi, les funérailles d'une komian sont l'occasion de rassemblement des membres de la corporation : sont présents ceux et celles qu'elle a initiés ainsi que ces confrères et consœurs. Ce film a été réalisé en accord avec le fils de la défunte. Le film débute le jour du décès, le dimanche 14 novembre 1999, alors que le corps est exposé. Différents rituels sont effectués jusqu’à l’enterrement le lendemain. Durant les funérailles, la caméra permet à l'anthropologue-vidéaste de trouver sa juste place, en tant que proche, touchée par la mort de celle qui était devenue son amie.cf. Duchesne, 2008, ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (13m0s)

Hiragasy théâtre africain

Le patrimoine musical malgache est immense. Chacune des 18 ethnies de l'île a développé un univers singulier, un genre spécifique. L'Hiragasy est celui des Merina qui peuplent la région d'Antananarivo et des hauts plateaux. A la fin du 18ème siècle, Andrianampoinimerina commença à unifier le pays et entreprit d'étendre les rizières. Pour adoucir la besogne, il invita les artistes à venir encourager les bâtisseurs de digues. C'est alors que danseurs, musiciens, acrobates et maîtres de l'art oratoire accoururent sur les chantiers. De ces rencontres, les réunissant tous, un nouvel art vit le jour, on l'appela Hiragasy : le ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (51m56s)

Bussang, Peuple du théâtre - Théâtre du Peuple

Ce film est une chronique, réalisée au cours de l’année 1998, du plus vieux théâtre populaire français, le Théâtre du Peuple, situé dans le village vosgien de Bussang. Amateurs et professionnels de tous âges nous font part de leur vision de ce théâtre, né à la fin du XIXème siècle, du rêve d’un fils d’industriel vosgien Maurice Pottecher. Des points de vue souvent divergents qui nous aident à comprendre ce qui fait la magie de cette entreprise, sa spécificité centenaire, l’alliance qu’elle réalise chaque année entre professionnels et amateurs, et le pari qu’elle tient de faire venir, dans ce lieu ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (50m11s)

Sans commentaires

Tourné en 1996 tout au long des répétitions de Commentaires de Georges Aperghis, le film observe le travail, les fulgurances et les vertiges du compositeur-metteur en scène et de ses interprètes, comme des funambules inventant à chaque pas leur propre fil. Sous nos yeux, se dévoile l'incroyable surgissement d'un spectacle de théâtre musical qui s'est construit au gré de la fantaisie musicale et poétique de Georges Aperghis.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte