Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 944
Entretiens

le (4h6m0s)

La société post-moderne ?

Ce programme est le deuxième chapitre d’un cours de sociologie sur « La société à l’aube du XXIème siècle ».Sous le mode de la conversation, Jean-Yves Trépos, Christelle Stupka et Sabrina Sinigaglia-Amadio nous proposent d’aborder notre société et le passage du XXème au XXIème siècle par le biais de la question de « la société post-moderne ? » Ils s'appuient entre autres sur les réflexions de Talcott Parsons, Anthony Giddens ou encore de Bruno Latour, pour analyser les notions de "modernité" et de "post-modernité et leur pertinence dans notre société contemporaine.Voir l'ensemble des programmes de :"La société à l'aube du ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (3h27m0s)

La société des individus ?

Ce programme est le premier chapitre d'un cours de sociologie sur « La société à l'aube du XXIème siècle ». Jean-Yves Trépos, Christelle Stupka et Sabrina Sinigaglia-Amadio nous proposent d'aborder notre société et le passage de siècles par le biais de « la société des individus ». Ils s'appuient sur les réflexions d'auteurs tels que Durkheim, De Singly, Macpherson, Elias et Taylor pour pointer quelques questionnements à propos de l'individu, de l'individualisme, de l'individuation et de la quête de soi.Les chapitres de "La société à l'aube du 21ème siècle" :IntroductionLa société des individus ?La société du risque ?La société post-moderne ...
Voir la vidéo
Conférences

le (3h7m46s)

Penser aujourd’hui avec Hannah Arendt

15 juillet 11h-14h Université d’Avignon Villa Créative Supramuros – site Pasteur de l’Université d’Avignon Penser aujourd’hui avec Hannah ArendtAvec Guido Castelnuovo, Christiane Cohendy, Eric Fassin, Michael Foessel, Valérie Gérard, Yves Jeanneret et Thierry Ternisien d'Ouville.En dialogue avec Laure AdlerLa pensée d'Hannah Arendt nous permet de réfléchir à ce que nous vivons aujourd'hui et prend une acuité exceptionnelle sur certains thèmes qui nous préoccupent comme celui des frontières, celui du futur de l'Europe, celui de la fragilité de la démocratie sans oublier d'évoquer, bien sûr, celui de l'exil et de l'accueil des étrangers. Nous avons souhaité, dans cette rencontre, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h41m4s)

Common Experiences, Common Desires? Tracing an Intellectual History between China and Africa

Common Experiences, Common Desires ?  Tracing an Intellectual History between China and Africa By Frieda Ekotto & Emily Goedde (University of Michigan Ann-Arbor)  With the participation of Myriam Dao (Visual Artist, Paris) Moderator : Peter Stockinger (Inalco-ESCoM-AAR/FMSH) Coordination :  Frieda Ekotto (Pr. University of Michigan Ann-Arbor) & Alexandra Galitzine-Loumpet (ANR EsCA/ FMSH) Conférence de l’ANR EsCA   In his 1954 presentation to dignitaries from across Asia and Africa, Chinese Premier Zhou Enlai acknowledged the differences between the two cultural spheres; nevertheless, Zhou stressed, a more important factor  in all future relations should be the “common ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h37m14s)

Alice Guy a-t-elle existé ? Une conférence de Maurice Gianati

Une absence quasi-totale de documents de première main et contemporains sur la présence d'Alice Guy dans la société Léon Gaumont pour les années 1895-1906 a entrainé chez les historiens anciens et modernes qui se sont intéressés à cette pionnière du cinématographe une grande dispersion et confusion dans l'établissement de la chronologie de ses débuts et de sa filmographie. Il était donc nécessaire d'effectuer une relecture critique des écrits et mémoires d'Alice Guy afin de tirer une vision plus resserrée et plus exacte du démarrage de sa carrière de metteur en scène, comme de son œuvre filmique. En parallèle, on parlera ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h27m55s)

Conférence de Pierre-Louis FALOCI : Ecologie du Regard

Questionner la figure de l'architecte et son champ d'actionPour Pierre-Louis Faloci, le choix de faire le métier d’architecte est né d’une « obstruction visuelle ». L’édification d’un immeuble devant la maison familiale a effacé pour lui, à l’âge de 13 ans, « la vue » de son enfance sur Nice, sur la baie, la mer, le rocher, les collines, les pré-Alpes. Ce « choc optique » va accompagner toutes ses recherches sur la question de l’architecture et du paysage comme un tout. Recherches qui vont porter particulièrement sur la culture du regard dans l’histoire de l’art, l’origine de la perspective, la ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte