Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 892
Conférences

le (59m35s)

1 - Master Classe Jean GAUMY

Master classe Jean Gaumy, enregistré le 23 novembre 2013 à l'EHESS. Organisé par le Comité du Film Ethnographique.Rencontre avec Jean Gaumy, cinéaste et photographe de l’agence Magnum, animée par le critique et cinéaste Alain Bergala. 1ère partie: Autour du film "La Boucane" (1984) 2ème partie: Autour des films "Jean-Jacques" (1987) et "Marcel, Prêtre" (1994) 3ème partie : Autour du film "Sous-marin" (2006) « J’ai commencé à m’intéresser aux films ethnographiques très naturellement. Ce que j’y découvrais était un peu ce que, photographe, je faisais très instinctivement, par approximations successives. Être proche ...
Voir la vidéo
Conférences

le (59m27s)

Théâtre de résistance et émergence de nouvelles formes performatives en Afrique du nord et ailleurs (Audio)

Modérateur : Jean-Claude Penrad, Maître de Conférences EHESS, chercheur CEAf - Omar Fertat, Docteur en littérature française, francophone et comparée, Université de Bordeaux, : « Le théâtre comme lieu et espace de représentation de l’évolution de la société marocaine » - Fida Mohissen, Plateformes al-Wassel/Arts En Méditerranée, : « L’œuvre de Saadallah Wannous : du théâtre de la politisation à l’universalité du théâtre »
Voir la vidéo
Conférences

le (59m12s)

Leçon de Julien Gosselin

11 juillet 11h-12h Université d’Avignon Campus Hannah Arendt - Amphithéâtre AT01 Leçon Julien Gosselin.Julien Gosselin est metteur en scène au sein de Si vous pouviez lécher mon coeur, collectif qu’il forme avec Guillaume Bachelé, Antoine Ferron, Noémie Gantier, Alexandre Lecroc, Victoria Quesnel et Tiphaine Raffier en 2009, à leur sortie de l’Ecole professionnelle supérieure d’art dramatique de Lille.Ensemble, ils créent leur premier spectacle, Gênes 01, d’après Fausto Paradivino, en 2010, au Théâtre du Nord.En 2012, ils portent sur la scène du Théâtre de Vanves un texte d’Anja Hilling, Tristesse animal noir. La même année, Julien Gosselin co-écrit La Liste, publié ...
Voir la vidéo
Conférences

le (59m9s)

Galeries

Alors qu'évoluent les critiques et les malentendus dont elle est parfois encore l'objet, la création numérique contemporaine ne peut désormais plus être ignorée. Ses formes multiples (installations, net-art, performances, littérature, CD-Rom...) ne facilitent pas une véritable cohérence dans sa perception. Quelles sont alors ses modalités de diffusion actuelles permettant de la faire connaître, et pourquoi pas reconnaître, par les publics anciens et nouveaux amateurs d'art ?Animée et organisée par Florent Pasquier, la journée proposera de faire le point sur les questions liées à la diffusion des arts en "ique", sous forme de table ronde réunissant plusieurs intervenants du secteur .
Voir la vidéo
Conférences

le (59m1s)

Leçon à deux voix de Jacques Téphany, Directeur délégué de l'association Jean Vilar, et Emmanuel Ethis, Président de l'Université d'Avignon, Professeur des universités et sociologue

11 juillet 2014 > 11hen AT05 (durée : 1h environ)Leçon à deux voix de Jacques Téphany, Directeur délégué de l'association Jean Vilar, et Emmanuel Ethis, Président de l'Université d'Avignon, Professeur des universités et sociologue de la culture Diplômé de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, Emmanuel Ethis soutient sa thèse en 1998 consacrée à l'étude des publics du cinéma et se spécialise en sociologie des publics de la culture et dans la réception des œuvres filmiques. Les festivals tels que Cannes et Avignon constituent des terrains de recherche privilégiés pour lesquels il publie plusieurs ouvrages au ...
Voir la vidéo
Conférences

le (58m53s)

Leçon de Angelica Liddell

13 juillet 12h-13h Université d’Avignon Campus Hannah Arendt - Amphithéâtre AT01 Leçon de Angelica LiddellSur le plateau du théâtre et dans chacune de ses propositions artistiques, Angélica Liddell est à la fois auteure, metteuse en scène, scénographe, comédienne, performeuse. Depuis 1993 et la création de sa compagnie Atra Bilis (Bile Noire), elle décline les mots de la douleur, entre confessions intimes et imprécations puissantes.Chez elle, « tout passe par le corps pour atteindre l’esprit » et rien ne semble l’arrêter pour creuserau plus profond de l’inexplicable et de l’inexprimable. Tout ce qui se cache dans les zones les plus sombres ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (58m48s)

Marc Henri Piault Leçon 5 : Vers un ajustement du regard

L'anthropologie de cette première "après-guerre" du XX° siècle se consacre essentiellement à la réalisation de séries-inventaires ou de programmes thématiques à vocation pédagogique, confiés généralement à des cinéastes professionnels (programme du Musée de l’Indien Américain ; F.W.Hodge et O.Cattell : Land of the Zuni and community work ; Paul Fejös : Horizons Noirs). Les films des ethnographes des premières décennies sont délibérément positivistes. L'anthropocentrisme blanc propose deux attitudes : la description distanciée des phases de l'humanisation ou l'émotion mystérieuse d'une différence irréductible. La Croisière Noire, récit d’un voyage à travers l’empire colonial français (Georges-Marie Haardt, Louis Audouin-Dubreuil), est de ceux qui, en France, font ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte