Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 994
performance

le (18m43s)

Hommage à Pier Paolo Pasolini / Chiara Mulas

Hommage à Pier Paolo Pasolini / Chiara Mulas, performance artistique, in Journées d'études "Opera contro. L’œuvre de rupture sur la scène italienne contemporaine, de 1960 à nos jours", organisées, sous la responsabilité scientifique de Margherita Orsino et Antonella Capra, par Il Laboratorio et l'Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts Lettres Langues (IRPALL) de l'Université Toulouse Jean Jaurès, 26-27 mars 2015. Thématique : Corps à corps : poésie sonore, action, performance.« L’artiste sarde Chiara Mulas (...), représentante éminente de l’art-action italien, témoigne dans cette pièce dramatique traversée de l’œuvre de Pasolini ainsi que de son ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (18m13s)

Entretien avec Paz Fábrega (Rencontres 2010)

Cinéaste costaricienne,Paz Fábrega présente son premier long métrage en compétition, qui met en scène une enfant et une jeune femme dans un décor de plage, en refusant le côté folklorique des couleurs vives des tropiques. D’autre part, elle évoque la trajectoire à suivre dans son petit pays pour faire du cinéma, et pouvoir le montrer à un public qui s’y intéresse. L’encouragement que donne le fonds centre-américain est très modeste, mais il a la vertu d’exister.
Voir la vidéo
Entretiens

le (18m8s)

Entretien avec Eduardo Paxeco (Rencontres 2010)

Acteur chilien qui joue dans deux films des 22èmes Rencontres Cinémas D’Amérique Latine de Toulouse, Eduardo Paxeco analyse ces deux rôles, qui dépeignent des facettes de la vie quotidienne au Chili, l’un dans la capitale et l’autre en province, dans une société qui se modernise et véhicule des rêves, mais surtout des frustrations. Il évoque d'autre part son travail d’acteur, partagé entre cinéma pour le plaisir, le théâtre pour l’idéal et la télévision pour l’alimentaire. Il raconte les expériences de son groupe de théâtre et son désir d’ouvrir au cinéma chilien des lieux de diffusion, vu l’exiguïté de la place ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (18m3s)

Entretien avec Tin Dirdamal (Cinélatino 2013)

Entretien avec Tin Dirdamal / Entrevista con Tin Dirdamal (Cinélatino 2013). Entretien filmé mené par Odile Bouchet. Toulouse : Festival Cinélatino, 15-24 mars 2013.Cinéaste mexicain, Tin Dirdamal présente son deuxième long métrage, Rios de hombres, sur la guerre de l'eau à Cochabamba en Bolivie. La question de l'eau et cette guerre théoriquement gagnée par le peuple contre une multinationale l'intéressait, il a mis sept ans à faire ce film, et le résultat de son enquête est très controversé. En effet, il n'a pas trouvé que le peuple ait réellement gagné cette guerre, et il pense que si le ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (18m0s)

Entretien avec Leuda Bandeira (Rencontres 2008)

La brésilienne Leuda Bandeira parle avec passion de son métier d'actrice. Au cinéma, en plus du rôle de la grand-mère dans le film "O Grão" (Le Grain), Leuda Bandeira a joué dans des court-métrages tournés également dans le Nordeste du Brésil, région à laquelle elle se sent fortement attachée. A Fortaleza, capitale de l'état du Ceará, ville dans laquelle elle vit et travaille, Leuda Bandeira mène depuis des années plusieurs expériences théâtrales très riches et variées. A brasileira Leuda Bandeira fala com paixão de seu trabalho de atriz. No cinema, além do papel da avó no filme "O Grão", Leuda ...
Voir la vidéo
Conférences

le (17m51s)

Landis par Landis : une leçon de cinéma (4/4)

Partie 4 : les années 2000, l'aventure de Thriller"Nous recevons les films exactement comme nous rêvons. C'est pourquoi le cinéma continuera à avoir un impact si fort. Les livres, que j'aime tant, requièrent un processus intellectuel par lequel nous lisons et traduisons ce que l'auteur dit avec l'aide de notre imagination. Mais un film n'a qu'à montrer une chose et elle est là. Un film peut montrer un cyclope, et il est là, en vrai ! Je pense que le film est la forme la plus naturelle de l'imagination car il est sa réalité tangible. Il s'empare de quelque chose ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (17m28s)

Entretien avec Matías Meyer / Entrevista con Matías Meyer (Cinélatino 2012)

Entretien avec Matías Meyer / Entrevista con Matías Meyer. Entretien filmé mené par Odile Bouchet. Toulouse : Festival Cinélatino, 23 mars-1er avril 2012. Filmé à la librairie Ombres blanches le 28 mars 2012. Matías Meyer, cinéaste mexicain, présente à Cinélatino un long métrage, Los últimos cristeros, sur le sujet peu fréquent de ces guerres de religion entre catholiques et gouvernement anti-clérical qui ont ensanglanté le Mexique pendant les années 20 et 30 du XXeme siècle. Prenant pour décor les lieux mêmes de ces guerres, il explique comment il s'est inspiré d'un roman, des travaux historiques de son père, grand ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (17m21s)

Tanner par Tanner : une leçon de cinéma (3/6)

Partie 3 : Avoir un bon réseau, les deux marchés, le choc du néoréalisme, quitter la Suisse"Le désir est une nécessité absolue pour faire du cinéma. Ce métier demande du temps, de la patience, de l'énergie. Sans un désir très fort, les choses partent en quenouille. Il faut, pour travailler le cinéma, être travaillé par lui. Il ne faut pas vouloir faire des films, mais faire du cinéma, ce qui est très différent. Ce désir doit être comme un poing fermé, qu'on laisse au fond de sa poche pendant le travail du film. (...) Je sais parfaitement pourquoi on rate ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte