Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 896
Conférences

le (49m35s)

Migrants : pourquoi partent ils ? Quand l’immigration fait débat #2

En 2015, plus de 230 millions de personnes vivent en dehors du pays dont elles ont la nationalité. Cela représente environ 3,5 % de la population mondiale. Mais, pourquoi partent-ils ? Pourquoi décide-t-on de quitter le pays où l’on est né, souvent dans des conditions précaires, parfois même au risque de sa vie ?  Pour répondre à cette question complexe, dans le cadre du cycle Quand l’immigration fait débat, le Musée a souhaité inviter trois regards différents et complémentaires sur le sujet.  D’abord, celui de Didier François, Grand reporter pour Europe 1, qui s’est rendu de nombreuses ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (1h27m49s)

Chronique pygmées Bakoya, Gabon, avril 2006

Chronique des Pygmées Bakoya, Gabon avril 2006 : 1- Imbong 2- dix leçons d'ethnomusicologie, 3 Angetse Etienne, chanteur & musicien bakoya de harpe-cithare37 scènes 1- Imbong 2- Au quartier bakoya de Zoula Sylvie Lebomin, ethnomusicologue, enregistre et analyse 10 pièces musicales bakoya en faisant jouer simultanément et/ou successivement les musiciens et les chanteuses. 3- Huit chansons d'Angetse Etienne, chanteur et musicien bakoya d'enye (harpe cithare) à Mékambo. Il est accompagné pour une pièce par Louis Joseph Ambese. Petit récital improvisé à la demande de Sylvie Lebomin, ethnomusicologue en présence de Denis Mimbaye.Chapitres :00 1 Imbong, avril 2006  ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (29m51s)

Poésie Touareg, Hawad

Héritier d'une culture nomade, Hawad, poète et peintre touareg, nous fait découvrir son oeuvre a travers deux poèmes qu'il nous lit et qu'il commente. Les poésies sont accompagnées de ses manuscrits qu'il rédige dans sa langue, la tamajaght, et qu'il transcrit en tifinagh, écriture touarègue.[Cette séance de lecture s'est déroulée à la Cave Poésie de Toulouse, à l'initiative du poète Serge Pey].GénériqueRéalisation et montage : Bruno Bastard - Interview : Christiane Fioupou - Traduction : Hélène Claudot-Hawad
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h50m27s)

Sept années chez les Ovahimba

Rina SHERMAN revient dans cet entretien sur son expérience de terrain chez les Ovahimba avec qui elle a passé de nombreuses années. Elle nous explique la complexité des relations avec les Ovahimba, son rapport avec la langue locale, son approche en anthropologie visuelle et nous parle également des pratiques musicales de ce peuple. >> Pour en savoir plus sur Rina Sherman et sur ses travaux, consultez le site : http://www.rinasherman.com/Rina SHERMAN, née en Afrique du Sud, s'est exilée et installée en France où elle habite et travaille depuis 1984. Musicienne de formation, elle a validé un doctorat sous la ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h1m2s)

Le théâtre, de la pratique à la théorie

Denis GUENOUN nous parle, dans cet entretien, de ses expériences de mise en scène qu'il a pratiquées avec différentes troupes de théâtre. Il nous fait part de ses pratiques, de ses réflexions sur l'écriture théâtrale et nous explicite le théâtre en général.Denis GUENOUN est agrégé de philosophie et professeur de littérature française (théâtre) à l’Université de Paris IV-Sorbonne depuis septembre 2000. Il est également auteur, comédien, musicien et metteur en scène. Il fonde et anime la compagnie "l'Attroupement" de 1975 à 1982, puis celle du "Grand Nuage de Magellan" de 1982 à 1990. De 1986 à 1990, il exerce ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (10m42s)

Le kimchi : le plat incontournable des coréens

Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la fomation, communication interculturelle de l'Inalco, Institut National des Langues et Civilisations Orientales à Paris, plus particulièrement pour le cours Patrimoine Immateriel et Médiation Culturelle avec notre professeur Mme LEGRAND.La Corée du Sud, en forme longue, République de Corée et en hangeul (coréen), 대한민국 est un pays de l'Asie de l'Est qui couvre la moitié de la péninsule coréenne avec au Nord, la Corée du Nord. La Corée du Sud se trouve entre la Chine et le Japon avec non loin la Russie. Elle regroupe un peu moins de 49 millions d'habitants ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (19m28s)

Tangun : personnage historique ou mythique?

 « Dans les temps anciens vivait Hwanin, connu comme le roi de l'empire céleste. Hwanin avait beaucoup de fils (princes), dont Hwanung, qui était différent de ses frères. Hwanung, bien que vivant par lui-même dans l'empire céleste, n'avait pas particulièrement d'intérêt pour celui ci, mais uniquement pour le monde des hommes, qui se trouvait sous le ciel. Le monde des hommes, comme l'empire céleste, ne paraissait pas paisible. Dans le monde des hommes, les gens plus faibles (sans force) étaient assaillis par les gens puissants (avec de la force), et les personnes soit se querellaient entre elles, soit commettaient ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (10m14s)

Chronique aka novembre 1989, Ngopama, Lobaye, RCA : diagnostic et extraction d’une pierre maléfique

À l'occasion du décés de Jean-Marie Elima, l'ethnologue Alain Epelboin mène une enquête auprès de divers devins-guérisseurs sur les causes mystiques de sa mort. Cf :  2016 Epelboin A. Chronique aka, novembre 1989, Mongoumba, Akungu, RCA : enquête sur la mort de Jean-Marie Elima à la suite de rapports sexuels avec une femme villageoise. 29 mn 53. Prod SMM, CNRS-MNHN. http://www.canal-u.tv/video/smm/chronique_aka_novembre_1989_mongoumba_akungu_rca_enquete_sur_la_mort_de_jean_marie_elima_a_la_suite_d_un_rapport_sexuel_avec_une_femme_villageoise.21055À Ngopama, il consulte le Professeur Justin Idanga, nganga connu.Celui ci commence par diagnostiquer une pierre maléfique (ndoki, ndunga en bantou et en aka) dans le front de Mazobélé, un des assistants aka de l'etnologue.Aidé de son ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h16m20s)

Fractures françaises - Quand l’immigration fait débat #5

Cinquième rencontre du cycle de débats d’actualité sur l’immigration avec les historiens Patrick Weil et Benjamin Stora.Le 11 janvier 2015, quatre millions de Français sont descendus dans les rues à la suite des attentats des 7 et 9 janvier. Ils ont formé un rassemblement immense, jamais égalé dans l’histoire de France. Dans nos villes et nos villages, cette levée en masse a impressionné le monde entier parce qu’elle réaffirmait certaines de nos plus profondes singularités : notre tradition de la manifestation mais surtout notre attachement irréductible à la liberté d’expression et à la liberté de la presse, libertés fondamentales garanties ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte