Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 872
Conférences

le (1h7m17s)

L’Atlantide, mythes et réalités

René Treuil, archéologue et historien de l’Antiquité, Université de Paris 1 Panthéon - SorbonneL’Atlantide est d’abord un mythe, forgé par Platon au IVe siècle avant notre ère, pour illustrer une pensée politique précise : la richesse et la puissance navale d’Athènes ne doivent plus la conduire à vouloir dominer ses alliés, car elle risquerait un cataclysme analogue à celui qui a détruit l’Atlantide, île merveilleuse anéantie par la mer. On a pourtant cherché depuis l’Antiquité à localiser cette île, à retrouver un monde réel qui aurait pu conduire à imaginer ce monde virtuel. Certains archéologues, en particulier, ont voulu y ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h10m6s)

Mondes virtuels et santé mentale

Serban Ionescu, psychopathologue, Université de Paris 8 - Vincennes - Saint-DenisLa santé mentale implique une perception sans distorsion de la réalité extérieure et un bon contact avec cette réalité. L’absence ou la perte de ce contact peut s’exprimer par la prédominance relative ou absolue de la vie intérieure (l’autisme) ou par la construction d’une autre réalité à laquelle la personne peut adhérer (le délire). Le développement des techniques permettant de créer des réalités virtuelles a eu des conséquences inattendues et bénéfiques pour la santé mentale. L’immersion dans un univers de synthèse, imaginaire, symbolique ou qui simule des aspects du monde ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h4m29s)

Le chamanisme, fabrique de «chance»

Roberte Hamayon, anthropologue des mondes sibérien et mongol, Ecole pratique des hautes étudesY a-t-il quelque chose de commun entre tout ce qui est qualifié de chamanique : l’art des chasseurs préhistoriques, les innovations contemporaines (néo-chamanismes occidentaux, chamanismes urbains asiatiques ou américains, « tourisme chamanique ») et le système religieux des Toungouses de Sibérie orientale, d’où vient le terme de chamane ? Chez ce peuple et ses voisins qui vivent de chasse, le chamane est l’acteur principal de ce système. Celui-ci repose sur l’idée que les humains sont une espèce parmi d’autres dans la chaîne alimentaire ; il consiste à établir, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (46m41s)

L'hospitalité dans la langue de l'autre ou ce que peut la littérature

Mireille Calle-Gruber, écrivain, professeure de littératures française et francophone, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3« Un acte d’hospitalité ne peut être que poétique », déclarait le philosophe Jacques Derrida. En faisant de la littérature un acte d’hospitalité, les écrivains francophones du Maghreb — ainsi Assia Djebar, Abdelkebir Khatibi — ou liés au Maghreb et parfois même nés en France ou d’une génération plus jeune — ainsi Nina Bouraoui —, ont donné à la création littéraire ses lettres de noblesse à la fois poétiques et politiques. À partir de 1950, l’écriture dans la langue de l’ex-colonisateur travaillant à la croisée des langues et ...
Voir la vidéo
Conférences

le (43m12s)

7 milliards et demi d’humains en 2017… et combien demain ?

Gilles Pison, MNHN et INEDSept milliards et demi d’humains en 2017… et combien demain ? Pendant des milliers d’années, l’homme a été une espèce rare dont le nombre augmentait lentement. Vers 1800 cependant, la population s’est mise à croître rapidement, d’abord dans les pays riches puis, à partir du XXe siècle, dans les pays pauvres. Cette période unique dans l’histoire de l’humanité devrait se terminer d’ici la fin de ce siècle ou au cours du XXIIe siècle. Quelles ont été les raisons de cette formidable croissance démographique ? Va-t-elle se poursuivre ? Comment s’explique la stabilisation annoncée ? À quoi ressemblera la population ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m49s)

La fin de l’empire soviétique était-elle inévitable ?

Marie-Pierre Rey, Université Paris I Panthéon-SorbonneEn décembre 1991, un peu plus de cinq ans après l’avènement de la Perestroïka gorbatchévienne qui s’était donné pour objet de la réformer en profondeur, l’Union soviétique implosait, entraînant avec elle, non seulement l’écroulement de la plupart de ses institutions mais également la disparition d’un univers mental qui participait de la légitimité du pays et en assurait la cohésion sociale. Sur le plan extérieur, les changements furent tout aussi rapides : désormais privé des références idéologiques qui avaient contribué à son expansion, contraint de renoncer au glacis est-européen et au réseau d’États clients du Tiers ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h4m49s)

Jérusalem, ville partagée

Si Jérusalem occupe une place centrale dans les imaginaires et les représentations, la « Ville trois fois sainte » est aussi régulièrement le théâtre d’affrontements violents et de crises politiques majeures. Sanctifiée par les trois grands monothéismes, elle est en effet également revendiquée comme capitale par deux peuples, israélien et palestinien. L’histoire religieuse y est ainsi, depuis plus d’un siècle, sans cesse confondue avec l’histoire de ces deux nationalismes concurrents, la mémoire religieuse alimentant des revendications politiques par la production de récits patrimoniaux dont l’ambition première est de trouver dans le passé la légitimation de droits définis comme incessibles. À Jérusalem tout ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte