Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 484
Documentaires

le (22m46s)

Chronique aka 1989 : novembre 1989, chez Yakpata à Badangou : danse d’amusement surveillée par les patrons villageois

A l'occasion du retour des résidents d'Akungu à leur campement proche de leurs patrons à proximité de Bagandou, Ginza, Yakpata et les peronnes présentes organisent une danse d'amusement. Attirés par l'animation, divers Villageois, membres de familles "propriétaires" des Aka viennent se rendre compte de ce qui se passe et surveiller le bon déroulement de la fête.
Voir la vidéo
Documentaires

le (7m28s)

Chronique aka 1989 : hommage au défunt Jean-Marie Elima

Après que Bassin Joseph, un cousin ami de Jean Marie Elima ait raconté les circonstances de sa mort, il initie une danse du jour avec tous les parents pour rendre hommage au défuntJean-Marie Elima, Pygmée aka de Mongoumba, assistant et ami de l'ethnologue, est un un des premiers Aka à avoir été scolarisé du temps de l'Empereur Bokassa. Il est marié à deux femmes, l'une originaire de Mongoumba, l'autre de Bagandou, et père de deux enfants. En avril 1989, lors d'une campagne de pêche très fructueuse dans un campement proche de Bétou, il est l'objet du harcèlement sexuel d'une ...
Voir la vidéo
Autres

le (19m23s)

Leçon d'ethnobotanique urbaine par Bernadette Lizet, 15 avril 1992, quartier de la Bastille Paris

Leçon d'ethnobotanique urbaine, 15 avril 1992, quartier de la Bastille 75011 Paris par Bernadette Lizet avec Anne Luxereau, Claudine Friedberg et les étudiants de la semaine d'enseignement "ethnosciences" (A. Epelboin resp.) du DEA du LACITO LP 3121 du CNRS.Bernadette Lizet, née en 1949, est ethnologue et directrice de recherche retraitée active du CNRS, membre de l'UMR 7206 du CNRS-Muséum national d'histoire naturelle de Paris. Elle travaille, en France essentiellement, sur les relations entre nature et société, les paysages, l'animal. Elle a mené de nombreux travaux sur la nature dans la ville.Sauvages dans la ville. Textes réunis par Bernadette Lizet, Anne-Elisabeth ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (8m27s)

Forest camp cooking : a meal of porcupine. Baka chronicles. Messok district, East Cameroon, June 2013

Camera, sound, editing : Romain DudaThe brush-tailed porcupine (Atherurus africanus) is one of the most appreciated and hunted game species in Central Africa. Abundant near the villages, this porcupine is hunted by smoking its burrow or hideout, or using snare traps made with metal wire.That day, a porcupine is brought back to the camp of Zumlo (place of punctual or seasonal forest life of the lineage of Sanga Timothée), located in two hours of walk of the village. The catch of this game, so small is it, delighted the whole camp because everyone will benefit from a part of meat. ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (4m26s)

Chronique des Pygmées baka : Robert Brisson, linguiste, ethnologue, missionnaire

"Je me suis servi de ce que j'avais encore de bon. Mes oreilles et ma petite intelligence pour décortiquer la grammaire de cette belle langue musicale. C'est une merveille et j'en suis passionné. J'ai donc fixé sur papier tout ce que j'ai entendu. Non seulement cela m'a occupé, mais eux, les pygmées furent intéressés à me raconter leurs affaires, y compris leurs secrets. Ils savaient que cela resterait écrit et que, plus tard, les enfants pourraient le retrouver. Bien sûr, ils ont conscience (les anciens surtout) ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (2h24m59s)

Regarder grandir Elsa, de septembre 1988 à avril 1991 en 145 mn

De la naissance d'Elsa à celle de sa soeur Héléne, le spectateur suit minutieusement le développement du bébé et les interactions avec sa mère, alors secrétaire médicale, sa soeur aînée adolescente et son père, caméraman, infimier psychiatrique.Cette chronique unique d'une famille parisienne des années 1990 permet de voir se développer une petite fille dans un milieu culturel influencé par les théories nouvelles de puériculture de l'époque, notamment l'importance des interactions nombreuses plurisensorielles entre la mère et l'enfant.
Voir la vidéo
Documentaires

le (12m34s)

Wedding Party in Darb al-Ahmar , A popular Neighborhood — Cairo, Egypt (Vincent Battesti, March 31st, 2011)

Deux mois après le début de la révolution égyptienne de 2011, la vie se poursuit, les mariages reprennent au Caire. Cette vidéo a été montée dans la perspective d’un contre-don: la vidéo retournait à la famille de la mariée: son père, qui travaille dans une forge, m’avait invité au mariage. Le mariage se passe dans une salle communale et non en plein air en privatisant une rue ou des ruelles comme cela se passe habituellement dans les quartiers populaires du Caire comme celui-ci (à Darb al-Ahmar). Il faut peut-être y voir l’influence d’une insécurité post-révolutionnaire et aussi l’évolution du ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (10m38s)

Rituel funéraire d’une femme Brâhmane sur les rives de la Narmada, Omkareshwar, Madhya Pradesh, Inde, Janvier 2005

Le rituel funéraire hindou présenté dans cette séquence est réalisé sur les berges de la Narmada (ghâts) dans le site sacré d’Omkareshwar, 200 mètres en aval d’un grand barrage en cours de construction. La femme défunte est issue de la caste des brâhmanes de la localité. Son fils aîné organise le rituel funéraire et la crémation avec l’assistance d’autres brâhmanes, entouré des proches venus du village de la défunte et de passants se promenant sur les rives du fleuve. Les femmes de l’entourage de la défunte ne sont pas présentes. Le fils ainé a d’abord commencé par raser ses cheveux ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (2m18s)

Chronique des Pygmées baka : la rumeur du sida

Campement de Meybot, est du Cameroun, à 50 km au sud de LomiéMedou Gaston, alias "En Poudre", est un grand tibola (chanteur). Le tibola est aussi un "blues baka", chants de peine, de nostalgie, de tristesse. Medou Gaston : - Avec ce morceau sur le sida tu sais, il y a quelqu'un, il avait la maladie du sida. Donc voilà pourquoi la moquerie vient sur lui.  Paroles du chant :"Toi n'apporte pas le corps de ton sida ! ta maladie là ! Va là bas !" Donc lui il rentre avec la honte, et il dit "Quoi ? mais mes frères, je suis avec ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte