Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 579
Entretiens

le (1h24m4s)

4e séance du séminaire-cycle : « Fiction littéraire contre storytelling : un nouveau critère de définition et de valorisation de la littérature ? »

Emmanuel Bouju, professeur de littérature comparée (Université Rennes 2/Harvard), spécialiste des rapports entre littérature, histoire et politique, a déjà réuni en 2012 ce trio d’écrivains publiés chez Verticales pour discuter « Pouvoir, Politique, Fiction ». Le face-à-face du récit littéraire et du Storytelling médiatique est l’occasion rêvée d’inviter Nicole Caligaris, Noémi Lefebvre et Alban Lefranc à débattre de leurs visées et convictions touchant les formes, les valeurs, les pouvoirs de la littérature aujourd’hui. Cette manifestation s’inscrit dans le programme de recherche en littérature comparée « Fiction littéraire contre Storytelling » (Université de Paris-Sorbonne CRLC/Labex OBVIL). À ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (5m15s)

Exemple de la pensée conspirationniste

La défiance qui nous préoccupe ici ne s'oppose pas à une confiance aveugle comme celle d'un enfant qui dort dans les bras de son père. Rien ne justifie une confiance aveugle. Cette défiance s'oppose plutôt à un scepticisme raisonnable, à l'analyse critique des thèses qui se confrontent dans les débats de société. Elle s'oppose à un travail d'enquête sérieux. Et dans certains cas, celui-ci peut mettre à jour des connivences, des manipulations, des affaires de corruption dans certains projets technologiques. Ce scepticisme raisonnable est souvent une attitude saine qui ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (9m8s)

Existe-t-il des arguments classiques dans la pensée conspirationniste ?

Nous raisonnons très souvent à partir d'indices pour rechercher l'explication de certains faits troublants. Par exemple, si le nouveau pot de pâte de chocolat est vide, je peux relier ce fait troublant avec d'autres faits : (1) mon petit garçon adore le chocolat, (2) il est rentré de l'école quand le pot était encore rempli, (3) il n'a pas faim à l'heure du dîner, (4) il a quelques traces de chocolat sur ses joues... Et il me dit qu'il n'a pas mangé de chocolat. Cependant, les ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (2m8s)

Pourquoi la pensée conspirationniste est-elle souvent séduisante ?

Les hommes ont souvent été séduits par des théories du complot pour expliquer leurs malheurs ou pour expliquer le bonheur (des autres), ou encore pour rendre compte de phénomènes qu'il ne comprenaient pas : des hommes ont cherché dans des complots l'explication des grandes épidémies, des guerres, des famines, mais aussi des grands succès inespérés de leurs adversaires, ou des gloires qui peuvent susciter l'incompréhension ou la jalousie, etc. Dans l'imaginaire des auteurs des théories du complot, certaines institutions et certains groupes ont traditionnellement ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte