Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 77
Conférences

le (29m52s)

À la croisée des chemins : "Carta a Eva" ou La dictature franquiste relue à l'aune des femmes / Agnès Surbézy

À la croisée des chemins : Carta a Eva ou La dictature franquiste relue à l'aune des femmes / Agnès Surbézy. In séminaire "Image et mémoire / Imagen y memoria. 3. La reconstruction de la vérité par l'image : l'exhumation du passé" organisé par le laboratoire France Méridionale et Espagne (FRAMESPA) et le Réseau interdisciplinaire sur les vérités de l'image hispanique contemporaines (RIVIC). Université Toulouse II-Le Mirail, 7 avril 2014. Après avoir revisité la dictature franquiste à travers le regard d’un enfant, dans "Pa negre", Agustí Villaronga se confronte à nouveau à cette thématique à travers ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (50m11s)

Sans commentaires

Tourné en 1996 tout au long des répétitions de Commentaires de Georges Aperghis, le film observe le travail, les fulgurances et les vertiges du compositeur-metteur en scène et de ses interprètes, comme des funambules inventant à chaque pas leur propre fil. Sous nos yeux, se dévoile l'incroyable surgissement d'un spectacle de théâtre musical qui s'est construit au gré de la fantaisie musicale et poétique de Georges Aperghis.
Voir la vidéo
Autres

le (1h13m22s)

Rencontre avec Diego Quemada-Díez. Discussion sur son film "Rêves d'or"

Rencontre avec Diego Quemada-Díez. Discussion sur son film "Rêves d'or", in Cinélatino 2018, présentée par Marion Gautreau (enseignante à l'Université Toulouse-Jean Jaurès, chercheure au laboratoire FRAMESPA) et traduit en traduction consécutive par Nolwenn Le Tallec, Toulouse, Université Toulouse-Jean Jaurès/Librairies Ombres Blanches, 20 mars 2018.Le cinéaste mexicain Diego Quemada-Díez est interviewé sur son premier long métrage, "La jaula de oro" (Prix Un certain regard au festival de Cannes en 2013) dont le thème central porte sur l'émigration de jeunes guatémaltèques qui traversent clandestinement le Mexique pour tenter d'entrer aux Etats-Unis.
Voir la vidéo
Autres

le (1h23m9s)

Questions à Diego Quemada-Díez autour de son film "Rêves d'or"

Questions à Diego Quemada-Díez autour de son film "Rêves d'or", in Cinélatino 2018, Toulouse, Cinémathèque de Toulouse, 20 mars 2018. Lors du festival toulousain Cinélatino 2018, le cinéaste mexicain Diego Quemada-Díez rencontre des lycéens autour de son film "Rêves d’or" réalisé en 2013. Cette rencontre a eu lieu dans le cadre du dispositif national d’éducation à l’image Lycéens et Apprentis au Cinéma organisé avec le concours de l'Association des Cinémas d'Art et Essai en Pyrénées-Méditerranée et Nouvelle Aquitaine (ACREAMP), la structure coordonnatrice du ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h35m10s)

Art contemporain et tradition théologique / Valère Novarina, Amador Vega

Art contemporain et tradition théologique / Valère Novarina, Amador Vega, in 1ère séance du séminaire "Le passé au présent : les passeurs du patrimoine. 2. Transformation, recréation" organisé, sous la responsabilité scientifique de Jean-Yves Laurichesse, par le laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire (PLH) de l'Université Toulouse-Jean Jaurès, 20 octobre 2015.Contrairement aux théologies dites « positives », qui peuvent dire quelque chose sur le divin positivement, la tradition dite de « la voie négative » affirme que le problème du divin ne se laisse enfermer dans aucun appareil conceptuel. Or, une partie de la création moderne et contemporaine s’abreuve aux lectures des ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h5m5s)

Table ronde : Nouvelles méthodes et nouveaux enseignements en Lettres. Français

Table ronde "Nouvelles méthodes et nouveaux enseignements en Lettres : Français". Dans "Les Humanités pour quoi faire : enjeux et propositions", colloque international organisé par le laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire (PLH) en collaboration avec le laboratoire Lettres, Langages et Arts (LLA). Université Toulouse II-Le Mirail, IUFM Midi-Pyrénées, 27-29 mai 2010. Thème IV : Enseigner les humanités : contenus, méthodes, filières, perspectives. Nouvelles méthodes et nouveaux enseignements en Lettres, 29 mai 2010. Intervenants :- Claude Perez (professeur, université de Provence) / Autonomie et désautonomie.- Philippe Ortel (maître de conférences, Université Toulouse II-Le Mirail et laboratoire LLA Creatis) / Place de l'image ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h12m41s)

Langages de l’exil IV

Cette séance est consacrée à l’oeuvre de Nurith Aviv et plus précisément à son film « D’une langue à l’autre », projeté lors de la rencontre, en sa présence. L’hébreu qui, pendant des siècles, fut une langue sacrée, langue d’écriture et de prière, est désormais une langue du quotidien en Israël. Mais si cet hébreu a pu s’imposer en quelques décennies cela n’a pas toujours été sans violence envers les langues parlées avant. Neuf personnes – poètes, chanteurs, écrivains – évoquent la relation entre l’hébreu et l’autre langue, la langue de leur enfance, dont ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h40m1s)

Table ronde : "Exils, migrations, mobilités dans l'oeuvre de Jochen Gerz"

L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En montrant à quel degré ces oppositions appartiennent à l’épistémè des sociétés d’accueil et à une pensée de l’appartenance nationale, elle invite justement à en déplacer les paradigmes.  Or, cette expérience, comme tout phénomène humain, n’existe et ne prend sens que médiatisée par un ensemble de codes affectifs et culturels. Sa spécificité, toutefois, tient au fait que la figuration de l’exil convoque d’emblée une multiplicité de systèmes référentiels, au minimum une dualité entre le lieu de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h45m32s)

Stanley Kubrick, l'invention technique au service de l'art du cinéma. Conférence de Joe Dunton

L'intemporelle qualité visuelle des films de Stanley Kubrick est une des raisons pour lesquelles le public du monde entier continue d'être si fasciné par cette œuvre singulière. Le style cinématographique de Kubrick sert strictement la narration en donnant forme à des atmosphères et en intégrant à la perfection décors, jeu d'acteurs et mouvement. Kubrick reste imperméable aux modes visuelles, tout comme aux engouements de l'industrie du cinéma.Il débute sa carrière en tant que photographe. Puis il s'adonne à des productions aussi diverses que des films à petits budgets et des épopées réalisées au sein des studios, jusqu'à ce qu'il devienne ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte