Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 9874
Conférences

le (1h1m54s)

Prix Charles et Monique Morazé 2014 - Mala SINGH

Le Prix Charles et Monique Morazé, remis par la Fondation Maison des Sciences de l’Homme pour la deuxième fois, a été créé pour distinguer des travaux portant sur deux grands thèmes : éducation et société d’une part ; sciences et société d’autre part. Le Prix 2014 est attribué à Madame Mala SINGH, professeur à la Rhodes University de Grahamstown, Afrique du Sud. A l’occasion de la cérémonie de remise du Prix, le professeur Mala Singh a donné une conférence intitulée : "Re-thinking Knowledge and Social Change" - "Savoir et changement social : une relation à repenser". >> Accès aux informations sur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h13s)

Conférence : Christine, philosophe et mécène

Queen Christina of Sweden, the European Une coopération entre Autriche, France, Italie & Suède, avec le soutien de l'Union Européenne et sous le Patronage de la Princesse Christina Mrs Magnuson. La Fondation Maison des sciences de l'homme a signé un accord de partenariat avec la Royal Festivals de Stockholm pour la mise en œuvre du programme européen n°522352 « Christine de Suède, l'Européenne », en liaison avec l'Autriche (Académie Baroque de Vienne) et l'Italie (Istituzione Sperimentale di Spoleto). L'événement présenté ici est l'étape française de ce périple européen qui a eu lieu les 3 et 4 décembre 2014 à Paris. ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h29m7s)

The Changing Nature of Society and its International Relations Implication

Within this interview Christopher HILL goes back to his scientific background in History: a very personal reason to study the origins of World War II (WWII). The main problem he is revealing is the question: “What was the “decision making” process to enter the WWII?”. Hill is approaching then the Political science as new, detached view, of History analysis. His entrance into London School of Economics(LSE) in 1970s in the Department of International Relations marks an introduction of Hill's special teaching area: Foreign Policy and analysis. The lifetime experience of Hill shows the example of a challenging relationship between a PhD supervisor and a PhD student.  ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h53m8s)

Opening by Michel Wieviorka and Elisabeth Beck - A Visual Tribute To Ulrich Beck - Round table “For A Cosmopolitanisation Of Social Sciences”

TRIBUNE de Michel Wieviorka, parue dans Libération, le 5 janvier 2015. " Ulrich Beck a disparu, le 1er janvier, de façon tout à fait imprévisible. Et avec lui, nous perdons une figure intellectuelle de première grandeur, un des quelques sociologues de la période actuelle dont l’histoire se souviendra, une intelligence féconde, et profonde. La France l’a découvert, bien tardivement, alors qu’il était depuis longtemps mondialement respecté pour ses analyses de la seconde modernité et, plus précisément, pour la société du risque – Risikogesellschaft, son livre de 1986, a ...
Voir la vidéo
Conférences

le (56m8s)

Round Table “Beck's Concept of Second Modernity and East Asian Development”

TRIBUNE de Michel Wieviorka, parue dans Libération, le 5 janvier 2015. " Ulrich Beck a disparu, le 1er janvier, de façon tout à fait imprévisible. Et avec lui, nous perdons une figure intellectuelle de première grandeur, un des quelques sociologues de la période actuelle dont l’histoire se souviendra, une intelligence féconde, et profonde. La France l’a découvert, bien tardivement, alors qu’il était depuis longtemps mondialement respecté pour ses analyses de la seconde modernité et, plus précisément, pour la société du risque – Risikogesellschaft, son livre de 1986, a ...
Voir la vidéo
Conférences

le (42m17s)

Guest Lecture “The Web Revealing Social Reality”

TRIBUNE de Michel Wieviorka, parue dans Libération, le 5 janvier 2015. " Ulrich Beck a disparu, le 1er janvier, de façon tout à fait imprévisible. Et avec lui, nous perdons une figure intellectuelle de première grandeur, un des quelques sociologues de la période actuelle dont l’histoire se souviendra, une intelligence féconde, et profonde. La France l’a découvert, bien tardivement, alors qu’il était depuis longtemps mondialement respecté pour ses analyses de la seconde modernité et, plus précisément, pour la société du risque – Risikogesellschaft, son livre de 1986, a ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h46m8s)

Round Table “New Technologies and Social Sciences”

TRIBUNE de Michel Wieviorka, parue dans Libération, le 5 janvier 2015. " Ulrich Beck a disparu, le 1er janvier, de façon tout à fait imprévisible. Et avec lui, nous perdons une figure intellectuelle de première grandeur, un des quelques sociologues de la période actuelle dont l’histoire se souviendra, une intelligence féconde, et profonde. La France l’a découvert, bien tardivement, alors qu’il était depuis longtemps mondialement respecté pour ses analyses de la seconde modernité et, plus précisément, pour la société du risque – Risikogesellschaft, son livre de 1986, a ...
Voir la vidéo
Conférences

le (49m22s)

Ouverture du colloque sur l'exil

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h35m56s)

Etudier l'exil - Première partie

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h38m52s)

Etudier l'exil - Deuxième partie

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte