Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 10488
Conférences

le (1h23m33s)

Enseigner : le devoir de transmettre, les moyens d'apprendre

En ces temps de crise de la filiation, quand le lien entre les générations est visiblement mis à mal, le maître, de tous côtés, est enjoint de "transmettre ". Et, effectivement, "transmettre" est bien le premier devoir de l'enseignant : l'enfant a, plus que jamais, besoin d'être introduit dans le monde, inscrit dans une histoire. Il ne peut grandir sans maîtriser les langages fondamentaux des hommes, sans intégrer les règles fondatrices de la socialité. Mais l'impératif de la transmission, quand il s'exaspère et perd de vue la spécificité de la relation éducative, peut conduire le maître au bord de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m40s)

L'illettrisme ou le monde social à l'aune de la culture

L' " illettrisme " fait désormais partie des grands problèmes sociaux publiquement reconnus en France, considéré comme une priorité nationale par les plus hautes instances de l'État. Depuis l'invention du néologisme, à la fin des années soixante-dix, on a assisté à la fantastique " promotion " publique de ce problème, dont personne n'oserait plus mettre en doute l'existence. Mais entre la réalité des inégalités d'accès à l'écrit, qu'il ne s'agit pas de nier, et les discours qui sont censés en parler, le rapport n'a rien d'évident. En analysant les grandes phases de la construction publique du problème, mais aussi et ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h23m13s)

L'enseignement des sciences

Ces progrès technologiques de la fin du XXe siècles ont amené des améliorations considérables, et tout particulièrement dans les sociétés industrialisées, que ce soit pour la longévité, la santé, la qualité de vie, la communication, les transports, les loisirs, etc. Pourtant, c'est au moment où les thèses positivistes du XIXe siècle pourraient trouver une éclatante justification que la confiance dans la science est à son niveau le plus bas, que le progrès scientifique et technique suscite la crainte de nos concitoyens, que les jeunes se détournent des carrières scientifiques et techniques au point que la recherche et l'industrie en viennent ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h13m11s)

Les coûts de l'éducation, un dilemme équité/efficacité

L'évolution mondiale des dépenses d'éducation n'a pas suivi, comme c'est souvent le cas, les projections des économistes. Après avoir connu une hausse spectaculaire entre 1950 et 1975, on assiste depuis à une relative stagnation. L'éducation n'est ni un secteur bénéficiant d'une quelconque priorité des agents économiques, qu'ils soient publics ou privés, ni un secteur défavorisé. Il évolue tout simplement comme la moyenne des emplois des ressources dans la majorité des économies nationales. Or certains économistes avaient anticipé des hausses spectaculaires, liées à la fois au fait qu'il s'agit d'un secteur à faible croissance de la productivité, et d'un service dont ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h16m44s)

Rythme et temps du savoir dans la formation

La formation se constitue d'un temps que l'on peut qualifier d'exceptionnel, en ce sens qu'il n'est pas régi par les seules règles ordinairement appliquées dans l'entreprise ou l'institution. Si, au-delà des vocables en vogue selon les circonstances (formation tout au long de la vie, construction des compétences, employabilité, etc.), la formation traite du malaise dans le champ du travail et des résistances, voire des inhibitions, que celui-ci provoque, elle les traite le plus souvent à son insu, c'est-à-dire d'une manière que l'on peut qualifier à la fois de nécessaire et de décevante. Aussi la contradiction de principe qui existe entre ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h16m40s)

Les modes d'apprentissage : anciens et nouveaux médias de l'enseignement

De tout temps les modes et les conditions d'accès au savoir ont constitué un enjeu majeur pour le développement des personnes et des groupes sociaux. Ainsi, les " lieux de savoir " (temples, monastères, universités, musées…) ont-ils joué des fonctions centrales pour la création, la conservation, la protection, et la transmission des savoirs. Ces fonctions se trouvent profondément bouleversées aujourd'hui par l'entrée dans ce que l'on appelle désormais une " société de la connaissance ". Le développement des réseaux dont, bien sûr, Internet, l'apparition de formes de mondialisation, de mutualisation mais aussi de commercialisation des savoirs, la dématérialisation des économies ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h12m7s)

Les matériaux moléculaires

L' histoire de l'humanité est scandée par la nature des matériaux que l'homme est capable d'élaborer et d'utiliser pour répondre à ses besoins. Notre époque est marquée par une explosion de la création de nouveaux matériaux, de plus en plus conçus pour répondre à un besoin très précis. Dans ce contexte, les matériaux réalisés à partir de molécules peuvent faire valoir de nombreux avantages : ils sont le plus souvent de faible densité, transparents ou colorés à la demande, solubles, biocompatibles, faciles à mettre en forme, etc. La flexibilité de la chimie moléculaire permet de produire pratiquement " à la ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h23m15s)

Thermodynamique, le concept d'énergie et ses vicissitudes

En un siècle et demi, le concept d'entropie a pris des formes diverses qui ont étendu son champ d'application depuis la physique vers la chimie, l'informatique, la biologie ou l'économie, et permis de dégager progressivement sa signification. L'entropie fut initialement introduite comme une grandeur thermodynamique dont l'augmentation au cours du temps sert à caractériser l'irréversibilité des processus d'évolution. L'élaboration à la fin du XIXe siècle de la théorie cinétique, qui explique les propriétés macroscopiques des gaz à partir de leur structure à l'échelle atomique, conduit à lui donner une interprétation probabiliste : elle s'identifie à une mesure du désordre existant ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h18m35s)

L'étude de la matière à toutes les échelles

L' étude de la matière à toutes les échelles est un sujet très vaste qui nécessiterait plusieurs cours. Aussi, nous limiterons notre propos en tentant de répondre à la question : " Un même assemblage d'éléments organiques ou inorganiques peut-il exister à différentes échelles et qu'elles sont leurs propriétés spécifiques ? " Dans ce dessein, nous choisirons une même entité différant par le nombre d'atomes qui la constitue et nous chercherons à montrer que ses propriétés physiques ou catalytiques changent en fonction de leur dimension. Dans un second temps, nous associerons cette entité à elle-même afin de faire croître cet ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h18m37s)

Morphogénèses chimiques : les réactions créatrices de rythmes et de formes

La réaction chimique ne se limite pas à la seule transformation de réactifs en produits et énergie. Certaines réactions chimiques peuvent aussi donner spontanément naissance à des modulations spatiales (mobiles ou immobiles) de la concentration des espèces impliquées. Ces auto-organisations macroscopiques sont le résultat de l'association entre réaction chimique et la simple diffusion moléculaire de ces espèces. Ainsi naissent soit des ondes propagatives d'activité chimique prenant parfois la forme de spirales, soit des motifs stationnaires s'organisant en bandes parallèles ou bien en réseaux hexagonaux. Ces motifs stationnaires sont couramment qualifiés de " structures de Turing ", d'après le nom du ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte