Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 2951
Séminaires

le (0s)

Terrorisme : historique et mutations récentes

Michel WIEVIORKA, docteur d'Etat ès Lettres et Sciences Humaines, est directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et directeur du CADIS - Centre d'Analyse et d'Intervention Sociologiques (EHESS/CNRS), fondé en 1981 par Alain Touraine. En juillet 2006, il a été élu Président de l'Association Internationale de Sociologie AIS/ISA. Depuis novembre 2006, il préside le comité de sélection du prix Michel Seurat créé par le CNRS.Les sciences sociales sont engagées actuellement dans une mutation qu'il s'agira d'éclairer, en particulier en reconsidérant des notions comme celles de globalisation, de sujet, de conflit ou de mouvement social. ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

Sociologie et analyse qualitative

Roberto Cipriani est Professeur de sociologie à l'Université de " Roma Tre ". Il est Past-President du comité de Recherche en Sociologie de la Religion de l'International Sociological Association et Editor in Chief de l'International Sociology, la revue officielle de l'International Sociological Association. Il a fait partie du Comité exécutif de l'Association Internationale des Sociologues de Langue Française, et a mené des enquêtes dans de nombreux pays (Mexique, Grèce, Espagne, France, Angleterre, Etats-Unis, Pologne) . Il est également l'auteur de films-recherche. Pour plus d'informations, connectez-vous au site internet de monsieur Cipriani.
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

La question de l'antisémitisme aujourd'hui en France (partie I)

Michel WIEVIORKA, docteur d'Etat ès Lettres et Sciences Humaines, est directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et directeur du CADIS - Centre d'Analyse et d'Intervention Sociologiques (EHESS/CNRS), fondé en 1981 par Alain Touraine. En juillet 2006, il a été élu Président de l'Association Internationale de Sociologie AIS/ISA. Depuis novembre 2006, il préside le comité de sélection du prix Michel Seurat créé par le CNRS.Les sciences sociales sont engagées actuellement dans une mutation qu'il s'agira d'éclairer, en particulier en reconsidérant des notions comme celles de globalisation, de sujet, de conflit ou de mouvement social. ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

La question de l'antisémitisme aujourd'hui en France (partie II)

Michel WIEVIORKA, docteur d'Etat ès Lettres et Sciences Humaines, est directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et directeur du CADIS - Centre d'Analyse et d'Intervention Sociologiques (EHESS/CNRS), fondé en 1981 par Alain Touraine. En juillet 2006, il a été élu Président de l'Association Internationale de Sociologie AIS/ISA. Depuis novembre 2006, il préside le comité de sélection du prix Michel Seurat créé par le CNRS.Les sciences sociales sont engagées actuellement dans une mutation qu'il s'agira d'éclairer, en particulier en reconsidérant des notions comme celles de globalisation, de sujet, de conflit ou de mouvement social. ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

Le racisme en France : état des lieux

Michel WIEVIORKA, docteur d'Etat ès Lettres et Sciences Humaines, est directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et directeur du CADIS - Centre d'Analyse et d'Intervention Sociologiques (EHESS/CNRS), fondé en 1981 par Alain Touraine. En juillet 2006, il a été élu Président de l'Association Internationale de Sociologie AIS/ISA. Depuis novembre 2006, il préside le comité de sélection du prix Michel Seurat créé par le CNRS.Les sciences sociales sont engagées actuellement dans une mutation qu'il s'agira d'éclairer, en particulier en reconsidérant des notions comme celles de globalisation, de sujet, de conflit ou de mouvement social. ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

Epuisement. Introduction à la question du désastre en anthropologie

Dans le prolongement des recherches menées l'année dernière sur les productions médiatiques de l'altérité, le séminaire s'intéressera plus spécifiquement cette année aux situations extrêmes et à leurs langages. Confronté plus à l'innommable qu'à l'indicible, le désastre appelle en effet une recomposition radicale des termes de sa perception par les acteurs directement touchés, notamment les peuples autochtones, les femmes et les marginalisés. Une telle recomposition perceptive ne peut qu'interroger à son tour la production anthropologique qui veut en rendre compte. Comment articuler les conditions du désastre avec les expériences ultimes qui en sont faites ? Au côté d'une anthropologie réticulaire ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

Engagement, militantisme, recherche

La cinquième journée d’études de l’association Mnémosyne propose de réfléchir aux liens entre engagement, recherche et transmission. Comme cela a déjà été souligné sur le plan de l’édition (cf. journée d’études 2007), la naissance et le développement de l’histoire des femmes (puis du genre) sont en effet indissociables du mouvement des femmes de la décennie 1970. Ce contexte a pesé, et pèse encore, dans la méfiance de l’institution et de nombreux historiens envers ce nouveau champ de recherche, notamment au nom de l’objectivité de la méthodologie et de l’analyse, et au nom de la validation des savoirs. Antérieurement, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

Itinéraires et transmissions

La cinquième journée d’études de l’association Mnémosyne propose de réfléchir aux liens entre engagement, recherche et transmission. Comme cela a déjà été souligné sur le plan de l’édition (cf. journée d’études 2007), la naissance et le développement de l’histoire des femmes (puis du genre) sont en effet indissociables du mouvement des femmes de la décennie 1970. Ce contexte a pesé, et pèse encore, dans la méfiance de l’institution et de nombreux historiens envers ce nouveau champ de recherche, notamment au nom de l’objectivité de la méthodologie et de l’analyse, et au nom de la validation des savoirs. Antérieurement, ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

Chamanisme des peuples autochtones de Mongolie et de Sibérie

Lors de cet entretien, Roberte Hamayon revient sur ses travaux de recherche consacrés au chamanisme des peuples autochtones de Mongolie et de Sibérie. Anthropologue, elle s’est d’abord consacrée à l’étude de la langue mongole et à l’ethnographie de la vie quotidienne des Mongols et des Bouriates chez lesquels elle a effectué de nombreuses missions à partir de 1967. Peu à peu, elle s’est rendue également en Mongolie Intérieure (Chine). Dans ses travaux sur le chamanisme, thème qui va devenir l’objet principal de ses recherches, elle a été amenée à approfondir, entre autres, les notions d’épopée, d’imaginaire de la chasse ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte