Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 78
Conférences

le (15m59s)

Les résidus de médicaments dans l’environnement côtier. Principaux résultats du projet PEPSEA (ANR CES)

La présence de contaminants dans les milieux marins est le résultat de l’activité humaine via, par exemple, les émissaires en mer de stations d’épuration. A proximité de ces émissaires en Méditerrannée, des résidus de médicaments, sous la forme de molécule mère et de métabolites ont été trouvés à très faible concentration dans l'eau, le sédiment et les organismes marins. Les résultats obtenus dans le cadre d'un projet de l'Agence Nationale de Recherche (PEPSEA) sont présentés.
Voir la vidéo
Conférences

le (17m6s)

Apport de la métabolomique dans l'étude de l'impact des résidus de médicaments

De nombreuses substances organiques dont les médicaments et les produits de soins, sont retrouvées à l’état de traces dans les rivières. Elles peuvent s’accumuler chez les espèces aquatiques et engendrer des effets. Dans cette étude, l’approche est basée sur l’identification et la quantification de polluants directement dans l’organisme. En complément, une étude métabolomique,c’est à dire une technique de profilage non ciblée des contaminants et des biomarqueurs dans les tissus des organismes, est réalisée. 
Voir la vidéo
Conférences

le (19m54s)

Enjeux et réflexions ayant contribué à l’élaboration du Plan National Résidus de Médicaments

La présence de résidus de médicaments dans l'environnement mobilise l'opinion publique et les médias. Une multitude de molécules se retrouvent, à l'état de trace, dans les milieux aquatiques et l'eau potable. Quels sont leurs effets sur l’environnement et la santé humaine ? Devant ces inquiétudes, le Ministère de l'Environnement et de la Santé a décidé d'initier un Plan National Résidus de Médicaments (PNRM).
Voir la vidéo
Conférences

le (21m52s)

Politique Européenne, réflexion sur les risques émergents

Bisphénol A, viande de cheval, acrylamide, grippe aviaire… Depuis les années 70, les crises alimentaires se succèdent et mettent en évidence le lien étroit qui existe entre les facteurs économiques et l’impact sanitaire. Conformément à l’article 34, l’European Food Safety Autority (EFSA) a pour obligation d’identifier les risques émergents à l'aide des différentes approches présentées.
Voir la vidéo
Conférences

le (19m25s)

Évaluation des risques environnementaux et sanitaires liés aux résidus de médicaments vétérinaires

Au sein de l’ANSES, l’Agence nationale du médicament vétérinaire (ANVM) a pour mission de délivrer, suspendre ou retirer les autorisations de mise sur le marché des médicaments vétérinaires en s’appuyant sur une expertise collégiale. L’agence exerce également un contrôle et une vigilance sur ces médicaments et sur les établissements (fabrication, exportation, distribution, exploitation).
Voir la vidéo
Conférences

le (13m59s)

Évolutions technologiques associées à la gestion des rejets liquides

La gestion des rejets liquides est un enjeu de santé publique et environnementale mais aussi technologique et économique. Afin de réduire les micropolluants émergents tels que les résidus de médicaments, de nouvelles technologies sont développées, les traitements classiques utilisés aujourd’hui en stations d’épurations n’éliminant que partiellement ces micropolluants.
Voir la vidéo
Conférences

le (22m4s)

Gestion des médicaments dans la parenthèse urbaine du cycle de l'eau SIPIBEL Le site pilote de bellecombe

Le projet SIPIBEL est le fruit d’une réflexion sur la problématique de la séparation des traitements des effluents hospitaliers et urbains. Il rassemble un hôpital mis en service en 2012, une station d’épuration comprenant trois filières de traitement et un milieu récepteur, la rivière de l’Arve. Cette rivière alimente la nappe phréatique du genevois, qui est la source en eau potable de tout le bassin genevois.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte