Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 20010
Label UNT Conférences

le (9m42s)

44èmes journées FMC - indication des anti-IgE dans l'asthme

10 % des patients asthmatiques ont un asthme sévère. Le risque d'exacerbation augmente avec la sévérité de l'asthme. chez des patients atteints d'un asthme allergique sévère, le traitement additionnel par omalizumab a entraîné un bénéfice cliniquement pertinent. Le traitement est globalement bien accepté par les patients malgré les injections sous-cutanées. Il faut faire un bilan au bout de 16 semaines pour en évaluer l'efficacité. Origine 44èmes journées FMC - Tours Canal-U Médecine ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (12m28s)

44èmes journées FMC - infections respiratoires basses : résultats de la réunion de consensus 2006

Il y a 12 à 13 millions d'infections basses respiratoires, 96 % sont traitées en ville, et 25 % sont traitées par antibiotiques. Il faut faire la différence entre pneumonie et bronchite aigüe. Sont abordés ici le diagnostic, le traitement et la réévaluation clinique discutés lors de la conférence de consensus 2006 de l'AFFSAS. Origine 44èmes journées FMC - Tours Canal-U Médecine et Santé ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h53m55s)

1- De la guerre à la drogue aux nouvelles pistes de régulation

1 - De la guerre à la drogue aux nouvelles pistes de régulation Discutante : Anne Coppel, sociologue Ethan Nadelmann, Directeur de la Drug Policy Alliance : « Quelles stratégies de sortie de la prohibition ? L’exemple du continent américain » Marsha Rosenbaum, sociologue, Directrice émérite de l’Office of the Drug Policy Alliance de San Francisco : « Just say Know. Apprendre à consommer »
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (9m8s)

44èmes journées FMC - obésité chez l'enfant : la prise en charge passe par un réseau

Il y a une augmentation croissante du nombre des enfants touchés par le surpoids ou l'obésité. Le spectre à plus ou moins long terme est le diabète, les problèmes métaboliques et psychologiques. 16 % des enfants en France sont obèses. A été mis en place un programme de nutrition en vue de modifier les comportements alimentaires. Il faut absolument mettre en place un dépistage plus précoce suivi d'une intervention. Il faut faire une prévention dans la population et mettre en place un réseau basé sur la proximité. L'idéal est de mettre en lien des professionnels de santé compétents et motivés. ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte