Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 18868
Conférences

le (17m34s)

01 - Introduction de la journée (emi2016)

Le vendredi 18 mars 2016, à l’ESPE de Caen, a eu lieu la deuxième journée d’étude, co-organisée par le GRCDI (Groupe de Recherche sur les Cultures et la Didactique de l’Information), l’ESPE de Caen et l’ESPE de Rouen : « L’EMI en questions : enjeux, prescriptions, contenus, apprentissages ». lien vers le carnet du GRCDI : http://grcdi.hypotheses.org/ Introduction de la journée par Elisabeth Schneider, ESPE Caen, Eric Delamotte, Directeur-adjoint de l’ESPE de Rouen, Alexandre Serres, co-responsable de l’URFIST de Rennes, animateur du GRCDI.
Voir la vidéo
Conférences

le (17m34s)

Allocutions d'ouverture

Du 1er au 4 juin dernier se sont déroulées à la Faculté de Droit de Tours, les Journées internationales de la Société d'Histoire du Droit, association scientifique internationale plus que centenaire. Le thème qui avait été proposé par notre Faculté était la Responsabilité. Le succès fut au rendez-vous. Près de 180 auditeurs furent présents pour entendre 63 communicants d'une dizaine de nationalités différentes (française, espagnole, italienne, hollandaise, belge, polonaise, allemande, suisse, autrichienne, portugaise, hongroise et bulgare). Ces journées, au rythme de 3 sessions parallèles sur 4 demi-journées, ont permis d'offrir un regard scientifique diversifié et de haute qualité sur l'histoire ...
Voir la vidéo
Conférences

le (17m34s)

Faut-il traduire les sciences sociales ? 3ème Table ronde.17 Pour une politique européenne de soutien à la traduction

Faut-il traduire les sciences sociales ?  « Il faut considérer chaque traducteur comme un médiateur s’efforçant de promouvoir un échange intellectuel universel et se donnant pour tâche de faire progresser ce commerce généralisé. » Lettre de Goethe de 1827 à son traducteur Thomas Carlyle.  Comment articuler mondialisation des sciences sociales et pluralité des langues ? Cette question des langues et de leur circulation est cruciale tant elle touche à la réalité des modes d’écriture, de transmission, d’échange, à des enjeux économiques et politiques. Les Éditions ...
Voir la vidéo
Conférences

le (17m33s)

Les coulisses de l'édition scientifique au XVIIIe siècle

Le XVIIIe siècle correspond à ce que Bruno Jammes a défini comme « l'apogée du livre scientifique". A l'appui de cette thèse, qui postule que l'imprimé devient le vecteur de base de la diffusion du savoir savant, des études quantitatives ont montré la multiplication de titres d'ouvrages scientifiques et des revues spécialisées dans les catalogues des libraires ou des bibliothèques. De leur côté, se distançant d'une approche quantitative, les études de Lucien Febvre, Roger Chartier, Robert Darnton ou encore Giles Barber, ont mis en lumière les mécanismes du monde de l'édition, reconstruisant la vie et les pratiques des éditeurs, des ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte