Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 9400
Conférences

le (29m26s)

Faut-il « parler net » ? La « largeur de la langue » dans quelques contes italiens de La Fontaine / Yves Le Pestipon

Faut-il « parler net » ? La « largeur de la langue » dans quelques contes italiens de La Fontaine / Yves Le Pestipon, in colloque international "Parrêsia et civilité entre France et Italie (Renaissance / XVIIe siècle)" organisé par le laboratoire Il Laboratorio, Université Toulouse Jean-Jaurès, 19-21 octobre 2017.Beaucoup de Contes de La Fontaine sont d’origine italienne, et ils sont vifs. Leur auteur a cependant ménagé toutes sortes de ruses pour éviter que leur « parler net », ne le conduise, comme certain âne, au désastreux « haro ». Il a su jouer sur la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (31m32s)

"Les Caractères" de la Bruyère ou la promotion d’une parrêsia de type socratique / Emmanuel Picardi

"Les Caractères" de la Bruyère ou la promotion d’une parrêsia de type socratique / Emmanuel Picardi, in colloque international "Parrêsia et civilité entre France et Italie (Renaissance / XVIIe siècle)" organisé par le laboratoire Il Laboratorio, Université Toulouse Jean-Jaurès, 19-21 octobre 2017.Les modes d’accès à la « vérité » sont déterminés par la nature de la « substance éthique » (M. Foucault) que les agents choisissent de considérer afin de se transformer dans leur être même d’agent, selon cette même « vérité ». Dans sa communication, Emmanuel Picardi démontre que la nature de la substance ...
Voir la vidéo
Conférences

le (30m46s)

Splendeurs et misères du bon mot : la problématisation du modèle parrêsiastique chez Saint-Réal / Federico Corradi

Splendeurs et misères du bon mot : la problématisation du modèle parrêsiastique chez Saint-Réal / Federico Corradi, in colloque international "Parrêsia et civilité entre France et Italie (Renaissance / XVIIe siècle)" organisé par le laboratoire Il Laboratorio, Université Toulouse Jean-Jaurès, 19-21 octobre 2017.La pratique historique de Saint-Réal est fondée sur un discours de vérité qui s’oppose à la finalité célébrative de l’histoire officielle. Dans "Césarion ou entretiens divers" (1684), où convergent la tradition des traités de civilité et le réalisme machiavélien, l’auteur mène, en puisant ses exemples dans l’histoire, une réflexion sur les risques de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (16m9s)

Sennacherib et la cour du bon roi Pantagruel / Carine Roudière-Sébastien

Sennacherib et la cour du bon roi Pantagruel / Carine Roudière-Sébastien, in "Paroles risquées, session Jeunes chercheurs XVI-XVIIe siècles du colloque international "Parrêsia et civilité entre France et Italie (Renaissance / XVIIe siècle)" organisé par le laboratoire Il Laboratorio, Université Toulouse Jean-Jaurès, 19-21 octobre 2017. Anarche, Panigon, Pantagruel. Trois rois, trois modèles de cour où toute parole est prise de risque. C’est le détournement de l’épisode biblique de Sennacherib qui libère le dialogue entre le prisonnier dipsode et le bon géant au chapitre XXVIII du Pantagruel de Rabelais.
Voir la vidéo
Conférences

le (21m35s)

Les enjeux de la “mise en françois” des "Devoirs mutuels des Grands et de ceux qui les servent" de Giovanni Della Casa par Guillaume Colletet (1648) / Amandine Eychenne, Sabine Biedma, Delphine Montoliu

Quand un incivil se mêle de traduire un traité de civilité : conservation ou subversion ? Les enjeux de la “mise en françois” des "Devoirs mutuels des Grands et de ceux qui les servent" de Giovanni Della Casa par Guillaume Colletet (1648) / Amandine Eychenne, Sabine Biedma, Delphine Montoliu, in "Paroles risquées, session Jeunes chercheurs XVI-XVIIe siècles du colloque international "Parrêsia et civilité entre France et Italie (Renaissance / XVIIe siècle)" organisé par le laboratoire Il Laboratorio, Université Toulouse Jean-Jaurès, 19-21 octobre 2017.Avant son "Galatée" (1552/1555), Della Casa publie "Officiis inter potentiores et tenuiores" (1546), traduit en italien ...
Voir la vidéo
Conférences

le (20m0s)

La parrêsia au risque de la traduction dans certains genres problématiques : les Discours sur la première Décade de Tite-Live de Machiavel et la « Déclamation » de Béroalde traduite par Calvy de la Fontaine / Michaël Boulet, Élise Montané

La parrêsia au risque de la traduction dans certains genres problématiques : les Discours sur la première Décade de Tite-Live de Machiavel et la « Déclamation » de Béroalde traduite par Calvy de la Fontaine / Michaël Boulet, Élise Montané, in "Paroles risquées", session Jeunes chercheurs XVI-XVIIe siècles du colloque international "Parrêsia et civilité entre France et Italie (Renaissance / XVIIe siècle)" organisé par le laboratoire Il Laboratorio, Université Toulouse Jean-Jaurès, 19-21 octobre 2017.Au XVIe siècle, le corpus des œuvres en langue française s’enrichit de travaux de traduction d’œuvres italiennes, notamment ceux de Jacques Gohory sur les Discours ...
Voir la vidéo
Conférences

le (11m57s)

Le « libre François » face à l’Italien : un aperçu de la parrêsia dans "Les Tragiques" d’Aubigné / Eulalie Clavreul, Marine Parayre

Le « libre François » face à l’Italien : un aperçu de la parrêsia dans Les Tragiques d’Aubigné / Eulalie Clavreul, Marine Parayre, in  "Paroles risquées, session Jeunes chercheurs XVI-XVIIe siècles du colloque international "Parrêsia et civilité entre France et Italie (Renaissance / XVIIe siècle)" organisé par le laboratoire Il Laboratorio, Université Toulouse Jean-Jaurès, 19-21 octobre 2017.Cette communication montre comment la parrêsia dont Agrippa d'Aubigné, le poète des Tragiques, se fait le garant, vient s’inscrire au cœur d’une opposition entre deux nations. Idéal éthique et marque identitaire du « libre François », elle constitue le remède contre l’installation de la perfide ...
Voir la vidéo
Conférences

le (15m53s)

La Flatterie et l’Amitié, modèles de parrêsia et de civilité dans l’Iconologia de Cesare Ripa et sa traduction française par Jean Baudoin / Coralie Cicovic

La Flatterie et l’Amitié, modèles de parrêsia et de civilité dans l’Iconologia de Cesare Ripa et sa traduction française par Jean Baudoin / Coralie Cicovic, in  "Paroles risquées, session Jeunes chercheurs XVI-XVIIe siècles du colloque international "Parrêsia et civilité entre France et Italie (Renaissance / XVIIe siècle)" organisé par le laboratoire Il Laboratorio, Université Toulouse Jean-Jaurès, 19-21 octobre 2017.Les figures de la Flatterie et de l’Amitié dans l’Iconologia (1593) de Cesare Ripa, adaptée en langue française par Jean Baudoin en 1636, s’inscrivent dans la tradition héritée du De adulatore des Moraliade Plutarque. L’Ami est du côté de la parrêsia, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (16m11s)

Le franc-parler de Médée chez les deux Corneille et Charpentier : parole risquée ou parole vengeresse ? Florent Libral, Yann Mahé

Le franc-parler de Médée chez les deux Corneille et Charpentier : parole risquée ou parole vengeresse ? Florent Libral, Yann Mahé, in "Paroles risquées", session Jeunes chercheurs XVI-XVIIe siècles du colloque international "Parrêsia et civilité entre France et Italie (Renaissance / XVIIe siècle)" organisé par le laboratoire Il Laboratorio, Université Toulouse Jean-Jaurès, 19-21 octobre 2017.Cette communication à deux voix allie musicologie et histoire du théâtre pour interroger deux versions importantes du mythe de Médée : la tragédie de Pierre Corneille et l’opéra de M.-Antoine Charpentier, sur un livret de Thomas Corneille. Il s’agit de savoir pourquoi Médée ...
Voir la vidéo
Conférences

le (18m49s)

Interroger la sorcellerie par le récit et le théâtre du XVIIe au XXe siècles / Gianluca Troisi, Florent Libral

Interroger la sorcellerie par le récit et le théâtre du XVIIe au XXe siècles / Gianluca Troisi, Florent Libral, in "Paroles risquées", session Jeunes chercheurs XVI-XVIIe siècles du colloque international "Parrêsia et civilité entre France et Italie (Renaissance / XVIIe siècle)" organisé par le laboratoire Il Laboratorio, Université Toulouse Jean-Jaurès, 19-21 octobre 2017.La communication de Gianluca Troisi porte sur le pouvoir des Lettres, plus précisément le récit romanesque et le théâtre, à dire la vérité du discours démonologique -donc à faire acte de parrêsia. En effet, les œuvres de Leonardo Sciascia (Mort de l’Inquisiteur, 1964 ; La Sorcière ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte