Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 8996
Conférences

le (0s)

Réseaux productifs et intégration

L’analyse des politiques publiques et industrielles, des stratégies des acteurs étatiques et patronaux, dans leur relation avec les formes de régulations politiques a été la clef de lecture privilégiée par Jean Revel-Mouroz et ses partenaires de recherche en Europe et en Amérique latine, pour comprendre les grands réagencements territoriaux dans le dernier demi-siècle. Les grands projets de développement autour de pôles énergético-miniers et de la mise en oeuvre de fronts de colonisation agricole sous l’égide des Etats-développeurs étaient au coeur des politiques de planification régionale et d’aménagement du territoire. A partir des années 1980, le changement de modèle de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

Razão e sensibilidade: o tema da amizade na escrita modernista brasileira

Cette 3eme édition de la Journée d'histoire des sensibilités s'inscrit dans le cadre du projet quadriennal "L'histoire des sensibilités. Une autre manière d'écrire l'histoire Amériques-Caraïbes-Europe XVIe-XXIe siècles" (Cerma-UMR 8168 coord. Frédérique Langue-Sandra Pesavento). Elle portait cette année sur le thème "Histoires singulières et sensibilités", et a réuni des spécialistes venus du Brésil, du Mexique, du Chili, des Etats-Unis, d'Espagne et de France. Pour consulter le texte de ce projet en cours : http://www.ehess.fr/cerma/ (Enquêtes, rubrique Histoire et anthropologie des sensibilités, n°19)
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

La Mappe-Monde Nouvelle Papistique

La Mappe-Monde Nouvelle Papistique a été publiée à Genève en 1566. Composée d'une carte et d'un livre de commentaires, elle est l'oeuvre de Jean-Baptiste Trento, un italien réfugié à Genève, et du graveur français Pierre Eskrich. La carte (dont il ne reste plus que quatre exemplaires) représente la ville de Rome à l'intérieur de la bouche du diable. Outil de propagande au service de la réforme calviniste, la Mappe-Monde Nouvelle Papistique dénonce de manière iconoclaste et apocalyptique le caractère frauduleux de l'église catholique et de la papauté. Frank LESTRINGANT prépare, en collaboration avec Alessandra Preda (Université de Milan), ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

Transfert de modèles artistiques et culturels

Invitée par la FMSH en 2006, Heliana ANGOTTI-SALGUEIRO, marquée par le caractère interdisciplinaire de son parcours intellectuel, explique ce que sont les modalités de transfert des modèles artistiques et culturels par les expériences de déplacement et d’appropriation de modèles de références. Ses recherches s’appuient notamment sur des études de cas de trajectoires considérées comme « mineures » dans le domaine de l’architecture de l’urbanisme, de la photographie. Elle donne des exemples tirés de ses différentes publications individuelles et collectives, mais aussi son expérience de commissaire d’exposition. Elle s'interroge également sur les notions relatives aux modalités de transfert de modèles ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

Le retour des migrations II. Le phénomène Dekassegui : un retour différé ? Projection de « Permanência » (« Permanence ») d’Helio Ishii, 2006

« Permanência », de Helio Ishii (2006), évoque le parcours d’enfants appartenant à la deuxième génération des Nippo-Brésiliens vivant au Japon (les dekasseguis). Le film aborde les thèmes de l'appartenance, de l'identité, du bilinguisme, de la scolarité et de l'intégration. Hello Ishii est sociologue et pratique l’activité de “videomaker” depuis 12 ans. Il a commencé par travailler avec des groupes de théâtre, de danse, de musique et de cinéma à Sào Paulo. Depuis 2000, avec le projet “Narco TaIk Show” (www.narco.com.br), il s’intéresse aux nouveaux moyens de diffusion d’images, notamment par ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

Immigration, genre et projet familial. Discussion à partir du documentaire « Cartas » (« Lettres ») d’Helio Ishii, 2004

En 1990, le gouvernement japonais passait un accord avec le Brésil, pour permettre aux descendants japonais de travailler légalement dans le pays de leurs origines. Attirés par de bons niveaux de salaires, des milliers de Japonais-Brésiliens partirent alors au Japon pour travailler dans les usines, les chantiers de construction et tout autre type de travail, rejeté par les japonais. Aujourd'hui, plus de 250.000 brésiliens, résidant au Japon, envoient régulièrement des milliards de dollars à leur famille au Brésil. Les « lettres » racontent l’histoire de quatre femmes brésiliennes, ayant effectué ce « rêve » du départ ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

Le quartier ethnique en question II. Projection du documentaire « Gambarê » de José Carlos Lage, 2005

Gambarê raconte l'histoire du quartier "Liberdade", mettant l'accent sur l'influence exercée par les immigrés japonais lorsqu'ils transfèrent à leur habitat la culture, les moeurs et les traditions du pays natal. Comme résultat, ce processus transforme le quartier en principal point de référence commerciale et des us et coutumes orientaux pour la communauté nippo-brésilienne. Les témoignages dévoilent l'histoire du quartier et de l'immigration japonaise, toutes deux divisées en deux phases. La première date d'avant la Seconde Guerre mondiale, avec les vagues d'immigrants arrivés à partir de 1908 et jusqu'en 1941. La deuxième comprend, elle, les années 1950 et 1960.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte