Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 9683
Conférences

le (0s)

Lecture 2: The Model in Action: Against Moral Nativism

Language, complex tool-use, extensive co-operation between non-relatives; religion and ritual are all distinctive features of the human mind. They seem to be found in no other living primate, and they seem to be features of all human cultures and of most (perhaps all) their members. We are tool-using, talking, co-operating, god-bothering apes. We are also moralising apes: arguably, making moral judgements is both typically human, and unique to humans. Recently, this has been grist for the modular nativist mill; Marc Hauser and John Mikhail (most notably) have explicitly based their models of moral cognition on language. I draw on the ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

Lecture 3: The Model in Action: Social Learning and Its Transformation

Social learning is not unique to our species; we do not differ from other primates through being able to learn from our fellows. But social learning takes a unique form in our species: we can accumulate cognitive capital. Human groups (and perhaps individual humans) inherit informational resources from the previous generation, preserve those resources effectively, sometimes add to them, and transmit them accurately to the next generation. This accumulation of cognitive resources is (i) unique; (ii) is central to the explanation of the adaptation of individual and groups to their environment (as Pete Richerson and Bob Boyd have often stressed); ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

Lecture 4: The Model in Action: Revisiting The Problem of Co-Operation

This session is about the distinctive feedback loops that drove our evolutionary trajectory, and in particular, about the role of co-operation in human evolution. An important theme is that the defection problem, while real and important, has been both over-played and misdescribed. It has been overplayed: understanding how the threat of defection has been contained is not the only challenge to understanding co-operation. It has been misdescribed: in most environments, the defection problem is not one of identification but control. Instead of focusing on defection and its potential costs, I focus on the profit of co-operation, and how that profit ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

Manger – Les rites alimentaires

Le judaïsme normatif est un système de « commandements » (en hébreu mitzwoth), ainsi appelés parce qu’ils prescrivent ou interdisent un certain nombre d’actes ou de comportements. L’ensemble constitue la « Loi » dite « mosaïque » (Tora). Parmi ces commandements « négatifs » ou interdits, beaucoup concernent les aspects les plus concrets ou les plus ordinaires de la vie humaine. La cashrouth (du mot hébreu casher qui signifie « adéquat ») ne concerne donc pas seulement ce qui est « licite » en matière d’alimentation, mais concerne un domaine beaucoup plus vaste qui organise la vie quotidienne du juif ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

2ème session : Les acteurs des mobilisations : motivations et pratiques

Alors qu’il est devenu banal de parler de la faiblesse de la société civile en Russie, une série de mobilisations sociales se sont produites depuis 2005. Sans que l’on puisse parler de mouvements de masse, la Russie voit néanmoins se développer plusieurs fronts de protestation, mouvements de grèves et autres conflits du travail courant 2007, et d’autres plus modestes mais inscrits dans la durée sous forme de groupes d’initiatives citoyennes. Ces faits posent la question des mobilisations de leurs acteurs et du sens de ces mouvements dans un pays dont les structures institutionnelles sont réputées défavorables à l’émergence d’initiatives citoyennes ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

3ème session : Emergence de significations communes et apprentissage des solidarités

Alors qu’il est devenu banal de parler de la faiblesse de la société civile en Russie, une série de mobilisations sociales se sont produites depuis 2005. Sans que l’on puisse parler de mouvements de masse, la Russie voit néanmoins se développer plusieurs fronts de protestation, mouvements de grèves et autres conflits du travail courant 2007, et d’autres plus modestes mais inscrits dans la durée sous forme de groupes d’initiatives citoyennes. Ces faits posent la question des mobilisations de leurs acteurs et du sens de ces mouvements dans un pays dont les structures institutionnelles sont réputées défavorables à l’émergence d’initiatives citoyennes ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

4ème session : Mobilisations sociales, pouvoir et politique

Alors qu’il est devenu banal de parler de la faiblesse de la société civile en Russie, une série de mobilisations sociales se sont produites depuis 2005. Sans que l’on puisse parler de mouvements de masse, la Russie voit néanmoins se développer plusieurs fronts de protestation, mouvements de grèves et autres conflits du travail courant 2007, et d’autres plus modestes mais inscrits dans la durée sous forme de groupes d’initiatives citoyennes. Ces faits posent la question des mobilisations de leurs acteurs et du sens de ces mouvements dans un pays dont les structures institutionnelles sont réputées défavorables à l’émergence d’initiatives citoyennes ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

table ronde : Perspectives théoriques et pratiques de l’analyse des mobilisations sociales en Russie

Alors qu’il est devenu banal de parler de la faiblesse de la société civile en Russie, une série de mobilisations sociales se sont produites depuis 2005. Sans que l’on puisse parler de mouvements de masse, la Russie voit néanmoins se développer plusieurs fronts de protestation, mouvements de grèves et autres conflits du travail courant 2007, et d’autres plus modestes mais inscrits dans la durée sous forme de groupes d’initiatives citoyennes. Ces faits posent la question des mobilisations de leurs acteurs et du sens de ces mouvements dans un pays dont les structures institutionnelles sont réputées défavorables à l’émergence d’initiatives citoyennes ...
Voir la vidéo
Conférences

le (42m59s)

Conférence inaugurale

L’histoire de la philosophie pense le concept du sublime à partir de trois penseurs majeurs : Pseudo Longin, Emmanuel Kant et Edmund Burke. Le sublime, comme concept et pratique culturelle, occupe une place centrale dans l’entendement de la culture occidentale et investit le débat esthétique et éthique dans la recherche la plus contemporaine en sciences humaines et sociales. Au XXIe siècle, le sublime réinvestit le monde contemporain et crée ainsi des interactions complexes entre différents domaines du savoir, notamment dans des disciplines telles que la philosophie, la littérature, la musicologie, l’histoire du cinéma, l’histoire, les sciences politiques, les sciences de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h33s)

Quelle biodiversité en ville?

L’urbanisation, l’industrialisation et les coupures que constituent les diverses infrastructures morcellent les espaces naturels et font disparaître des milieux naturels et des espèces de la faune, de la flore et de la fonge. D’un autre côté, notamment par la création et la gestion écologique d’espaces verts, une nouvelle nature reprend progressivement ses droits. Il est alors légitime de se poser la question de la place de la biodiversité urbaine dans la ville mais également face à la nature en général.Certains questionnements alimentent le débat autour des enjeux de la biodiversité en ville : • Quelle place fait-on actuellement ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte