Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 9990
Conférences

le (36m39s)

Le vivant programmé par le génome ?

Colloque La représentation du vivant : du cerveau au comportementSession Les limites du vivant / sous présidence de Gabriel Gachelin"L'ADN humain, «maître-plan» (blueprint) de l'organisme, est aujourd'hui presque totalement «décrypté». Et l'on s'aperçoit que cette séquence, Graal pour certains de la biologie moléculaire, ne dit pas tout. L'on peine même à se mettre d'accord sur le nombre de gènes qu'elle révèle, sans parler de leur fonction ni de la manière dont ils interagissent pour assurer le fonctionnement des cellules et des tissus. Il est donc nécessaire de revenir sur cette analogie informatique (l'ADN, programme qu'exécute l'organisme) qui a été si ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (36m39s)

Pour une sémiotique vivante

In questa intervista a Eric Landowski, la storia personale di un percorso di ricerca, a partire dalla collaborazione con Algirdas J. Greimas, si fonde con le tappe di sviluppo della teoria semiotica. In particolare lo studioso si concentra sui concetti e la metodologia di una semiotica dell’esperienza e della vita sociale. Da un lato presenta e chiarisce alcune delle fondamenta del suo approccio semiotico, dall’altro si dedica ai recenti sviluppi della sua ricerca sulle strategie e i regimi di interazione.Eric LANDOWSKI è Direttore di ricerca CNRS al CEVIPOF, Centro di ricerche politiche di Sciences Po. È uno dei principali ...
Voir la vidéo
Conférences

le (36m34s)

31 - La fédération des Elus des Musulmans du Département de Constantine.

À l’Est se lève la notabilité ? (1930-1943) par Julien Fromage (Université Paris 7) Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne De la construction d’une identité nationale à la guerre d’indépendance algérienne (1)Résistances anticoloniales et nationalisme : l’avant 1954 : session thématique (prés. Omar Carlier) Paroles entendues le 8 mai 2005 lors du colloque tenu à l’université Ferhat Abbas de Sétif : « L’historien ne peut se passer du témoin car celui-ci a vu et vécu ce que le premier s’échine à reconstituer par le biais de son érudition. » Si la trace - ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte