Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 5848
Label UNT Vidéocours

le (24m32s)

La biodiversité

"La biodiversité est la variabilité des organismes vivants sur la planète". La diversité ne dépend pas du nombre d'individus présents, mais des espèces représentées. Depuis l'apparition de la terre, la faune et la flore se sont diversifiées en s'adaptant aux conditions écologiques. La chute de la biodiversité est due à l'Homme. Protéger la richesse de la vie sur terre est une des obligations morales de l'Homme. L'agriculture, l'élevage, la médecine, la pharmacie et les industries de pointe vont avoir besoin de cette biodiversité. Que peut faire le Droit pour protéger cette biodiversité, pour notre génération et pour les générations à ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (26m48s)

L'information, la participation et l'évaluation...

Les catastrophes écologiques de ces dernières années ont montré que l'information était importante avant, pendant, et après la catastrophe. Ces exemples de catastrophes illustrent qu'il est nécessaire de poser de nouvelles règles nationales et internationales d'études d'impact préalables aux ouvrages importants. Aussi, l'information des Etats et des populations est nécessaire pour que leurs cadres de vie soient préservés avec la possibilité pour ces Etats et les citoyens de participer aux décisions affectant leur territoire.GénériqueProgramme produit dans le cadre de la préparation du diplôme de 3ème cycle de l'Université de Limoges. Co-production : Agence Universitaire de la Francophonie (AUPELF.UREF), Université Nancy ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (28m2s)

Les Maraîchers des Andes / Jean-Christian Tulet

Les Andes du Venezuela ont été un des foyers de pauvreté et d'émigration de ce pays. À partir des années 70, cette situation se modifie radicalement dans les Hautes vallées. Cette évolution se produit lorsqu'un groupe de techniciens constate l'échec des mesures de protection des versants montagnards, rejetées par les populations paysannes. Ils préconisent alors l'abandon des cultures sur les versants et leur concentration sur les terrasses alluviales et les fonds de vallés, grâce à la mise en place de petits systèmes d'irrigation. Cette nouvelle politique a connu un énorme succès. À des altitudes comprises entre 1500 et 3200 mètres, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte