Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 3465
Entretiens

le (1h9m29s)

PHOTOGRAPHIES DE LA COMPAGNIE NATIONALE DE PORCELAINE COMMENTÉES PAR ALAIN TAILLEMITE, ANCIEN DIRECTEUR.

Alain Taillemite, ancien directeur de la Compagnie Nationale de Porcelaine commente une série de photographies réalisées par Christophe Boutet vers 1980. S'y dévoilent les différents ateliers et les opérations techniques dans le domaine de la porcelaine.Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la recherche MEMOVIV menée par une équipe de chercheurs en sociologie de l'Université de Tours (CITERES/CETU ETIcS), avec le soutien des archives départementales du Cher et de CICLIC, L'agence du Centre-Val de Loire pour le livre, l'image et la culture numérique. Enquête, réalisation et montage : Céline Assegond Consultez un ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h9m21s)

11 - Médiatisation de la science / Clôture

La place de la science dans la société s’est modifiée au cours des dernières décennies, à la fois du fait des scientifiques eux-mêmes, mais aussi des risques liés à l’idée de progrès qu’elle pouvait incarner, en particulier dans les sciences dites exactes. De plus, la libéralisation croissante de l’économie, la construction d’un espace politique supra-national et le mouvement de réformes des années quatrevingt-dix en Europe sont autant de questions qui interrogent les sciences humaines et sociales et en particulier le rapport entre recherche et action.Des conceptions alternatives de la science peuvent-elles désormais avoir leur place dans un dialogue renouvelé avec ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h9m21s)

MARIE-THÉRÈSE GLOMERON. ANCIENNE CONTREMAÎTRESSE "CHEZ GRAVEREAUX" (S.O.G.E.C. / ETS ROUSSEAU)

Née en 1936, Marie-Thérèse Glomeron apprend son métier auprès d’une couturière installée dans le département de la Creuse. Elle travaille ensuite à domicile pour différentes entreprises, avant d’être recrutée en 1960 par l’entreprise Gravereaux spécialisée dans la confection de chemises. Marie-Thérèse Glomeron se souvient de ses débuts dans cette entreprise située au cœur d’Argenton-sur-Creuse, dans l’ancienne usine Brillaud-Lemelle. Exerçant d’abord comme mécanicienne en confection, elle obtient par la suite le poste de « monitrice », l’équivalent de contremaîtresse. L’usine déménage en 1963 dans des locaux nouvellement construits « aux Baignettes ». Elle se remémore l’organisation ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h9m14s)

Mutantes/vampires, autour des oeuvres de Virginie Despentes et Paul Beatriz Preciado 13/22 - Conférence d’ouverture par Rachele Borghi

Ce colloque entend dresser un bilan scientifique de l’apport de Virginie Despentes et de Paul Beatriz Preciado à la littérature et aux pensées féministes.En dépit de la popularité de ces auteur.e.s, aucune journée d’étude ni aucun colloque les concernant n’ont encore eu lieu. Ce premier colloque francophone souhaite combler un manque en analysant, dans une perspective transdisciplinaire, les œuvres de ces deux auteur.e.s. Œuvres hybrides qui méritent d’être interrogées de manière interdisciplinaire. En effet, l’œuvre despentienne se décline en roman, roman graphique, essai, nouvelle, pamphlet et manifeste ; elle concerne également la traduction et la rédaction de textes de chansons, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h9m14s)

Comment définir la culture judiciaire en Turquie?

Cette présentation a pour objectif de comprendre la fonction politique de la justice en Turquie en décrivant le(s) contexte(s) politique(s) et la structuration juridique du système judiciaire. Ainsi, en partant de la synthèse de l’analyse préliminaire du contenu de la revue Güncel Hukuk (Le droit actuel) et des écritures biographiques des juristes, des entretiens réalisés avec les magistrats et des rapports publiés par les différentes institutions publiques, on réfléchit la culture judiciaire entre les tentatives de judiciarisation du politique et d’étatisation de la justice, et à travers trois indicateurs essentiels : l’autonomie du champ judiciaire qui s’inscrit dans la lutte politique ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h9m10s)

MONIQUE BONNIN, ANCIENNE MÉCANICIENNE EN CONFECTION CHEZ ROBINET.

Embauchée en 1966 au sein des Etablissements Robinet, Monique Bonnin prend en charge la confection des boutons pendant vingt-cinq ans. Elle partage dans ce témoignage sa passion pour son travail et toute l'expérience accumulée "aux boutons". Monique Bonnin évoque par ailleurs ses quelques années difficiles en tant qu'ouvrière en porcelaine chez Cirot Gadouin avant d'arriver chez Robinet. C'est aussi l'occasion de se souvenir de la bonne ambiance qui régnait dans les ateliers, malgré une fin de carrière conflictuelle avec les nouveaux propriétaires en 1991.Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la recherche MEMOVIV menée par une équipe ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (1h9m10s)

La consommation culturelle

Deuxième partie de l’Essentiel "Eléments pour une rencontre de la Sociologie et de l’Economie" qui fait suite à la Grande Leçon "La sociologie peut-elle aider à comprendre l'économie ? - L’économie des singularités".Les auteurs vous proposent de rencontrer l’historien du cinéma Fabrice Montebello pour aborder avec lui le spectacle cinématographique du point de vue des consommateurs, véritables experts pour en mesurer la qualité.L'histoire du spectacle cinématographique, c'est-à-dire du cinéma appréhendé du point de vue de ses consommateurs, est peu développée. Elle permet pourtant de dépasser les limites de l'historiographie des productions cinématographiques nationales et d'étudier le contenu et le sens ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte