Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 3433
Conférences

le (27m34s)

Le printemps international du genre 9/25 - Session 1 : Institutionnalisation et pluralisation des féminismes : Discussions avec Aurélie Damamme

Enregistrements vidéos du colloque international "Le printemps international du genre : enjeux politiques et savants de l'institutionnalisation et de l'internationalisation d'un champs d'études.", organisé par Anne E. Berger (PR, Littérature française et Genre, Paris 8) et Eric Fassin (PR, Science politique et Genre, Paris 8) les 26 et 27 mai à l'université Paris 8 et aux Archives Nationales. PrésentationLes paradoxes de l’institutionnalisationLe développement d’études féminines ou de genre (women’s studies ou gender studies), en France comme ailleurs, repose sur un paradoxe : d’un côté, c’est un mouvement social et politique qui en a été le catalyseur ; de l’autre, leur essor implique ...
Voir la vidéo
Conférences

le (28m25s)

Le printemps international du genre 21/25 - Etudes de genre et études sur la sexualité au Brésil : deux champs opposés ou complémentaires ? par Miriam Pillar Grossi.

Enregistrements vidéos du colloque international "Le printemps international du genre : enjeux politiques et savants de l'institutionnalisation et de l'internationalisation d'un champs d'études.", organisé par Anne E. Berger (PR, Littérature française et Genre, Paris 8) et Eric Fassin (PR, Science politique et Genre, Paris 8) les 26 et 27 mai à l'université Paris 8 et aux Archives Nationales. PrésentationLes paradoxes de l’institutionnalisationLe développement d’études féminines ou de genre (women’s studies ou gender studies), en France comme ailleurs, repose sur un paradoxe : d’un côté, c’est un mouvement social et politique qui en a été le catalyseur ; de l’autre, leur essor implique ...
Voir la vidéo
Conférences

le (34m8s)

Le printemps international du genre 22/25 - Institutionnalisation du genre dans l’espace universitaire et légitimation scientifique de l’action politique en faveur de l’égalité de genre au Sénégal, par Fatou Sarr

Enregistrements vidéos du colloque international "Le printemps international du genre : enjeux politiques et savants de l'institutionnalisation et de l'internationalisation d'un champs d'études.", organisé par Anne E. Berger (PR, Littérature française et Genre, Paris 8) et Eric Fassin (PR, Science politique et Genre, Paris 8) les 26 et 27 mai à l'université Paris 8 et aux Archives Nationales. PrésentationLes paradoxes de l’institutionnalisationLe développement d’études féminines ou de genre (women’s studies ou gender studies), en France comme ailleurs, repose sur un paradoxe : d’un côté, c’est un mouvement social et politique qui en a été le catalyseur ; de l’autre, leur essor implique ...
Voir la vidéo
Conférences

le (29m8s)

Le printemps international du genre 23/25 - Le genre est mort. Vive le genre ! Les études sur le genre en Espagne par Marta Segarra

Enregistrements vidéos du colloque international "Le printemps international du genre : enjeux politiques et savants de l'institutionnalisation et de l'internationalisation d'un champs d'études.", organisé par Anne E. Berger (PR, Littérature française et Genre, Paris 8) et Eric Fassin (PR, Science politique et Genre, Paris 8) les 26 et 27 mai à l'université Paris 8 et aux Archives Nationales. PrésentationLes paradoxes de l’institutionnalisationLe développement d’études féminines ou de genre (women’s studies ou gender studies), en France comme ailleurs, repose sur un paradoxe : d’un côté, c’est un mouvement social et politique qui en a été le catalyseur ; de l’autre, leur essor implique ...
Voir la vidéo
Conférences

le (6m7s)

Le printemps international du genre 24/25 - Session 4 : Logiques (trans)nationales : Discussions avec Valérie Pouzol

Enregistrements vidéos du colloque international "Le printemps international du genre : enjeux politiques et savants de l'institutionnalisation et de l'internationalisation d'un champs d'études.", organisé par Anne E. Berger (PR, Littérature française et Genre, Paris 8) et Eric Fassin (PR, Science politique et Genre, Paris 8) les 26 et 27 mai à l'université Paris 8 et aux Archives Nationales. PrésentationLes paradoxes de l’institutionnalisationLe développement d’études féminines ou de genre (women’s studies ou gender studies), en France comme ailleurs, repose sur un paradoxe : d’un côté, c’est un mouvement social et politique qui en a été le catalyseur ; de l’autre, leur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (8m4s)

Le printemps international du genre 25/25 - Session 4 : Logiques (trans)nationales : Discussions avec Mercedes Yusta.

Enregistrements vidéos du colloque international "Le printemps international du genre : enjeux politiques et savants de l'institutionnalisation et de l'internationalisation d'un champs d'études.", organisé par Anne E. Berger (PR, Littérature française et Genre, Paris 8) et Eric Fassin (PR, Science politique et Genre, Paris 8) les 26 et 27 mai à l'université Paris 8 et aux Archives Nationales. PrésentationLes paradoxes de l’institutionnalisationLe développement d’études féminines ou de genre (women’s studies ou gender studies), en France comme ailleurs, repose sur un paradoxe : d’un côté, c’est un mouvement social et politique qui en a été le catalyseur ; de l’autre, leur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h4m17s)

La politisation des classes populaires

La politisation des classes populaires fait l’objet d’un grand nombre de commentaires, médiatiques ou académiques, en particulier à l’occasion de chaque nouveau scrutin. Le plus souvent, c’est l’importance du vote populaire en faveur du Front National qui est analysée, et le retrait des catégories populaires du processus électoral par l’abstention. Les interprétations de ces phénomènes ne sont généralement pas dénuées d’une volonté de discrédit et sont parfois empreintes de mépris social à l’égard des mondes populaires. Ce débat que proposent la maison des Métallos et les chercheurs des laboratoires du site Pouchet du CNRS à l'occasion de la fête de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h6m56s)

La politisation des classes populaires - Débat

La politisation des classes populaires fait l’objet d’un grand nombre de commentaires, médiatiques ou académiques, en particulier à l’occasion de chaque nouveau scrutin. Le plus souvent, c’est l’importance du vote populaire en faveur du Front National qui est analysée, et le retrait des catégories populaires du processus électoral par l’abstention. Les interprétations de ces phénomènes ne sont généralement pas dénuées d’une volonté de discrédit et sont parfois empreintes de mépris social à l’égard des mondes populaires. Ce débat que proposent la maison des Métallos et les chercheurs des laboratoires du site Pouchet du CNRS à l'occasion de la fête de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h47m50s)

Les conditions sociales de la mobilité spatiale

Discutante : Anaïs COLLET (Sage, U. de Strasbourg) Margot DELON (OSC, IEP Paris), Quand rester n’est pas toujours stagner. Les contextes locaux dans les parcours de mobilité sociale ascendante des enfants des bidonvilles et cités de transit de l’après-guerre en France. Claire KERSUZAN (Comptrasec, U. de Bordeaux) et Matthieu SOLIGNAC (Comptrasec, U. de Bordeaux), Disparités territoriales de l’entraide familiale, mobilité et parcours d’insertion des jeunes. Caroline BERTRON (Cessp-CSE, U. Paris 1), Tous mobiles ? Idéologie de la mobilité des établissements scolaires internationaux et stratégies d’installation locale des anciens élèves.
Voir la vidéo
Conférences

le (2h4m55s)

L'enjeu scolaire des mobilités spatiales

Président de séance : Pierre GILBERT (CRESPPA-CSU, Paris 8) Discutante : Sophie ORANGE (Cens, U. de Nantes) Séverine CHAUVEL (Lirtes, U. Paris-Est) et Leïla FROUILLOU (Cresspa-GTM, U. Paris Nanterre), Comment les dispositifs d'orientation limitent les mobilités scolaires : la construction des choix en lycée professionnel. Elie GUERAUT (Cerlis, U. Paris Descartes, Cesaer, Inra) et Fanny JEDLICKI (IDEES, U. du Havre), Traverser les espaces géographiques, sociaux et académiques. Quand les petits-moyens périphériques vont à l’université. Claire GELLEREAU (Clerse, U. Lille 1), La migration, un apport éducatif et scolaire pour les classes moyennes supérieures ? Adrien DELESPIERRE ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte