Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1778
Conférences

le (1h13m59s)

La « bulle sportive ». Les micros sociétés, l’élitisme, la marginalité

Sport intensif : Cultures de l’anormalité2ème journées de Psychopathologie du sport5 & 6 juin 2008 - CAPS / CHU de Bordeaux / Université Victor Segalen Bordeaux 2* La « bulle sportive ». Les micros sociétés, l’élitisme, la marginalité- Intervenants : Patrick Mignon (Paris)Vivre dans le petit monde du sport d’éliteMakis Chamalidis (Paris)« Je ne veux pas me prendre la tête »- Président / Modérateur : Grégory Michel (Bordeaux)Fondée sur une idéologie structurante et protectrice forte, l’institution sportive a des effets régulateurs sur le comportement des sportifs qu’elle mobilise vers un idéal. Le sentiment d’appartenance à une communauté et d’engagement vers ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (17m49s)

Chronique aka, 8 juin 1991, Motonga, RCA : maladie du serpent, divinations et extraction de maléfices.

Une journé chez Monduwa, le célèbre nganga, devin-guérisseur aka en juin 1992.16 s - 4 mn 47 - 10 mn 04 - 15 mn 43 Soins de l'enfant maladeUn enfant au sein, originaire de République démocratique du Congo, atteint de la maladie kutumba, la maladie du serpent, est "hospitalisé", hébergé chez Monduwa durant son traitement, accompagné par sa maman, la jeune soeur de celle ci et leur mère. Cette maladie, caractérisée par un amaigrissement considérable, une malnutrition protéique très grave avec une éventuelle tuberculose vertébrale (mal de Pott), une colonne vertébrale saillante, est attribuée à une consommation de serpent par ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h27m2s)

L’homme et l’animal : métamorphose d’une relation / Vinciane Despret, Anne Simon, Gérard Caussimont

L’homme et l’animal : métamorphose d’une relation / Vinciane Despret, Anne Simon, Gérard Caussimont, in 7ème séance du séminaire "Le passé au présent : les passeurs du patrimoine. 2. Transformation, recréation", organisée par le laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire (PLH) de l'Université Toulouse-Jean Jaurès, sous la responsabilité scientifique de Jean-Yves Laurichesse. Toulouse, Muséum d’histoire naturelle, 12 mai 2016. Table ronde animée par Marlène ALBERT-LLORCA (professeur émérite d’anthropologie, Université Toulouse Jean Jaurès).« Puis Dieu dit : Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute ...
Voir la vidéo
Conférences

le (36m53s)

Modelling for the Fancy Picture: fact, fiction and fantasy / Martin Postle

Modelling for the Fancy Picture: fact, fiction and fantasy / Martin Postle, in colloque international "Fancy‒Fantaisie‒Capriccio. Diversions and Distractions in the Eighteenth Century" organisé, sous la responsabilité scientifique de Muriel Adrien, Melissa Percival et Axel Hémery, par l’Université Toulouse Jean Jaurès et l’Université d’Exeter. Toulouse, Musée Paul-Dupuy, 3-4 décembre 2015.Associé à l’imagination et non à la raison, la fantaisie au XVIIIème siècle était une sorte de distraction capricieuse hors du quotidien. Pour Voltaire, c’était « un désir singulier, un goût passager », pour Samuel Johnson « quelque chose qui plaît ou divertit sans usage ou sans valeur réelle ». Avec ...
Voir la vidéo
Conférences

le (33m2s)

Fancying Nature: the posterity of Joseph Addison’s ‘Pleasures’ in English Enlightenment culture / Frédéric Ogée

Fancying Nature: the posterity of Joseph Addison’s ‘Pleasures’ in English Enlightenment culture / Frédéric Ogée, in colloque international "Fancy‒Fantaisie‒Capriccio. Diversions and Distractions in the Eighteenth Century" organisé, sous la responsabilité scientifique de Muriel Adrien, Melissa Percival et Axel Hémery, par l’Université Toulouse Jean Jaurès et l’Université d’Exeter. Toulouse, Musée Paul-Dupuy, 3-4 décembre 2015.In this paper, Frédéric Ogée would like to discuss the seminal influence of Joseph Addison’s famous series of Spectator essays entitled ‘the Pleasures of the imagination’ on the new forms of artistic expression (novel, landscape garden, painting) which emerged in England in the eighteenth century. In the first ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (20m47s)

Campagne OMS - UNICEF - Croix Rouge de sensibilisation pour les élèves et les APAE : Ébola est là, protégeons nous et notre famille contre cette maladie, Collège de Mankountan, Préfecture de Boffa, Guinée, 25 avril 2015

Enregistrement des questions posées par les élèves et de l'animation interactive réalisée au collège de Mankountan, Préfecture de Boffa, Guinée, le 25 avril 2015 dans le cadre de la campagne OMS - UNICEF - Croix Rouge de sensibilisation pour les élèves et les APAE, intitulée "Ébola est là, protégeons nous et notre famille contre cette maladie".
Voir la vidéo
Documentaires

le (10m14s)

Chronique aka novembre 1989, Ngopama, Lobaye, RCA : diagnostic et extraction d’une pierre maléfique

À l'occasion du décés de Jean-Marie Elima, l'ethnologue Alain Epelboin mène une enquête auprès de divers devins-guérisseurs sur les causes mystiques de sa mort. Cf :  2016 Epelboin A. Chronique aka, novembre 1989, Mongoumba, Akungu, RCA : enquête sur la mort de Jean-Marie Elima à la suite de rapports sexuels avec une femme villageoise. 29 mn 53. Prod SMM, CNRS-MNHN. http://www.canal-u.tv/video/smm/chronique_aka_novembre_1989_mongoumba_akungu_rca_enquete_sur_la_mort_de_jean_marie_elima_a_la_suite_d_un_rapport_sexuel_avec_une_femme_villageoise.21055À Ngopama, il consulte le Professeur Justin Idanga, nganga connu.Celui ci commence par diagnostiquer une pierre maléfique (ndoki, ndunga en bantou et en aka) dans le front de Mazobélé, un des assistants aka de l'etnologue.Aidé de son ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h16m20s)

Fractures françaises - Quand l’immigration fait débat #5

Cinquième rencontre du cycle de débats d’actualité sur l’immigration avec les historiens Patrick Weil et Benjamin Stora.Le 11 janvier 2015, quatre millions de Français sont descendus dans les rues à la suite des attentats des 7 et 9 janvier. Ils ont formé un rassemblement immense, jamais égalé dans l’histoire de France. Dans nos villes et nos villages, cette levée en masse a impressionné le monde entier parce qu’elle réaffirmait certaines de nos plus profondes singularités : notre tradition de la manifestation mais surtout notre attachement irréductible à la liberté d’expression et à la liberté de la presse, libertés fondamentales garanties ...
Voir la vidéo
Conférences

le (24m58s)

Figures de fantaisie de Jean-Baptiste Santerre et limites des cadres génériques d’interprétation / Emmanuel Faure-Carricaburu

Figures de fantaisie de Jean-Baptiste Santerre et limites des cadres génériques d’interprétation / Emmanuel Faure-Carricaburu, in colloque international organisé, sous la responsabilité scientifique de Muriel Adrien, Melissa Percival et Axel Hémery, par l’Université Toulouse Jean Jaurès et l’Université d’Exeter. Toulouse, Musée Paul-Dupuy, 3-4 décembre 2015.Spécialiste de Jean-Baptiste Santerre, Alfred Potiquet résume ainsi l’engouement que son travail suscite au début du XVIIIe siècle : « Il peignait des têtes de fantaisie, où il mettait les traits les plus agréables de ceux pour qui il les faisait. Ce procédé assez excentrique ne diminua pas sa clientèle et augmenta le nombre des admirateurs de son ...
Voir la vidéo
Conférences

le (17m44s)

Du cabinet privé à la villa suburbaine : caprices et fantaisies artistiques dans la capitale des Lumières espagnoles / Adrián Fernández Almoguera

Du cabinet privé à la villa suburbaine : caprices et fantaisies artistiques dans la capitale des Lumières espagnoles / Adrián Fernández Almoguera, in colloque international organisé, sous la responsabilité scientifique de Muriel Adrien, Melissa Percival et Axel Hémery, par l’Université Toulouse Jean Jaurès et l’Université d’Exeter. Toulouse, Musée Paul-Dupuy, 3-4 décembre 2015.En 1759 Charles III quitte son palais de Naples pour s’installer comme le nouveau roi à Madrid, capitale qui commence à prendre une place d’importance dans un panorama artistique espagnol en cours de rénovation. L’Académie des Beaux-Arts reçoit de nouveaux enseignants, et les modèles artistiques à suivre se tournent ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte