Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 327
Label UNT Conférences

le (1h26m17s)

La ville Globale

Dans un contexte où l'espace politique formel est toujours plus contraint, la mondialisation génère de nouvelles possibilités politiques pour les groupes défavorisés et marginalisés, elle donne la parole à de nouveaux acteurs politiques,. Cette coexistence entre un pouvoir formel déstabilisé et un pouvoir informel émergeant est caractéristique des grandes villes, en particulier aux Etats-Unis et en Grande Bretagne. Faut-il voir dans ce changement le début de nouvelles pratiques politiques ?
Voir la vidéo
Conférences

le (54m10s)

L'Amérique latine, éveil juridique d'un continent ? / Laure Ortiz

« L’Amérique latine connaît depuis trois décennies des innovations juridiques assez remarquables pour faire des droits de l’homme, notamment, le pivot de la régulation entre État et individus et donner une consistance à cette notion qui inspire les nouvelles constitutions, la notion d’Etat de droit démocratique et social, une espèce de modèle transformatif "aspirationnel" (Santos de Sousa). Dans quelle mesure les innovations juridiques peuvent-elles faire avancer la cause d’une répartition plus équitable des ressources et en quoi peuvent-elles contribuer à une innovation sociale ? ». Pour Laure Ortiz, « la dynamique d’innovation repose sur trois ressorts, la ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (29m18s)

La mondialisation centrifuge (Saskia Sassen)

L'opposition du global et du local est trop simple. Une troisième sphère est plus difficile à théoriser que les grandes organisations mondiales. Nous manquons de mots pour parler des petites transformations qui introduisent de réelles innovations politiques. Deux institutions sont proprement « mondiales » : la Cour internationale de Justice (encore à peine fonctionnelle) et les règles de la propriété intellectuelle de l'OMC. La Cour pénale internationale peut être saisie par les citoyens de n'importe quel Etat, et l'OMC s'applique directement aux firmes sans passer par des transpositions juridiques. Des lois globales peuvent parfois être transposées localement sans passer par ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h28m18s)

Histoire, culture et genre dans le contexte des migrations internationales

Dans cet entretien, Mônica RAISA SCHPUN décrit ses recherches: études sur les spécificités de la présence des femmes dans le processus d’immigration au Brésil et au niveau international. Elle explique aussi les perspectives évoquées lors du séminaire « Migrations internationales : études de cas et débats historiographiques (diasporas et sociétés d’accueil, XIXe - XXe siècles) ».
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h50m25s)

Entretien avec Barkahoum FERHATI, Directrice de recherche au CNRPAH d’Alger (Algérie)

Dans cet entretien, Barkahoum FERHATI dévoile les débuts de sa carrière et se livre ainsi à un récit très personnel reliant événements historiques et destins individuels. Architecte de formation, enseignante à l'Ecole des Beaux-Arts et à l'Ecole de l'architecture d’Alger, elle est à la fois acteur et témoin des grands tournants de l’histoire politique et culturelle de l’Algérie : le décès de Houari Bomédiène en 1978, le surgissement des crises et le Printemps berbère de 1980, l’avènement du mouvement islamiste et la création du Front national. Au milieu de tous ces évènements, elle développe son élan pour la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h35m56s)

Etudier l'exil - Première partie

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (33m10s)

L'habitat en fiction : "Die Neue Wohnung" (1930) de Hans Richter / Éline Grignard

L'habitat en fiction : Die Neue Wohnung (1930) de Hans Richter / Éline Grignard, in colloque "Ciné Design 2. Objets impossibles, impensables, à penser, dans les fictions filmées" organisé par le laboratoire Lettres, Langages et Arts-Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles (LLA-CRÉATIS) sous la responsabilité scientifique de Mélanie Boissonneau, Fabienne Denoual, Irène Dunyach, Brice Genre, Anthony Masure et Pia Pandelakis, Université Toulouse Jean-Jaurès, 8-11 novembre 2018. Panel 4 : Utopies Micro et Macro.Ce colloque se propose d’explorer comment le cinéma peut projeter de nouveaux usages et opérer un travail se rapprochant du projet de design, ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h8m7s)

Espace public, Islam et modernité

Nilufer GÖLE est directrice d'études à l’EHESS après avoir longtemps été professeur de sociologie à l'université de Bogaziçi (Istanbul-Turquie). Elle est d’autre part chercheur au CADIS (Centre d’Analyse et d’intervention sociologiques) et membre du Conseil scientifique de l'Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM, EHESS) depuis 2000.Ses travaux sont consacrés à l'étude de nouvelles configurations entre la modernité et l'Islam, en particulier à l'émergence de nouvelles figures musulmanes dans l'espace public, dans une perspective comparative (Turquie, Iran, Europe, Etats-Unis). Elle est l'auteur, entre autres publications, de Musulmanes et modernes. Voile et civilisation en Turquie, paru en ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h6m37s)

Les illusions de la famille

L'histoire de la famille des dernières décennies se raconte comme celle d'une épopée ayant libéré femmes et enfants du joug du mariage napoléonien. Egalité entre les époux et entre les enfants, banalisation du concubinage, reconnaissance des couples homosexuels, explosion des familles recomposées et des nouvelles techniques médicales de procréation ; bref, tout un monde débarrassé des injustices et des rigueurs anciennes, permettant à chacun d'organiser son existence selon son désir et ses sentiments. C'est sur ce ton triomphant que l'on vient de fêter le bicentenaire du Code civil, sorte de carcan dans lequel on avait enfermé l'amour, la liberté et ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte