Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 66
Conférences

le (36m31s)

Parrêsia et honte : discours philosophique et discours “politiquement correct” chez Platon / Letitia Mouze

Parrêsia et honte : discours philosophique et discours “politiquement correct” chez Platon / Letitia Mouze, in colloque international "Parrêsia et civilité entre France et Italie (Renaissance / XVIIe siècle)" organisé par le laboratoire Il Laboratorio, Université Toulouse Jean-Jaurès, 19-21 octobre 2017. On considère habituellement que le concept platonicien de parrêsia, tel qu’il est employé dans le Gorgias, est connoté positivement : il serait l’apanage du philosophe, à qui il reviendrait par essence de « tout dire », c’est-à-dire – croit-on souvent – « dire vrai ». On s’appuiera à la fois sur le Gorgias et ...
Voir la vidéo
Conférences

le (30m24s)

Liberté de parole et civilité à l'épreuve des guerres de religion / John O'Brien

Liberté de parole et civilité à l'épreuve des guerres de religion / John O'Brien, in colloque international "Parresia et civilité entre France et Italie (Renaissance / XVIIe siècle)" organisé par le laboratoire Il Laboratorio, Université Toulouse Jean-Jaurès, 19-21 octobre 2017. La communication de John O'Brien part du recentrage, par La Boétie, de la parole libre sur la civilité conçue comme amitié et comme communication dans le dessein de souligner l’importance de l’expression d’une rationalité innée. Les guerres de religion mettront ce projet ambitieux à dure épreuve, même si Michel de l’Hospital réitère la valeur d’un ...
Voir la vidéo
Conférences

le (30m29s)

Dire vrai et discours énigmatique : parrêsia et civilité dans le "Voyage des Princes fortunés" de Béroalde de Verville et le "Peregrinaggio di tre giovanni figlivoli del re di Serendippo" de Cristoforo Armeno / Véronique Adam

Dire vrai et discours énigmatique : parrêsia et civilité dans le "Voyage des Princes fortunés" de Béroalde de Verville et le "Peregrinaggio di tre giovanni figlivoli del re di Serendippo" de Cristoforo Armeno / Véronique Adam, in colloque international "Parrêsia et civilité entre France et Italie (Renaissance / XVIIe siècle)" organisé par le laboratoire Il Laboratorio, Université Toulouse Jean-Jaurès, 19-21 octobre 2017.Reliant le voyage de Cristoforo Armeno (1557) et de Béroalde de Verville (1610), les pratiques de civilité orientale et occidentale induisent plusieurs discours de vérité. Un dire-vrai instantané mais énigmatique du bon conseiller courageux et un mentir-vrai, clair et ...
Voir la vidéo
Conférences

le (34m1s)

« Plus vous criez, plus on se cabre » : l’influence du Concile de Trente et de Charles Borromée sur la conception homilétique de Jean-Pierre Camus ou les « biais » de la vérité / Thibault Catel

« Plus vous criez, plus on se cabre » : l’influence du Concile de Trente et de Charles Borromée sur la conception homilétique de Jean-Pierre Camus ou les « biais » de la vérité / Thibault Catel, in colloque international "Parrêsia et civilité entre France et Italie (Renaissance / XVIIe siècle)" organisé par le laboratoire Il Laboratorio, Université Toulouse Jean-Jaurès, 19-21 octobre 2017.Dans cette communication, Thibault Catel examine l’importance que les décrets du Concile de Trente, ou plutôt les décrets tridentins tels que interprétés par Charles Borromée, ont pu avoir dans la prédication « civile » développée par Camus. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (37m6s)

La tradition de l'apophtegme dans l'Antiquité / Françoise Frazier

La tradition de l'apophtegme dans l'Antiquité / Françoise Frazier. In journées d'études "Usages et enjeux de l'apophtegme dans les littératures européennes des XVIe et XVIIe siècles", organisées par l'équipe "Littérature et Herméneutique" du laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire (ELH-PLH) à Université de Toulouse-Le Mirail, les 2 et 3 février 2012.Plus qu'à une « tradition de l'apophtegme », on a affaire avec l'apophtegme à un des éléments d'une riche tradition sapientielle et historique, orale dans ses origines. Les œuvres écrites portant ce titre se limitent aux deux recueils transmis dans le corpus de Plutarque ...
Voir la vidéo
Conférences

le (22m19s)

Les premiers imitateurs de Diogène de Laërce au XVIe siècle / Michail Bitzilekis

Les premiers imitateurs de Diogène de Laërce au XVIe siècle / Michail Bitzilekis. In journées d'études "Usages et enjeux de l'apophtegme dans les littératures européennes des XVIe et XVIIe siècles", organisées par l'équipe « Littérature et Herméneutique » du laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire (ELH-PLH) à Université de Toulouse-Le Mirail, les 2 et 3 février 2012.Le premier traducteur français de Diogène Laërce est François de Fougerolles (1601), mais il ne fut pas le premier imitateur français de Diogène. Le premier imitateur de Diogène est Guillaume Tardif. Les emprunts à Diogène faits par Guillaume Tardif sont innombrables. Pas plus que d’une ...
Voir la vidéo
Conférences

le (40m50s)

Les "Apophtegmes" d'Erasme et les modalités de l'interprétation / Daniel Ménager

Les Apophtegmes d'Erasme et les modalités de l'interprétation / Daniel Ménager. In journées d'études "Usages et enjeux de l'apophtegme dans les littératures européennes des XVIe et XVIIe siècles", organisées par l'équipe "Littérature et Herméneutique" du laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire (ELH-PLH) à Université de Toulouse-Le Mirail, les 2 et 3 février 2012.Les Apophtegmes d'Erasme ne sont plus tellement lus de nos jours. On les considère, bien à tort, comme une œuvre didactique. En fait, Erasme a voulu célébrer l'art d'être spirituel. Il le fait en traduisant et en commentant Plutarque. La scène est presque toujours la même ...
Voir la vidéo
Conférences

le (32m24s)

Rencontre et apophtegme / Olivier Guerrier

Rencontre et apophtegme / Olivier Guerrier. In journées d'études "Usages et enjeux de l'apophtegme dans les littératures européennes des XVIe et XVIIe siècles", organisées par l'équipe « Littérature et Herméneutique » du laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire (ELH-PLH) à Université de Toulouse-Le Mirail, les 2 et 3 février 2012.Dans la mesure où "apophtegme" est parfois traduit au XVIe siècle par "rencontre", cette communication analyse les raisons possibles de ce choix et ce qu'il présuppose du mode de saisie du genre et de la notion. Nous rapporterons cela en outre aux définitions du terme "rencontre" dans les dictionnaires, et à l'épaisseur sémantique ...
Voir la vidéo
Conférences

le (32m5s)

Les "Maximes" de La Rochefoucauld sont-elles des apophtegmes ? / Maxime Normand

Les "Maximes" de La Rochefoucauld sont-elles des apophtegmes ? / Maxime Normand. In journées d'études "Usages et enjeux de l'apophtegme dans les littératures européennes des XVIe et XVIIe siècles", organisées par l'équipe « Littérature et Herméneutique » du laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire (ELH-PLH) à Université de Toulouse-Le Mirail, les 2 et 3 février 2012.Les Maximes de La Rochefoucauld sont-elles des apophtegmes ? La question peut sembler absurde. Pourtant, elle ne peut être résolue sans une enquête préalable qui permettra de mieux identifier les spécificités de ces formes brèves qui occupent l’une et l’autre le champ ...
Voir la vidéo
Conférences

le (28m13s)

Le "Recueil des apophtegmes mis en vers français" de Michel Mourgues (1694) / Philippe Chométy

Le Recueil des apophtegmes mis en vers français de Michel Mourgues (1694) / Philippe Chométy. In journées d'études "Usages et enjeux de l'apophtegme dans les littératures européennes des XVIe et XVIIe siècles", organisées par l'équipe « Littérature et Herméneutique » du laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire (ELH-PLH) à Université de Toulouse-Le Mirail, les 2 et 3 février 2012.Dans son recueil d’apophtegmes dédié au duc de Bourgogne, le jésuite Michel Mourgues, professeur de rhétorique et de mathématiques à l’université de Toulouse, consacre une bonne partie de l’ouvrage à des « sentences choisies par rapport à la profession des anciens Philosophes ». Alors que l’apophtegme ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte