Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1183
Label UNT Conférences

le (55m10s)

La forme des émotions

Partant de l’affirmation que l’action est subordonnée à l’état affectif, Jean-Didier Vincent nous entraîne dans les méandres des émotions, formes du corps et formes de l’âme. Tous les comportements humains et animaux sont organisés autour de deux états affectifs : le plaisir et l’aversion, il s’agit pour l’homme de jouir le plus et de souffrir le moins. Nous avons donc tous en nous une forme de subjectivité qui nous fait être ce que nous éprouvons.Traduction de notre état affectif, les émotions ont donc une fonction communicante, elles nous permettent par le biais de notre gestuelle, de notre visage de partager ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (36m4s)

De la chimie de synthèse à la biologie de synthèse (6)

De la chimie de synthèse à la biologie de synthèseFrom Synthetic Chemistry to Synthetic BiologyConférence internationalemardi 5 mai 2009amphithéâtre Maurice HalbwachsCollège de France11 place Marcelin-Berthelot - 75005 Paris12h00 Patrick FORTERRE (Université Paris Sud &Institut Pasteur)Manipulation des synthèses cellulaires etnature des virus : les virus sont-ils vivants ?
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h19m27s)

L'informatique de demain : de Von Neumann aux superprocesseurs

L'évolution du matériel informatique est certainement le phénomène technique qui a connu la progression la plus importante pendant ce demi-siècle. L'apparition de la microélectronique a permis, sur les trente dernières années, une augmentation de la performance des microprocesseurs par un facteur d'environ 100 000, tandis que le prix des machines informatiques était divisé par plusieurs dizaines. Sous la pression des utilisateurs, la course à la performance semble insatiable. Les concepteurs des nouvelles machines informatiques rivalisent d'ingéniosité pour arriver à exécuter les programmes de plus en plus rapidement. L'organisation interne des processeurs modernes s'apparente à des sortes de "chaînes de montage" ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h20m25s)

Psychothérapies - problèmes de définition et autres problèmes

Conférence du 7 décembre 2000 par Tobie Nathan. En psychologie, la psychothérapie occupe une place singulièrement paradoxale - à la fois suspecte et prometteuse. Suspecte, puisqu'elle parvient très difficilement à soumettre ses propositions méthodologiques et ses énoncés théoriques aux rigueurs méthodologiques ayant cours dans les autres champs de la discipline (expérimentation, évaluations quantitatives) - suspecte d'être seulement un avatar d'une hypnose de music hall malencontreusement égarée à l'université. Mais prometteuse aussi, car parmi les activités du psychologue, elle est celle qui ressemble le plus aux domaines des sciences dures du fait qu'elle est avant tout une technique et se doit ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (53m42s)

Musique azerbaïdjanaise et Mugam azerbaïdjanais - Azərbaycan musiqisi və Azərbaycan muğamı

Malik MANSUROV, Elshan MANSUROV, Kamran KARIMOV sont des musiciens azerbaïdjanais. Ils jouent respectivement du tar, du kamantcha (kamança) et du naghara, instruments traditionnels azerbaïdjanais. Leur répertoire, particulièrement vaste, comprend avant tout le mugam azerbaïdjanais, musique classique traditionnelle, mais aussi les chants traditionnels populaires. Connus pour leur talent en Azerbaïdjan aussi bien qu’en Occident, les musiciens accompagnent, depuis plusieurs années à travers le monde entier, les khanendés - chanteurs de mugam azerbaïdjanais. Leurs concerts en solo sont cependant tout autant appréciés, comme en témoigne leur dernier concert à Paris datant du 8 février 2008. Maîtrisant les subtilités et ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

Aspect socio-culturel des récits des résidents français en Russie aux XVIIIe-XIXe siècles

Nathalie VOCHTCHINSKAYA est chercheuse à l'Université des Sciences Sociales de Moscou (Russie). Elle consacre son travail, à travers une approche socio-culturelle, à l'étude des récits sur la Russie des voyageurs français du XVIIIe - XIXe siècles. L'ensemble de ces récits a reçu, dans l’histoire russe, le nom de "Rossica". Depuis le XVIe siècle, les voyageurs européens posaient des questions cruciales sur l’origine, l’essence, le régime politique de la Russie ainsi que sur la religion et l’Eglise orthodoxes et les relations entre la société et l’Etat, l’Etat et l’Eglise en Russie. Ces voyageurs s’intéressaient également au caractère national ...
Voir la vidéo
Conférences

le (43m35s)

Landis par Landis : une leçon de cinéma (1/4)

Partie 1 : The Blues Brothers, les débuts"Nous recevons les films exactement comme nous rêvons. C'est pourquoi le cinéma continuera à avoir un impact si fort. Les livres, que j'aime tant, requièrent un processus intellectuel par lequel nous lisons et traduisons ce que l'auteur dit avec l'aide de notre imagination. Mais un film n'a qu'à montrer une chose et elle est là. Un film peut montrer un cyclope, et il est là, en vrai ! Je pense que le film est la forme la plus naturelle de l'imagination car il est sa réalité tangible. Il s'empare de quelque chose de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (30m45s)

Landis par Landis : une leçon de cinéma (2/4)

Partie 2 : Hamburger Film Sandwich, The Stupids, Dream On"Nous recevons les films exactement comme nous rêvons. C'est pourquoi le cinéma continuera à avoir un impact si fort. Les livres, que j'aime tant, requièrent un processus intellectuel par lequel nous lisons et traduisons ce que l'auteur dit avec l'aide de notre imagination. Mais un film n'a qu'à montrer une chose et elle est là. Un film peut montrer un cyclope, et il est là, en vrai ! Je pense que le film est la forme la plus naturelle de l'imagination car il est sa réalité tangible. Il s'empare de quelque ...
Voir la vidéo
Conférences

le (9m16s)

Landis par Landis : une leçon de cinéma (3/4)

Partie 3 : les monstres, la peur"Nous recevons les films exactement comme nous rêvons. C'est pourquoi le cinéma continuera à avoir un impact si fort. Les livres, que j'aime tant, requièrent un processus intellectuel par lequel nous lisons et traduisons ce que l'auteur dit avec l'aide de notre imagination. Mais un film n'a qu'à montrer une chose et elle est là. Un film peut montrer un cyclope, et il est là, en vrai ! Je pense que le film est la forme la plus naturelle de l'imagination car il est sa réalité tangible. Il s'empare de quelque chose de fantastique ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte