Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 4213
Travaux pratiques

le (31m26s)

Graver au burin sur cuivre au XXIe siècle

par P. Nahon, ancien élève de l'Ecole des Chartes, graveur.La gravure au burin, technique reine dans l'art de la gravure, a une longue histoire qui se poursuit de nos jours. Elle repose sur un outil simple mais au maniement exigeant : le burin, tige d'acier de section carrée, avec lequel on incise le cuivre de lignes et de points, de manière à former dessins, nuances et contrastes. La plaque gravée sert ensuite de matrice, encrée et passée sous la presse de taille douce, pour imprimer sur papier l'empreinte ...
Voir la vidéo
Conférences

le (50m18s)

Le bleu Guimet, une histoire haute en couleur

avecCécyl Tarlier, auteur du mémoire MII (dir D. Barjot, Sorbonne Université) L’Entreprise Guimet de Bleu d'outre-mer : de Jean-Baptiste à Jean (1826-1920), président de Tour-guides.fr,&Hubert Guimet, ancien Maire de Fleurieu sur Saône, ancien Conseiller de la Métropole de Lyon, administrateur du Musée des Confluences de Lyon, auteur de l'ouvrage Jean-Baptiste et Emile Guimet. À la Confluence de l'Art, de la Science et de l'Industrie, éditions Lyonnaises d'art et d'histoire, 2018.Le bleu Guimet sera dès les années 1830, compte ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h54m44s)

La monétarisation et la valorisation des impacts

Intervention de Julie de Brux (Citizing consulting) pour la deuxième rencontre autour de l’investissement à impact organisé par Christian Walter et Emmanuel Picavet, titulaires dela Chaire Ethique et finance, et Sandra Bernard Colinet.   Comme dans la sphère privée, la décision publique d’investir est soumise à des arbitrages entre coûts et gains espérés. Il s’agit d’ailleurs d’une obligation réglementaire en France pour les projets d’investissement de l’État de plus de 20 millions d’euros. La méthode mobilisée, appelée évaluation socio-économique, consiste à mettre en balance les impacts positifs comme négatifs des investissements. Pour être comparés les uns aux autres, ces impacts de toutes natures (économique, sociale, environnementale) ...
Voir la vidéo
Autres

le (2h4s)

ARTS ET MIGRATIONS / THEATRE

Depuis longtemps, l'art traite de l'expérience exilique. Mais la migration contemporaine avec ses tragédies et ses détresses interpelle directement la démarche artistique sur sa fonction et sa pertinence, entre témoignage, activisme et esthétisme.   En quoi les codes du théâtre, sa culture, sa tradition et son histoire en Europe et ailleurs peuvent-ils appréhender le vécu migratoire actuel et l’éclairer ? Cela le classe-t-il immédiatement comme théâtre militant ou théâtre d’intervention ? À cet égard, faut-il privilégier le théâtre de rue ou l’improvisation ? ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h5m20s)

Soirée de présentation de l'ouvrage "Lieux de mémoire sonore"

À l'occasion de la parution de l'ouvrage Lieux de mémoire sonore. Des sons pour survivre, des sons pour tuer (coll. Le (bien) commun), les Éditions de la Maison des sciences de l'homme organisent une soirée de présentation de l'ouvrage. La 7e séance des Livres en dialogue réunit les directeurs de l'ouvrage Luis Velasco-Pufleau et Laëtitia Atlani-Duault et le journaliste de Libération Thibaut Sardier.
Voir la vidéo
Conférences

le (40m2s)

Le sel dans tous ses états

par Pierre Laszlo, professeur honoraire de chimie à l'Ecole polytechnique et à l'Université de Liège.(image de couverture de la vidéo : Marais Salants de Guérande, WikiCommons cc-by 1.0 ; auteur Gwen 4435)La vidéo se compose de plusieurs saynètes :le sel NaCl est incolore, ce sont les impuretés qui le rendent blanc ;la flamme jaune du sodium à l'air ; la raie jaune du sodium, très visible, dans les spectres des planètes ;la toponymie du sel : la région de Château-Salins (près de Nancy), le Saulnois, la Seille,...;l'industrie préhistorique de production du sel, à partir du 8e siècle avant J.-C.;la marche ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h13m58s)

(Re)voir le Rendez-vous Condorcet de Nicole Pellegrin et Guillaume Henry sur la mode

Avec cette rencontre entre une spécialiste d’anthropologie historique et un styliste designer de mode qui travaille en continuité avec une histoire précise, celle de la Maison Patou, en la réinterprétant, il s’agit d’interroger la mode comme vecteur de communication, de traditions et projets. Quelle idée ont les jeunes générations de la mode aujourd’hui ?  Quel est le rapport entre liberté et imposition, tradition et innovation ? Comment utilisent-ils la mode pour communiquer ? Le voile, étudié par Nicole Pellegrin, en est un exemple aux yeux de tous : une simple pièce de tissu sur la tête des femmes a indiqué ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte