Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 4207
Entretiens

le (32m29s)

La littérature urbaine

Lors de cet entretien, Harri Veivo aborde les grands thèmes de société contemporains à travers un choix de textes en rapport avec : la crise de la ville, les problèmes d'intégration, le communautarisme, la marginalité. Mais Harry Veivo ne limite pas ce champ littéraire au simple domaine de l'exclusion sociale et évoque de nombreux écrits en prise sur la ville, au ton et à la forme très variés.Harry Veivo est professeur de sémiotique à l'université de Helsinki (Finlande) ainsi que le coordinateur de l'Université finlandaise de réseau de sémiotique (the Finnish Network University of Semiotics). Son ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h27m49s)

Approche diachronique des Indiens de langue nahuatl et tlapanèque de l'Etat de Guerrero au Mexique

Dans cet entretien, Danièle DEHOUVE décrit ses premiers pas dans les villages de l'Etat de Guerrero au Mexique parmi les indiens de langue nahuatl et tlapanèque. Elle revient sur la particularité de son travail d'anthropologue et sur les écoles qui l'ont influencé. Son travail avec les archives lui permettra de développer une réflexion sur l'histoire régionale indienne et d'analyser l'histoire de l'organisation sociale des indiens de cette région du Mexique. Elle évoque également de quelle manière elle a étudié des livres de confréries dans les archives villageoises et des recueils d'exempla dans les bibliothèques européennes et mexicaines. Son travail sur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (43m12s)

7 milliards et demi d’humains en 2017… et combien demain ?

Gilles Pison, MNHN et INEDSept milliards et demi d’humains en 2017… et combien demain ? Pendant des milliers d’années, l’homme a été une espèce rare dont le nombre augmentait lentement. Vers 1800 cependant, la population s’est mise à croître rapidement, d’abord dans les pays riches puis, à partir du XXe siècle, dans les pays pauvres. Cette période unique dans l’histoire de l’humanité devrait se terminer d’ici la fin de ce siècle ou au cours du XXIIe siècle. Quelles ont été les raisons de cette formidable croissance démographique ? Va-t-elle se poursuivre ? Comment s’explique la stabilisation annoncée ? À quoi ressemblera la population ...
Voir la vidéo
Conférences

le (59m7s)

« Je le souhaite plutôt que je ne l’espère ». L’Utopie de Thomas More

Yves Hersant, historien des arts et de la littérature à la Renaissance, Ecole des Hautes Etudes en Sciences SocialesL’Utopie, ou Traité de la meilleure forme de gouvernement, est l’un des textes les plus énigmatiques et les plus audacieux de la Renaissance. Son auteur, l’éminent humaniste et homme politique Thomas More (décapité en 1535, canonisé quatre cents ans plus tard), se livre d’une part à une féroce dénonciation des mœurs du temps — intolérance religieuse, guerres, ambitions princières, injustices sociales...—, d’autre part à la minutieuse description d’un monde idéalisé, où la propriété privée serait inconnue et la prospérité générale. L’Île de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (43m54s)

Le nouveau « front » audiovisuel de l’islam radical : la banalisation du martyre

Farhad Khosrokhavar et Cécile Boëx, sociologues et politologues du Proche Orient, Ecole des hautes études en sciences socialesIl s’agira d’esquisser les contours des différentes stratégies de la propagande audiovisuelle de l’Etat Islamique pour mettre en lumière les évolutions depuis al-Qaïda. En comparant certaines techniques de traitement des images et de mise en récit (storytelling), les intervenants montreront que le « public » visé par l’ « Etat islamique » autoproclamé est beaucoup plus large. Le martyre à portée de tous apparaît comme un thème récurrent où les héros du djihad sont « starisés » au moyen d’une réappropriation de codes ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h28m29s)

Les mondes de la prison

Didier Fassin, anthropologue et sociologue, Institute for Advanced Study (Princeton) et École des hautes études en sciences socialesLa prison est volontiers représentée comme un monde à part, hors de la société. Elle est de plus en plus souvent éloignée des lieux de résidence, à la marge des villes. Au terme d’une enquête réalisée au long de quatre années dans une maison d’arrêt, elle apparaît pourtant tout autre : un espace perméable aux objets et aux ressources du monde extérieur, un univers intimement lié au système pénal et à l’activité judiciaire, un miroir tendu à notre société pour y penser la ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (14m10s)

Le grand radiotélescope de Nançay

Présentation des principes de la radioastronomie et, parmi tous les équipements de l'Observatoire de Nançay, du grand radiotélescope. - Les principes de la réception des ondes radio venant de l'espace par des radiotélescopes simples ou assemblés en interféromètres. - Le grand radiotélescope, formé de deux immenses réflecteurs - le réflecteur plan, mobile, et le miroir sphérique - et d'antennes collectrices, au foyer de ce miroir : description du fonctionnement, des dimensions, de la structure de grille des réflecteurs...GénériqueRéalisateur : Eric Duvivier Auteur scientifique : Jean Heidmann (Observatoire de Paris, Meudon). Production : CNRS et Sciencefilm Diffuseur : CNRS Images. www.cnrs.fr/cnrs-images/
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m18s)

Emballements, rumeurs, infos : du vrai, du faux, et du virtuel

Pascal Froissart, enseignant-chercheur en sciences de l’information, Université de Paris 8 - Vincennes - Saint-DenisSans doute la rumeur a-t-elle existé de tout temps ; pourtant, les théories sur la rumeur n’apparaissent étrangement qu’au début du XXe siècle. De même, si les emballements médiatiques sont aussi vieux que les médias, ils ne sont « nommés » que depuis le début du XXIe siècle. Se pourrait-il que ces notions, si faciles à manipuler, si courantes dans le vocabulaire, ne relèvent pas seulement des fonctionnements particuliers de nos sociétés médiatiques, mais qu’elles recèlent des a priori et des préconceptions liés à notre manière ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h7m17s)

L’Atlantide, mythes et réalités

René Treuil, archéologue et historien de l’Antiquité, Université de Paris 1 Panthéon - SorbonneL’Atlantide est d’abord un mythe, forgé par Platon au IVe siècle avant notre ère, pour illustrer une pensée politique précise : la richesse et la puissance navale d’Athènes ne doivent plus la conduire à vouloir dominer ses alliés, car elle risquerait un cataclysme analogue à celui qui a détruit l’Atlantide, île merveilleuse anéantie par la mer. On a pourtant cherché depuis l’Antiquité à localiser cette île, à retrouver un monde réel qui aurait pu conduire à imaginer ce monde virtuel. Certains archéologues, en particulier, ont voulu y ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte