Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 17040
Conférences

le (40m48s)

Faire des sciences sociales. Comment interroger le monde et ses changements Partie 1/3

Faire des sciences sociales. Comment interroger le monde et ses changementsFaire des sciences sociales Conférence organisée par les Éditions de l'EHESS Enregistré le lundi 3 décembre 2012 à l'Amphithéâtre de l'EHESS Dans un contexte de production et de diffusion des idées profondément bouleversé et toujours plus mondialisé, comment fait-on des sciences sociales aujourd’hui ? Quel est le rapport des chercheurs au monde, à ses configurations, à ses changements ? Faire des sciences sociales, Critiquer, Comparer, Généraliser, publié par les Éditions de l’EHESS, est un gigantesque laboratoire qui montre comment la nouvelle génération de chercheurs œuvre. Tour ...
Voir la vidéo
Conférences

le (40m50s)

Modernisme artistique, subversion politique : le discours anti-impérialiste de la revue New Masses (New York, 1926-1948) - Céline Mansanti (8/17)

Le colloque international "La revue critique et culturelle dans le monde. Révolution, subversion et émancipation du XVIIIè siècle à nos jours" fait partie d'un projet de recherche conduit à l'INHA dans le cadre du domaine "Histoire de l'art mondialisée". ▬▬▬▬ 16 novembre 2017 Présentée par Zahia Rahmani (INHA) - Céline Mansanti (Université de Picardie Jules Verne) Modernisme artistique, subversion politique: le discours anti-impérialiste de la revue New Masses (New York, 1926-1948) - Clémentine Deliss (chercheuse, éditrice et commissaire indépendante) Autour de la revue Métronome ...
Voir la vidéo
Conférences

le (40m54s)

18 Historiographie d’une évidence : la civilisation occidentale

Session Grammaire ou choc des civilisations ?Colloque L’Islam et l’Occident à l’époque médiévale. Transmission et diffusion des savoirs. (11, 12, 13 mars 2009) Le concept de civilisation de l’Occident médiéval est utilisé de manière récurrente dans la recherche et dans l’enseignement en France tout au long du XXe siècle. Sous son aspect d’évidence dans le vocabulaire historique, ce terme renvoie néanmoins à des conceptions très différentes de l’histoire culturelle et économique. Tout comme le terme de civilisation, celui d’Occident, est porteur d’un ethno-centrisme et d’un jugement de valeur qui le rend très problématique et dont les implications sont trop rarement ...
Voir la vidéo
Conférences

le (40m56s)

Le Premier Homme : comment vivre sans Dieu ?

Dans Le Premier Homme, Camus annonçait l’ouverture d’un troisième volet de son œuvre : le cycle de l’amour, après ceux de l’absurde et de la révolte. Le Premier Homme se constitue ainsi comme une nouvelle Genèse. Jacques Cormery, nouvel Adam, a cette particularité de s’avancer dans un univers sans créateur. Si Camus se déclarait d’une incroyance « passionnée », on est frappé pourtant par la perpétuelle résurgence de la question de Dieu, grand absent-présent du Premier Homme. La structure du manuscrit inachevé conduit Jacques Cormery à accepter la dérobade et l’oubli de l’origine, avant un ressourcement dans l’évocation de l’enfance.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte