Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 16899
Conférences

le (16m2s)

Le débruitage d'images à travers les âges (A perspective on image denoising)

Le débruitage de l'image est un problème qui a fait couler beaucoup d'encre, un problème a priori presque impossible.  Jean-Michel Morel présente les quelques étapes et formules clés qui permettent de comprendre le sujet et de nombreaux algorithmes peuvent être essayés en ligne, librement, sur le site www.ipol.imJean-Michel Morel a reçu le grand prix Inria – Académie des sciences 2013
Voir la vidéo
Conférences

le (1h37m55s)

Jean Derive (Université de Chambéry-Llacan) : "Les incidences linguistiques (phonologie, morphologie, syntaxe) des propriétés canoniques de quelques genres du discours en pays manding"

Les discours canoniques, i. e. des énoncés textualisés dans le cadre des conventions énonciatives propres aux différents genres du discours, ont de ce fait, chacun, des  propriétés stylistiques spécifiques. Mais certaines de ces propriétés stylistiques ne manquent pas d'avoir des incidences sur la linguistique proprement dite, influant sur la phonologie (par ex. transgression du régime tonal, nasalisation de certains phonèmes...), sur la morphologie (phénomène de dérivations atypiques, néologismes), sur la syntaxe (constructions atypiques, notamment par ellipses), sur le registre de la langue (archaïsmes). Quelques cas seront examinés, à partir d'un échantillon ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h32m32s)

Dominique Casajus (CNRS, CHSIM, EHESS) : "Inscriptions rupestres en pays touareg: un discours canonique en version graphique"

Les inscriptions rupestres abondent en pays touareg. Certaines sont récentes, d'autres, utilisant des signes alphabétiques aujourd'hui disparus, datent peut-être de plusieurs siècles. Les alphabets utilisés dérivent selon toute probabilité des antiques alphabets dits" libyques", attestés par plus d'un millier d'inscriptions recueillies au Maghreb. Le déchiffrement de ces inscriptions, même les plus récentes, est un exercice hasardeux. Dans un grand nombre de cas, nous pouvons cependant nous aider du fait qu'elles suivent un patron (un canon…) repérable, signe que les messages inscrits répondent à un schéma formulaire. Pour certaines d'entre elles, ce ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h13m40s)

Catherine Taine-Cheikh : "Canons poétiques et poésies canoniques dans la culture maure"

Chez les arabophones de Mauritanie, la poésie se compose en arabe littéraire ou en dialecte. Si la première, plus prestigieuse, obéit à la métrique très élaborée du classique, celle en dialecte ḥassāniyya, pour être plus simple, n'en obéit pas moins à des règles métriques précises, plus ou moins complexes. Je m'attacherai à présenter les caractéristiques de cette poésie, à la fois du point de vue de la prosodie et du point de vue de l'énonciation, afin d'éclairer les éventuelles spécificités des poèmes satiriques du Sahara occidental. Mettant l'accent sur les poésies à visée critique ou politique, je discuterai ensuite du ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h21m44s)

Awa Traoré (doctorante de l’Université de Madrid) et Jean Derive (Llacan) : “Modalités du formatage canonique des contes dioula et leur signification culturelle”

Il s’agira dans un premier temps de recenser toutes les formules susceptibles d’être un trait définitoire du genre “conte” chez les Dioula (en prenant en compte l’existence d’éventuelles variantes pour chaque séance formulaire) à partir d’un corpus d’une cinquantaine de contes enregistrés dans la ville de Kong à deux époques relativement éloignées (décennie 1970-1980 et 2011) auprès de conteurs et de conteuses de statuts et d’âges différents. Cette variété permettra d’évaluer dans quelle mesure les canons du conte sont les mêmes pour tout société et dans quelle mesure il peut y avoir ...
Voir la vidéo
Reportages

le (2m25s)

La bande-annonce du festival "Bobines et Parchemins"

Fort du succès de ses deux premières éditions en octobre 2012 et en novembre 2013, le festival "Bobines et Parchemins" remet le couvert au printemps 2015 avec le même objectif : rendre accessible à tous et sans prétention l'histoire du Moyen Âge grâce au medium cinématographique, pour mieux saisir ce qu'elle nous permet de comprendre de notre époque.  La troisième édition du festival "Bobines et Parchemins" se déroulera du 24 mars au 29 mars 2015 au cinéma Le Desperado (23 rue des Ecoles, 75005 Paris) et du 14 au 20 mars 2015 ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (1m22s)

Contes en Uncompahgre "Margaret Indian's Name", by Margaret Rose Cornpeach

Les Uncompahgre vivent pour la plupart dans la réserve Uintah-Ouray près de Fort Duchesne dans l’Utah, réserve du nom d’un des principaux leaders des conflits de 1860, avec l’armée américaine. La langue uncompahgre fait partie des langues numic du sud, appartenant elles-même à la famille des langues uto-aztèques. Selon Margaret Cornpeach, locutrice de l’uncompahgre et notre informatrice, la langue compterait moins de 60 locuteurs, néo-locuteurs compris.Margaret Cornpeach vit à Fort Duschesne. Elle a été élevée en uncompahgre et en anglais. Peu ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (4m51s)

Contes en Uncompahgre "The Porcupine, the Buffalo and the Coyote", by Margaret Rose Cornpeach

Les Uncompahgre vivent pour la plupart dans la réserve Uintah-Ouray près de Fort Duchesne dans l’Utah, réserve du nom d’un des principaux leaders des conflits de 1860, avec l’armée américaine. La langue uncompahgre fait partie des langues numic du sud, appartenant elles-même à la famille des langues uto-aztèques. Selon Margaret Cornpeach, locutrice de l’uncompahgre et notre informatrice, la langue compterait moins de 60 locuteurs, néo-locuteurs compris. Margaret Cornpeach vit à Fort Duschesne. Elle a été élevée en uncompahgre et en anglais. ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (2m45s)

Contes en Uncompahgre "Creation Story of the Utes", by Margaret Rose Cornpeach

Les Uncompahgre vivent pour la plupart dans la réserve Uintah-Ouray près de Fort Duchesne dans l’Utah, réserve du nom d’un des principaux leaders des conflits de 1860, avec l’armée américaine. La langue uncompahgre fait partie des langues numic du sud, appartenant elles-même à la famille des langues uto-aztèques. Selon Margaret Cornpeach, locutrice de l’uncompahgre et notre informatrice, la langue compterait moins de 60 locuteurs, néo-locuteurs compris. Margaret Cornpeach vit à Fort Duschesne. Elle a été élevée en uncompahgre et en anglais. ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (1m46s)

Contes en Uncompahgre "The Bear Dance", by Margaret Rose Cornpeach

Les Uncompahgre vivent pour la plupart dans la réserve Uintah-Ouray près de Fort Duchesne dans l’Utah, réserve du nom d’un des principaux leaders des conflits de 1860, avec l’armée américaine. La langue uncompahgre fait partie des langues numic du sud, appartenant elles-même à la famille des langues uto-aztèques. Selon Margaret Cornpeach, locutrice de l’uncompahgre et notre informatrice, la langue compterait moins de 60 locuteurs, néo-locuteurs compris. Margaret Cornpeach vit à Fort Duschesne. Elle a été élevée en uncompahgre et en anglais. ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte