Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 17278
Conférences

le (2h12m0s)

Ville compacte, ville diffuse - Francis Beaucire

La forme des villes, entendue comme la forme de l'espace urbanisé et de la répartition de ses fonctions, a évolué au fil du temps en fonction des opportunités offertes par les moyens de transport mis à la disposition des citadins grâce à l'innovation technologique et l'investissement économique : la forme des villes résulte pour une bonne part d'un système d'accessibilité, qui a tendu à son étalement et à sa fragmentation géographique. Mais ce modèle dominant n'est pas le seul : dans les mêmes conditions, la ville compacte s'est parfois maintenue dans son principe, au point de représenter un contre modèle, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h12m41s)

Langages de l’exil IV

Cette séance est consacrée à l’oeuvre de Nurith Aviv et plus précisément à son film « D’une langue à l’autre », projeté lors de la rencontre, en sa présence. L’hébreu qui, pendant des siècles, fut une langue sacrée, langue d’écriture et de prière, est désormais une langue du quotidien en Israël. Mais si cet hébreu a pu s’imposer en quelques décennies cela n’a pas toujours été sans violence envers les langues parlées avant. Neuf personnes – poètes, chanteurs, écrivains – évoquent la relation entre l’hébreu et l’autre langue, la langue de leur enfance, dont ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h12m48s)

Héritages et survivances de Jacques Derrida. Ouverture et séance du matin - 6 novembre 2014

Héritages et survivances de Jacques Derrida, pour dire ce qui arrive à sa pensée et à son oeuvre, tout autant que ce qui en provient, et qui revient et reviendra. Dix ans après la mort du philosophe, les héritages de Jacques Derrida portent en eux plus d’un secret et plus d’un esprit. Leur réserve d’inconnu, au delà de tout héritage comptable, doit être aujourd’hui réaffirmée, réinterprétée, maintenue en vie. Le désir testamentaire, inscrit dans le titre de notre colloque, au-delà d’un certain deuil mortifère, signifie qu’il n’y aura nul  héritage sans l’invention d’un à-venir, et nul avenir ou survivance sans héritage incalculable et illégitime.Quelques dates choisies parmi tant ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h12m48s)

Héritages et survivances de Jacques Derrida. Ouverture du colloque et séance du matin - 6 novembre 2014

Héritages et survivances de Jacques Derrida, pour dire ce qui arrive à sa pensée et à son oeuvre, tout autant que ce qui en provient, et qui revient et reviendra. Dix ans après la mort du philosophe, les héritages de Jacques Derrida portent en eux plus d’un secret et plus d’un esprit. Leur réserve d’inconnu, au delà de tout héritage comptable, doit être aujourd’hui réaffirmée, réinterprétée, maintenue en vie. Le désir testamentaire, inscrit dans le titre de notre colloque, au-delà d’un certain deuil mortifère, signifie qu’il n’y aura nul  héritage sans l’invention d’un à-venir, et nul avenir ou survivance sans héritage incalculable et illégitime. Quelques dates choisies parmi ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h12m50s)

Voyage en terres d'espoir, une conférence d'Edwy Plenel

Enregistrement vidéo d'une conférence d'Edwy Plenel, autour de son livre "Voyage en terres d'espoir", qui a eu lieu le 12 mai 2017 au sein de l'université Paris 8. Ce livre, paru aux Éditions de l’Atelier, est un « hommage aux oubliés et aux méconnus qui se sont battus pour l’émancipation. ». Parlant de son dernier ouvrage, Edwy Plenel affirme : « j’ai souhaité rendre justice au Maitron, du nom de l’historien Jean Maitron, le fondateur de ce grand œuvre : le Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier et du mouvement social. » Introduction : Catherine Dufour
Voir la vidéo
Séminaires

le (2h12m57s)

Du sacré au Sujet, séance du 12 octobre 2012

Alain TOURAINE, directeur d’études à l’EHESS, et fondateur du CADIS (Centre d’analyse et d’intervention sociologiques, UMR 8039, CNRS/EHESS) en partenariat avec le Collège d’études mondiales de la FMSH, animera un séminaire exceptionnel de 5 séances sur ses recherches en cours sur L’APRÈS-SOCIAL. L’idée de société post-industrielle a été repensée comme l’ère de la communication (cf. Manuel Castells). Mais on peut faire l’hypothèse que nous vivons une mutation plus profonde, marquée par la séparation complète de systèmes (en particulier le capitalisme financier) et d’acteurs (qui engagent directement le sujet), également non sociaux. Donc le social, comme processus de transformation de ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (2h13m0s)

L'économie des singularités

Une coproduction Université Paul Verlaine-Metz / Université Ouverte des HumanitésDeuxième partie de la Grande Leçon « La sociologie peut-elle aider à comprendre l’économie ? » Les auteurs vous proposent de rencontrer Lucien Karpik pour aborder avec lui la question de l’ économie des singularités.Le sociologue français Lucien Karpik est l’auteur d’un travail pionnier en matière de compréhension sociologique du marché. Ses recherches l’ont conduit dans un premier temps, à analyser de l’articulation État, profession et public qui caractérise le marché des avocats et de l’inadéquation, pour rendre compte du métier d’avocat, de la théorie traditionnelle du marché comme lieu de ...
Voir la vidéo
Colloques

le (2h13m22s)

Colloque international «Les épistémès africaines dans le monde (Part 2)

Le 21 et le 22 juin, le Centre d'études africaines (Ehess-Cnrs) organise un colloque international intitulé "Trois lieux de production des connaissances sur le passé et le présent de l'Afrique". Ces journées présenteront les différents cadres épistémiques à partir desquels les Africains construisent leurs approches de l'Afrique. Les débats, à visée comparative, s'appuieront essentiellement sur la confrontation des expériences scientifiques de chercheurs africains confirmés qui travaillent aux Etats-Unis, en Afrique et en France, et se dérouleront dans un échange avec les collègues du Centre d'études africaines de l'Ecole ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h13m28s)

Arts de dire et formes de contrôle en situations de plurilinguisme (3/3) - Pratiques multilingues à l'université : une approche contrastive

« Pratiques multilingues à l'université : une approche contrastive » est la troisième partie de la Grande Leçon Arts de dire et formes de contrôle en situations de plurilinguisme.Rappelons que le cadre général de cette ressource est le plurilinguisme abordé à partir de plusieurs disciplines. Cette partie a pour objet l’apport des politiques linguistiques et des différentes disciplines de la linguistique à la thématique. Nous allons reprendre comme sujets principaux les politiques linguistiques aux niveaux européen, national et régional, les notions de linguistique contrastive, pragmatique et variationnelle ainsi que le pluri-/multilinguisme, l´enseignement/apprentissage des langues, l´intercompréhension et les différentes traditions universitaires. ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte