Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 17714
Label UNT Vidéocours

le (4m5s)

1.7. Le modèle environnemental de compensation - Applications

Dans la séquence précédente nous avons vu le modèle environnemental decompensation et ces deux grands principes maintenant nous allons avoir quelques applications. Et de manière concrète. En effet comment on peut fournir une aide aux personnes en situation de handicapdonc le modèle environnemental de compensation propose qu'on fournisse des aides. La question qui se pose c'est comment fournir ces aides auprès des personnes? Si on regarde ce qui est existant, on a en fait de nombreuses formes d'aides actuellement disponibles comme parexemple des instruments dont les plus connues: la canne,le fauteuil, les lunettes. On a différents aménagements de l'environnement physique avec notamment des rampes, des aménagements de trottoirs, des signalétiques adaptées ou encore ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (5m23s)

1.8. Objectifs et plan du cours

Dans cette dernière séquence de cette première semaine, nous allons vous présenter les objectifs et le plan du cours. Dans les séquences précédentes, nous vous avons présenté un certain nombre de définitions, de concepts, de modèles, de théories, et donc nous allons pouvoir expliquer pourquoi nous avons construit ce cours et comment nous l'avons construit. En premier lieu, précisons l'objectif global de ce cours qui est de contribuer à faciliter l'accès au monde numérique pour lespersonnes en situation de handicap. En effet, nous sommes persuadés que le monde numérique peut favoriser, peut aider à augmenter la qualité de vie des personnes ensituation de handicap, et nous allons vous montrer comment dans la ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (9m4s)

2.2. Les équipements d’interface

Dans la séquence précédente, je vous ai présenté la problématique del’accessibilité numérique. Et dans cette séquence, nous avons commencé à traiter un certain nombre dessolutions qui ont été proposées en commençant par leséquipements, les matériels, qui ont été développés pour favorisercette accessibilité numérique. Auparavant, quelques rappels rapides, principalement sur les difficultés que peuvent connaître certaines personnes en situation de handicap qui vont limiter, voire empêcher, l’utilisation d’un ordinateur. Parlons par exemple de déficiences motrices qui vont bloquer l’utilisation efficace et facile d’un clavier, d’une souris, voire même debrancher une alimentation sur un ordinateur portable par exemple. Parlons également de déficiences sensorielles qui vont empêcher d’utiliser réellement un écran pour percevoir une information, unhaut-parleur pour entendre ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (2m31s)

2.4. A. Les systèmes d’exploitation - Windows

Dans la séquence précédente, je vous ai présenté un certain nombre de mécanismesde principes d’interface que nous allons retrouver dans des produits existants en termes de systèmed’exploitation. Commençons donc par nous concentrer sur le système d’exploitation Windows développé par Microsoft oùje vais commencer par vous montrer comment cesprincipes généraux sont implémentés et je vous montrerai à l’aide d’unedémo un certain nombre d’entre eux. En termes de vision, nousallons retrouver, c’est le cas de la totalité maintenantdes systèmes d’exploitation, des loupes qui pourront être soit sur la totalité de l’écran, soit sur une fenêtre, soit en cerclant autour du curseur une zone particulière. Il existera bien entendu un lecteur d’écran, appelé Narrator, qui ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (5m21s)

2.4. B. Les systèmes d’exploitation - Apple

Dans cette quatrième séquence, je vais vous présenter les principales fonctionnalités d’accessibilité prévues par Apple pour ses ordinateurs, ses tablettes ou ses smartphones. En ce qui concerne la vision, nous retrouvons un certain nombre de fonctionnalités que nous avons déjà évoqué en commençant par les loupes, que ce soit pour la totalité de l’écran ou bien pour une fenêtre spécifique. Ensuite, la possibilité de modifier la taille du curseur en l’augmentant, de façon générale, ou bien simplement lorsqu’on a perdu le curseur, en faisant un mouvement circulaire un peu rapide, le curseur va augmenter de ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (6m27s)

2.5. Les logiciels génériques

Dans la séquence précédente, je vous ai présenté dans quelques systèmes d'exploitation, les principales fonctionnalités qui ont été développées et qui sont offertes aux utilisateurs de ces systèmes. Dans cette séquence, je vaismaintenant m'intéresser aux logiciels, de façongénérale. Nous verrons plusieurs types de logiciels:bureautiques, navigateurs Web, etc. Et je vais vous présenter un certain nombre de ces fonctionnalités. Une première remarque préalable, c'est que bien entendu, il y aura une forme deredondance et que je vous représenterai dans ces logiciels des principes que nous avons déjà vus. L'idée étant que l'utilisateur choisisse finalement, est ce qu'’il préférera utiliserla fonctionnalité du système d'exploitation ou du logiciel. Donc, ne soyons pas surprissi nous retrouvons un ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (7m31s)

3.1. L’accessibilité du Web via W3C

Dans la semaine précédente, je vous ai présenté un certain nombre de fonctionnalités d'aide numérique destinées à être intégrées dans un certain nombre de logiciels, comme les systèmes d'exploitation ou des logiciels de type plus générique. Et nous avons conclu sur le fait que si seulement des logiciels présentaient des fonctionnalités d'interface pour l'accessibilité numérique, c'était insuffisant. Il fallait aussi s'intéresser à l'accessibilité des contenus et c'est ce que nous allons faire danscette troisième semaine. Donc pour cela, nous allons commencer par nous concentrer sur les contenus du Web dans les quatre premières séquences, où nous évoquerons le consortium W3C qui gère le développement du Web etles recommandations qu'il a formulées pour ce ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (5m0s)

3.3. Les autres recommandations WAI

Dans la séquenceprécédente, je vous ai présenté un certain nombre derecommandations portant sur les contenus et leuraccessibilité. Dans cette séquence je vais vous parler d'autresrecommandations émanant encore de WAI, l'initiative accessibilité de W3C. En commençant par les recommandations qui portent sur les systèmes auteurs, c'est-à-dire les systèmes qui vont permet d'éditer etde gérer les contenus. Donc on parlera d'un point de vue technique d'éditeur HTML, de CMS, etc. Deux objectifs ont été fixés dans ces recommandations: d'une part les interfaces deces outils doivent être accessibles, pour être utilisables par des personnes en situation de handicap.Et puis par ailleurs, bien entendu, ils doivent produire des contenus accessibles. Donc, nous allons voir huitprincipes qui contiennent ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (5m39s)

4.1. Les démarches de conception centrée utilisateurs

Les semaines passées, Pascal vous a présenté l'existant en termes de principes et aides logicielles pour les personnes en situation de handicap. Cette semaine va être consacrée aux méthodes de conception et d'évaluation lorsqu'on veut justement créer de nouvelles solutions numériques pour les personnes en situation de handicap.  En particulier cette semaine, on va aborder les principes généraux des méthodes de conception centrées utilisateur, puis on fera un focus sur les méthodes ciblant les personnes en situation de handicap. Enfin, on terminera par les méthodes d'évaluation de l'accessibilité numérique. Dans cette séquence, nous allons voir les grands principes de conception centrée ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (7m3s)

4.2. Méthodes centrées - Utilisateurs

Lors de la séquence précédente, nous avons vu les principes généraux de conception centrée utilisateurs. Durant cette séquence, nous allons voir plus en détail ces méthodes centrées utilisateurs. Il est impossible de faire une liste exhaustive de toutes les méthodes centrées utilisateurs, néanmoins on peut les regrouper en cinq grandes catégories. Avec notamment les méthodes leader, les méthodes ethnographiques, empathiques, participatives et contextuelles. Nous allons les aborder une à une. Dans la première catégorie de méthode on trouve des méthodes leader, ces méthodes reposent en fait sur des interviews. Sur un tout petit nombre de participants généralement, c'est une ou deux personnes. ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte