Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 4205
Conférences

le (1h5m32s)

Muséalisation du monde ou Californication de l'Occident ?

La chute du mur de Berlin a véritablement symbolisé en Occident le passage d'un monde binaire antagoniste et profondément divisé à un autre beaucoup plus souple, ouvert et libéré. Un monde nouveau qui, grâce à un développement ultra-rapide des technologies de communication a permis au libéralisme économique de dominer la planète et de transformer radicalement les manières de vivre et de voir. En effet, les canons esthétiques traditionnels laissent la place à une grande diversification souvent difficile à supporter pour beaucoup mais qui ouvre des horizons nouveaux en y intégrant des voix et des cultures différentes. Certains croient y voir ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h5m33s)

Logiques métisses et branchements : anthropologie de l'identité en Afrique et ailleurs

Lors de cet entretien, Jean-Loup AMSELLE revient tout d'abord sur le marquage ethnique en Afrique qu'il considère comme une conception proprement coloniale. Ce "durcissement" ethnique et identitaire, qui a fait florès au cours du XXème siècle, s'exprime aujourd'hui à travers la mise en avant du concept de "diversité culturelle". Il évoque la notion de "logique métisse" pour décrire une plus grande fluidité des identités qui s'opérait à l'époque précoloniale. Cependant, cette notion de "logique métisse" a depuis, selon lui, été souvent galvaudée. C’est pour Jean-Loup Amselle une notion ambiguë qui repose sur des fondements biologiques : "pour métisser ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h5m38s)

L’ART ET LE MUSÉE FACE À LA QUESTION (DÉ)COLONIALE - Nommer autrement, performer le réel - de la décolonisation du savoir par l'art-

Nommer autrement, performer le réel : de la décolonisation du savoir par l'art| Paola Lavra, anthropologue, CCA, MartiniqueEn partenariat avec les enseignants et les artistes du Campus Caraïbéen des Arts de Martinique (CCA), école supérieure d’enseignement artistique fondée en 1984 sous l’impulsion d’Aimé Césaire, le groupe Mondes Caraïbes et Transatlantiques en mouvement (MCTM) propose de mener une réflexion critique sur « Art, musée et (dé)colonisation ». Pour les sociétés issues de la traite européenne des Africain(e)s, le fait colonial est ontologique : penser le processus de (dé)colonisation revient à questionner le socle constitutif des identités humaines. En ce sens, envisager ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte