Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 661
Conférences

le (1h12m53s)

TRAPPIST-1, OU COMMENT PARTIR À LA DÉCOUVERTE DE NOUVEAUX MONDES SANS QUITTER LA TERRE FERME

Située à plus de 4 années lumières, soit plus de 30 000 milliards de kilomètres, même l'exoplanète orbitant l'étoile la plus proche de nous est encore loin d'être à portée de navette spatiale. Heureusement, cela ne nous empêche pas d'explorer ces nouveaux mondes que l'on détecte par milliers. Comment s'y prend-on ? C'est ce que propose de découvrir cette conférence à travers le récit d'une de ces explorations, celle du système de Trappist-1 - un système planétaire pas tout à fait comme les autres...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h9m21s)

MARIE-THÉRÈSE GLOMERON. ANCIENNE CONTREMAÎTRESSE "CHEZ GRAVEREAUX" (S.O.G.E.C. / ETS ROUSSEAU)

Née en 1936, Marie-Thérèse Glomeron apprend son métier auprès d’une couturière installée dans le département de la Creuse. Elle travaille ensuite à domicile pour différentes entreprises, avant d’être recrutée en 1960 par l’entreprise Gravereaux spécialisée dans la confection de chemises. Marie-Thérèse Glomeron se souvient de ses débuts dans cette entreprise située au cœur d’Argenton-sur-Creuse, dans l’ancienne usine Brillaud-Lemelle. Exerçant d’abord comme mécanicienne en confection, elle obtient par la suite le poste de « monitrice », l’équivalent de contremaîtresse. L’usine déménage en 1963 dans des locaux nouvellement construits « aux Baignettes ». Elle se remémore l’organisation ...
Voir la vidéo
Conférences

le (51m42s)

Un monde fini ? Le développement économique face à la crise environnementale depuis les années 1960

Dominique Pestre, EHESSLa question environnementale devient centrale dans les années 1960. Elle est popularisée par des lanceurs d’alerte scientifiques et de nouvelles ONG. Les hommes politiques se saisissent de la question vers 1970 et agences et ministères sont créés. Les économistes sont placés en position de responsabilité et est énoncé le principe qu’il n’y a pas d’opposition entre croissance économique et protection de l’environnement. Vingt ans plus tard, du fait de la globalisation et de l’explosion des productions, la destruction des environnements paraît incontrôlable. Les grandes entreprises déclarent changer d’attitude et se mettre au coeur de la défense de l’environnement via ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte