Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1416
Conférences

le (1h15m36s)

2015 - L’homosexualité a-t-elle des bases biologiques

« L’homosexualité a-t-elle des bases biologiques ? ». Conférence du Professeur Jacques Balthazart qui a eu lieu le 9 décembre à 18h à la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales (amphithéâtre René CASSIN) dans le cadre du cycle : " Quand les scientifiques observent le sexe ". Jacques  Balthazart  est  Professeur  Émérite  au Grappe Interdisciplinaire de Génoprotéomique Appliquée (GIGA) Neurosciences de l’Université de Liège. Il étudie  depuis plus  de  40  ans  les  mécanismes neuroendocriniens   et   neurochimiques de contrôle du comportement sexuel.Il s’intéresse spécialement  à  la  ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h18m15s)

2015 - Sexe, diversité, innovation

Conférence du Professeur Pierre-Henri Gouyon qui a eu lieu le 2 décembre à 18h à la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales, et qui entre dans le cadre du cycle : " Quand les scientifiques observent le sexe ". Généticien ayant aussi fait des études de philosophie, Pierre-Henri Gouyon est Professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle, à l’AgroParisTech, à l’ENS et à Sciences Po. Il est aussi responsable de l’Équipe de recherche en Botanique au sein du Laboratoire ISYEB (Institut ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h19m53s)

LES SITES DE FORMATION DES ÉTOILES, LES DÉCOUVERTES DU SATELLITE HERSCHEL

Le satellite Herschel, lancé en mai 2009, a fini sa mission depuis deux ans. Mais c'est loin d'être la fin de cette grande aventure scientifique car l'analyse des données récoltées durera encore des années. Dédié a l'observation du ciel dans les longueurs d'onde de l'infrarouge lointain (70 à 500 microns), un domaine de longueurs d'onde jusqu'à présent difficilement accessible, il a permis d'accéder à des observations essentielles sur la formation stellaire et planétaire, les galaxies, l'univers lointain et même le système solaire. Dans le cadre ...
Voir la vidéo
Conférences

le (44m3s)

Pourquoi le destinataire du sublime n’est-il pas un simple spectateur ?

« Grâce à sa nature », écrit Longin, « notre âme, sous l’action du véritable sublime, s’élève en quelque sorte, exulte et prend l’essor, remplie de joie et d’orgueil, comme si c’était elle qui avait produit ce qu’elle a entendu ». Et Burke de renchérir : « L’esprit revendique […] toujours pour lui-même une part de la dignité et de l’importance des choses qu’il contemple ». Dans la tradition du sublime, le spectateur désintéressé s’efface devant l’amateur passionné, le témoin ou l’acteur esthétique qui non seulement cherchent à lutter de vitesse avec le sublime pour ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (24m2s)

Vieillir

Nous sommes dans une civilisation du troisième âge. Or, l'image de la vieillesse est encore souvent négative. Il faut sans doute faire changer l'image du viellissement et se préparer à une autre vieillesse, active et épanouissante.GénériqueAvec : Pierre-Philippe DRUET Philosophe, Professeur aux F.U.N.D.P - Namur et à l'U.C.L (Louvain-la-Neuve) Design pédagogique Bernadette Charlier Décors Emmanuelle Bada Images et éclairage Jean Delvaux Son Didier Lepièce Mixage images Baudoin Lotin Montage Didier Lepièce Direction technique Edouard Duchateau Réalisation Baudoin Lotin P.Ph. Druet est habillé par Axam, prêt-à-porter Messieurs Liège Nous remercions les établissements Denis, Art contemporain Namur pour le prêt du mobilier ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h33m31s)

GINETTO ANZIL, GUY BÉRISSET ET ROGER LUISSI, ANCIENS SALARIÉS À LA TUILERIE DE GROSSOUVRE (CHER)

L'entretien se déroule en présence de Ginetto Anzil (né en 1949), de Roger Luissi (1951), son beau-frère, et de Guy Bérisset (1948). Les enquêtés ont en commun d'avoir été salariés à la tuilerie de Grossouvre au début des années 1970. Les trois récits cumulés balaient une période qui va de la fin des années 1960 jusqu'aux années 2000. Dans l'usine, Ginetto Anzil occupera essentiellement un poste de chef de fabrication (1969-1973). Pour sa part, Roger Luissi y travaillera en qualité d'ouvrier en fabrication puis de défourneur (de 1967 à 1972). Quant à Guy ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (14m46s)

Entretien avec Lucrecia Martel (Rencontres 2009)

Cinéaste maintenant très connue, Lucrecia Martel appartient à la génération qui a renouvelé le cinéma argentin, elle est arrivée au cinéma un peu à l’improviste, et fait un cinéma très féminin. En Argentine, il y a beaucoup de femmes cinéastes, et c’est bien ainsi. Sa formation comme cinéaste a eu lieu à Buenos Aires, mais son cinéma traite toujours de Salta, non pour représenter la province, mais comme milieu où elle est chez elle. Entretien réalisé dans le cadre des 21èmes Rencontres Cinémas d'Amérique Latine.
Voir la vidéo
performance

le (13m7s)

Rituel des renversements / Serge Pey, Michel Raji

Rituel des renversements / Serge Pey, Michel Raji, performance artistique in "Pey sur paroles" en parallèle du colloque "Serge Pey. Un poète-chercheur en action", colloque international organisé par le Laboratoire "France, Amériques, Espagne–Sociétés, pouvoirs, acteurs" (FRAMESPA), le laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS) et les membres du séminaire POP (Poésie Ou Poésie…) de l'Université Toulouse Jean Jaurès-campus Mirail, Toulouse, Cave Poésie, 14 juin 2018. Thématique 3 : Poésieaction.Performance artistique d'après le livre de Serge Pey "Rituel des renversements. Poèmes soufis pour Michel Raji, danseur chorésophe" (éd. La Part commune, 2011).
Voir la vidéo
Autres

le (40m45s)

Gospel pour la montagne Arranomendi / Beñat Achiary, Julen Achiary, Serge Pey

Gospel pour la montagne Arranomendi / Beñat Achiary, Julen Achiary, Serge Pey, performance artistique in "Pey sur paroles" en parallèle du colloque "Serge Pey. Un poète-chercheur en action", colloque international organisé par le Laboratoire "France, Amériques, Espagne–Sociétés, pouvoirs, acteurs" (FRAMESPA), le laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS) et les membres du séminaire POP (Poésie Ou Poésie…) de l'Université Toulouse Jean Jaurès-campus Mirail, Toulouse, Cave Poésie, 14 juin 2018. Thématique 3 : Poésieaction.
Voir la vidéo
Autres

le (10m8s)

Le suiveur suivi ou la rencontre avec le djinn

Au bord de la mer, à Ouakham, une jeune femme, prononce des voeux sur des cauris qu'elle jette dans la mer après leur avoir fait faire trois fois le tour de sa tête. Un jeune homme urine longuement dans l'eau. La jeune fille l'observe stupéfaite. Lorsqu'elle s'en retourne, le jeune homme la suit, la poursuit jusque dans une forêt où elle disparait, remplacée par un djinn au visage effrayant, Djibi Diouf, un  militant très actif de la lutte contre le sida, atteint d'une grave leucodermie. Terrifié, le jeune homme consulte une jeteuse de cauris qui, effrayée à son tour, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte