Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 126
Conférences

le (1h57m24s)

Lidar météorologique - Télédétection active de l'atmosphère (2ème partie)

Le lidar (Light Detection and Ranging ou sondage par laser) est aujourd’hui incontournable dans les études atmosphériques, l’étude des surfaces et des zones urbanisées, l’observation de la terre à partir de l’espace et l’exploration des planètes. Le mot lidar recouvre des méthodes et des instruments différents. Il recouvre aussi deux communautés différentes quant aux objectifs, l’une développe ses propres instruments lidar pour obtenir des profils de variables atmosphériques (nuages, aérosols, gaz minoritaires, etc) alors que l’autre utilise des lidars industriels et des sociétés de service pour les applications altimétriques et bathymétriques. D’une manière générale, un instrument lidar est composé d’un ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (2h2m32s)

Le sel dans les sociétés anciennes de l'Orient et du Caucase : exploitations et usages, d'après les sources archéologiques et épigraphiques.

Le sel n’est pas une denrée alimentaire en soi: c’est un condiment (exhausteur de goût) et un conservateur (salaisons, saumures). Le sel tient donc une place à part dans l’alimentation humaine. L’étude de la documentation épigraphique ancienne (depuis les auteurs gréco-romains en passant par les sources bibliques, hittites ou suméro-akkadiennes) suggère que le sel possède aussi une fonction importante dans d’autres domaines, aussi bien religieux que politique.Le sel (chlorure de sodium) est une ressource naturelle très répandue au Proche-Orient et au Caucase. Ethnographiquement, le sel apparaît sous plusieurs formes: il s’agit soit de sel gemme, dit ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h25m38s)

Observer mesurer comprendre

En réunissant des scientifiques, des experts du Groupe intergouvernemental d'étude du climat (GIEC), des représentants d'administrations et d'institutions de diffusion de (information scientifique, le colloque se propose de mettre en évidence comment des disciplines scientifiques aussi différentes que les sciences de la Terre et de l'atmosphère, les sciences naturalistes et les sciences économiques, convergent pour estimer les conséquences néfastes du changement climatique et fournir des éléments de réponse de nature politique pour en atténuer les effets et permettre les nécessaires adaptations. Comment en est-on arrivé, dans une perspective historique, au « Global Warming » actuel ? Comment le traitement ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte