Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 126
Séminaires

le (1h38m5s)

Construire en terre en Mésopotamie : matériaux et techniques

La plaine alluviale mésopotamienne est pauvre en matières premières pourtant cette région a développé une architecture considérable grâce à l’usage quasi-exclusif de la terre.Dans un premier temps, nous chercherons à caractériser les différents usages de la terre dans la construction : clayonnage, brique (séché au soleil ou cuite au four), bauge, pisé, etc. et les différentes techniques de mise en oeuvre : murs, sols, voûtes.La deuxième partie de la communication s’attachera à retracer les grandes étapes de l’évolution de la construction en Mésopotamie et au Proche-Orient. On notera l’émergence concomitante en plusieurs lieux de la construction en terre (clayonnage, brique, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h44m58s)

Les Métiers des Géosciences (par Pierre Briole et Christophe Vigny)

A l'occasion de la Fête de la Science 2013, deux enseignants chercheurs, directeurs de recherche au CNRS, forts d'une longue expérience de terrain et de laboratoire, animent une conférence sur les métiers des géosciences. Cette présentation, bien qu'elle s'adresse notamment à des CPGE scientifiques et des élèves de terminale, s'avère, volontairement, d'un accès aisé et cible un large public.Pierre Briole (Directeur du Département des Géosciences de l'Ecole Normale Supérieure de Paris), et Christophe Vigny (Directeur du Laboratoire de Géologie de l'Ecole Normale Supérieure de Paris, Directeur CNRS du Laboratoire International Associé -LIA- Franco-Chilien, "Montessus de Ballores"), présentent synthétiquement ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (35m34s)

Sous le plus haut plateau du monde

En septembre 1998, une cinquantaine de chercheurs et de techniciens chinois et français sont réunis à Gonghe, petite bourgade au nord du plateau tibétain, pour une des plus vastes opérations d'études sismologiques organisées en Chine : étudier la croute terrestre sur un trajet long de près de 1000 km. Dans des conditions difficiles, les deux équipes vont placer 240 stations sismiques tous les 5 km entre Gonghe et Yushu. Ces enregistreurs vont mémoriser les ondes produites par des tirs de plusieurs tonnes d'explosifs enterrés par forage. Parallèlement a lieu une autre expérience de sismologie : il s'agit d'enregistrer les ondes ...
Voir la vidéo
Label UNT Travaux pratiques

le (3m46s)

Glissements de terrains (2003)

En référence à un tremblement de terre qui s'est produit en Algérie, Arnaud LEMAISTRE, médiateur scientifique au département sciences de la Terre du Palais de la découverte, montre une maquette permettant de simuler le mécanisme de rupture entre deux failles. Cette maquette est constituée de deux pièces en bois superposées présentant une surface de contact rugueuse. Si l'on tire sur la partie supérieure par l'intermédiaire d'un fil élastique, un glissement apparaît à un certain moment. On constate que les intervalles de temps qui séparent deux déclenchements successifs du glissement sont très variables. C'est ce caractère saccadé non reproductif qui empêche ...
Voir la vidéo
Conférences

le (38m28s)

Ouverture du colloque

L'intégrité scientifique : parlons-en !L’intégrité scientifique est une valeur fondamentale dont la défense nécessite vigilance et exigence de la part de l’ensemble des acteurs de la recherche. En janvier 2015, la Conférence des Présidents d'Université (CPU) et les grands organismes de recherche publique (CNRS, CIRAD, INSERM, INRA, INRIA, INED, Institut PASTEUR, Institut CURIE) ont signé une charte nationale de déontologie des métiers de la recherche. Cet engagement des institutions, doit se traduire par une mobilisation de la communauté et conduire à des actions de sensibilisation à tous les niveaux de la ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h25m0s)

L’artisanat du métal à Alep, 2006-2010. Le présent archaïque est-il un témoin fiable du passé ?

La recherche sur le travail du métal à Alep a pris forme avec l’ambition initiale de comparer les ateliers encore en place entre 2004 et 2009, avec les mêmes activités à d’autres époques en milieu urbain. La métallurgie traditionnelle actuelle constitue un système d’éléments en interaction dans la ville. L’analyse croise les aspects techniques (les processus de fabrication) et fonctionnels (l’organisation du travail dans l’atelier et les attitudes corporelles), avec une réflexion sur l’organisation générale de l’espace en rapport avec des considérations culturelles et sociales et avec le fonctionnement des pouvoirs urbains. L’enquête a porté sur des ateliers ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte