Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 126
Séminaires

le (1h21m38s)

Le complexe palatial de Babylone au premier millénaire av. J-C.

Au premier millénaire, Babylone est considérée comme la plus grande ville de Mésopotamie et compterait 100 000 habitants. S’étendant sur environ 850 hectares, elle est composée de dix quartiers, traversée par l’Euphrate et protégée par une double muraille. Babylone se distingue surtout par son statut de ville des dieux et de capitale religieuse de la Babylonie. Elle présente ainsi la particularité d’abriter d’une part le sanctuaire du dieu Marduk, la divinité principale du panthéon babylonien au premier millénaire, et d’autre ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h38m5s)

Construire en terre en Mésopotamie : matériaux et techniques

La plaine alluviale mésopotamienne est pauvre en matières premières pourtant cette région a développé une architecture considérable grâce à l’usage quasi-exclusif de la terre.Dans un premier temps, nous chercherons à caractériser les différents usages de la terre dans la construction : clayonnage, brique (séché au soleil ou cuite au four), bauge, pisé, etc. et les différentes techniques de mise en oeuvre : murs, sols, voûtes.La deuxième partie de la communication s’attachera à retracer les grandes étapes de l’évolution de la construction en Mésopotamie et au Proche-Orient. On notera l’émergence concomitante en plusieurs lieux de la construction en terre (clayonnage, brique, ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (1h1m14s)

Y a-t-il assez d'eau sur terre pour 10 milliards d'hommes ?

Dans cet entretien, Ghislain De Marsily traite du cycle de l'eau, de la gestion de l'eau et soulève le problème de l'eau : les besoins de l'humanité en eau et le problème de la croissance démographique, les écosystèmes naturels et artificiels, les conséquences du changement climatique, de l'agriculture et de l'industrialisation sur les réservoirs d'eau douce, et enfin les menaces qui pèsent sur les réserves en eau, les inégalités qui découlent de ces différents éléments et les actions à mener. Cette interview est la version complète des extraits utilisés dans l'émission "Dynamique des ressources naturelles".
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h25m0s)

L’artisanat du métal à Alep, 2006-2010. Le présent archaïque est-il un témoin fiable du passé ?

La recherche sur le travail du métal à Alep a pris forme avec l’ambition initiale de comparer les ateliers encore en place entre 2004 et 2009, avec les mêmes activités à d’autres époques en milieu urbain. La métallurgie traditionnelle actuelle constitue un système d’éléments en interaction dans la ville. L’analyse croise les aspects techniques (les processus de fabrication) et fonctionnels (l’organisation du travail dans l’atelier et les attitudes corporelles), avec une réflexion sur l’organisation générale de l’espace en rapport avec des considérations culturelles et sociales et avec le fonctionnement des pouvoirs urbains. L’enquête a porté sur des ateliers ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h3m9s)

Les cuissons céramiques expérimentales, bilan critique

La fabrication des céramiques est un domaine qui a donné lieu à de nombreuses recherches expérimentales, mais qui le plus souvent apportent beaucoup moins que des enquêtes ethnographiques portant sur des ateliers traditionnels encore en activité, et se limitent le plus souvent à de la démonstration ou de l’animation en direction du grand public. Autant ces expérimentations peuvent être formatrices et pédagogiques,(elles peuvent permettre d’éliminer des hypothèses farfelues!), autant leur apport réel à la connaissance des techniques antiques est limité. La réalisation d’expérimentations « réussies » suppose d’abord d’avoir acquis une bonne connaissance théorique ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h38m28s)

Raconter le monde de demain Conférence dans le cadre de l'Université Populaire du Havre Avec Jean-Marc Chomaz et Catherine Dufour

Les contes, les légendes et les mythes de notre enfance continuent de construire notre imaginaire et de guider nos choix. Il nous faut raconter le monde et ses périples pour l'imaginer, l'intérioriser et ainsi nous projeter individuellement dans le futur. Les installations mêlant arts et sciences et les écrits de science-fiction ne sont-ils pas des petits théâtres, des micro-contes, des paraboles permettant de mettre en chantier, dans notre imaginaire commun, le monde de demain, la société et les rapports humains/non humains, les machines à inventer ? La science n'est pas seulement l'établissement des faits arrivés par des mesures, pas seulement ...
Voir la vidéo
Label UNT Travaux pratiques

le (2m52s)

Sables mouvants

Démonstration de la fluidisation d'un sable gorgé d'eau sous l'effet dune vibration. Arnaud LEMAISTRE, médiateur scientifique au département sciences de la Terre du Palais de la découverte, montre sur une maquette que le « sable mouvant » ainsi obtenu perd toute cohésion. Une maison, modélisée par une petite maquette en bois, se couche avec beaucoup de facilité. Ceci ne se produit pas pour un sable sec (tant que l'amplitude des vibrations n'est pas trop grande). Ces modèles aident à comprendre les mécanismes des « effets de site » sur des sols sableux ou argileux qui ont conduit à des catastrophes. ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h45m40s)

Les banquets en Mésopotamie : textes et images

Sur la pratique des banquets, la Mésopotamie a fourni, pour les époques historiques, des corpus de textes et d'images relativement abondants. Or les deux types de sources sont (comme toujours) très inégalement répartis dans l'espace et le temps et ne se complètent pas nécessairement. Ainsi, à l'époque dynastique archaïque, les représentations de banquets sont nombreuses, notamment sur les sceaux-cylindres, mais l'interprétation des scènes demeure parfois délicate et quasiment aucun texte de cette période n'aborde la question. Inversement, les textes de Mari, au début du IIème millénaire, livrent des relations de repas festifs dans les cours amorrites ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h15m53s)

L'observation du globe

Lorsque l'on évoque l'observation de la Terre, il ne faut pas la voir comme un objet unique isolé des autres planètes internes au système solaire. En effet les cinquante dernières années ont été celles de l'exploration planétaire et nous ont fait découvrir dans le détail la surface de ces objets que l'on connaissait auparavant très mal. Aujourd'hui, la Terre est une parmi d'autres toutes issues de la formation du système solaire. Pour parler de l'observation du globe, il faut d'abord définir ce qu'est l'observation. Il faut distinguer l'observation directe (pour la surface) et l'observation indirecte (pour les structures internes), l'échantillonnage ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h42m6s)

Expérimentation et observation ethnographique : leurs contributions à la connaissance de l’architecture en terre

La compréhension des architectures de terre – les techniques de construction et leurs implications au long de la chaîne opératoire, les formes qu’elles conditionnent – est alimentée par deux voies de recherche : l’expérimentation en grandeur réelle et l’observation « ethno-technique » dans des régions où ces architectures sont encore très présentes. Au cours d’un chantier de construction de « maison gauloise » mené sur le site archéologique de Lattes (Hérault) entre 2008 et 2015, la contribution essentielle de l’expérimentation est apparue en ce qui concerne les procédés constructifs, en dépit de biais induits par ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte