Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 26
Label UNT Entretiens

le (25m34s)

La maladie de Parkinson.

Cette émission sur la maladie de Parkinson a d'abord rappelé les travaux d'Arvid Carlsson indissociables des progrès faits ces dernières années dans la compréhension et le traitement de cette maladie. Arvid Carlsson est à l'origine d'autres découvertes concernant le rôle de la dopamine dans le cerveau comme le mode d'action de drogues utilisées dans le traitement de la schizophrénie. Les progrès déjà réalisés dans le domaine du Parkinson, ne peuvent qu'inciter à aller plus loin dans la recherche de plus grand succès en particulier dans le contrôle de l'évolution de la maladie, des désordres neuropsychiatriques éventuellement associés et dans la ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (17m51s)

CAV 2011 - Chirurgie du cancer du sein : Faut-il encore craindre le lymphoedème ?

Les complications de la chirurgie des cancers du sein peuvent être cutanée, circulatoire, articulaire, douloureuse et psychosociale. Une place particulière et réservée au lymphœdème, qui bien que relativement peu fréquent oblige à un suivi et un traitement de longue durée. Une description détaillée de la pathogénie permet de mieux comprendre les difficultés occasionnées par ce type de complication.Conférence enregistrée dans le cadre des présentations organisées par le Centre Anticancéreux Alexis Vautrin (CAV) de Nancy.Intervenant : KENOUCHI Ouarda - Service chirurgie, Centre Alexis Vautrin.SCD Médecine.
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (25m49s)

La cellule de Schwann.

Son interaction avec les nerfs passe par un vocabulaire (neuromédiateurs...) et une grammaire (récepteurs, canaux ioniques...) qui modulent les transmissions nerveuses et synaptiques. La vision obsolète de la cellule gliale, Cendrillon toute dévouée de sa Seigneurie Le Neurone, cède aujourd'hui le pas devant le concept d'interactions neuro-gliales. Ces interactions intimes et vitales pour chacun des acteurs utilisent un vocabulaire (neuromédiateurs, facteurs de croissance, molécules d'adhésion...) et une grammaire (récepteurs, canaux ioniques, mécanismes de transduction, régulation de l'expression génomique) d'une grande richesse. Dans cette première émission nous commencerons notre voyage linguistique et grammatical par la périphérie en nous plongeant dans le ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (32m49s)

phosphorylation et mémoire.

Le prix Nobel 2000 honore la neurobiologie, en récompensant le travail de trois chercheurs qui, chacun avec des approches et des styles très différents, ont fait progresser de manière considérable notre connaissance des communications cellulaires dans le système nerveux (ici Greengard à gauche, Krepel à droite). Le troisième, Arvid Carlsson, qui a fait l'objet d'une émission précédente, (canalweb.net le 17/11/00) a découvert le rôle de la dopamine comme neurotransmetteur dans le cerveau. Ceci a ouvert la voie à la compréhension du rôle physiologique de cette monoamine, qui va du contrôle du mouvement à celui de la mémoire de travail et ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h25m45s)

L'impact des neurosciences sur les thérapies

Les neurosciences sont à l'origine de beaucoup d'espoirs et de fantasmes. Grâce à quelques exemples on peut démythifier ce qui est présenté dans les journaux, ce que tout le monde pense, les attentes des patients…Une vision plus réaliste sera présentée grâce à une connaissance du système nerveux, des ses troubles, de quelques modes exploratoires ainsi que des possibilités de traitements.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h26m32s)

La diversité immunologique

La diversité du système immunitaire doit faire face à la diversité du monde extérieur, et plus précisément à celle des pathogènes : bactéries, virus, parasites. Suivant les espèces des stratégies cellulaires et moléculaires différentes ont été mises en place afin de répondre à ce défi. Comment se déroule cette course aux armements entre le système immunitaire et les agents infectieux et où s'arrête la capacité du système immunitaire face à un ennemi aussi multiple et varié. Derrière ce questionnement se profile l'éternel espoir de prolonger la vie. L'homme peut-il supplanter l'évolution dont le projet essentiel est la reproduction. Cette question ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte