Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 6776
Documentaires

le (16m24s)

La Moselle ensauvagée (8/10) - L'homme dans la vallée

Huitième partie de la ressource La Moselle ensauvagée - De l’eau et des forêts dans la vallée de la Moselle ou le retour d’une dynamique naturelle.L’installation de l’homme date des temps préhistoriques, mais la forêt alluviale n’a été vraiment défrichée qu’à la fin du Moyen Age. Les défrichements ont été particulièrement marqués sur les marges de la vallée. Les villages de la vallée sont favorisés par la rivière, qui fournit des espaces pour la pâture, des graviers et des étangs, mais en subissent les contraintes (inondations, destructions). Au cours du 19ème siècle, des tentatives d’irrigation ont été faites par les ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (10m37s)

La Moselle ensauvagée (7/10) - La biodiversité animale

Septième partie de la ressource La Moselle ensauvagée - De l’eau et des forêts dans la vallée de la Moselle ou le retour d’une dynamique naturelle.Les espèces animales se distribuent en fonction des habitats créés par la rivière. Certains oiseaux se reproduisent le long de la rivière (en berge concave dans des nids creusés sur le talus abrupt, en berge convexe par dépôt des œufs sur les graviers ; par des nids en coupe dans les zones arbustives. La plus grande richesse en oiseaux se trouve dans les forêts, où les habitats sont les plus nombreux (notamment en fonction des ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (3m55s)

La Moselle ensauvagée (6/10) - Les annexes hydrauliques

Sixième partie de la ressource La Moselle ensauvagée - De l’eau et des forêts dans la vallée de la Moselle ou le retour d’une dynamique naturelle. Les annexes hydrauliques (bras de rivière) montrent des degrés divers de connexion au lit mineur. Ils peuvent être connectés en permanence, ou alors de manière temporaire, voire pas du tout. Le niveau de connexion influence la vitesse du courant et les apports d’eau, et donc la qualité biologique, chimique et physique de l’annexe. Des perturbations négatives peuvent se produire par le pâturage par les bovins ou des infrastructures (routes, pont). ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (4m21s)

La Moselle ensauvagée (4/10) - Les bancs vifs

Quatrième partie de la ressource La Moselle ensauvagée - De l’eau et des forêts dans la vallée de la Moselle ou le retour d’une dynamique naturelle. Les bancs vifs ou grèves sont découverts par la Moselle à l’étiage. Ce sont des milieux qui n’existent que lorsque la dynamique naturelle de la rivière a été conservée. Régulièrement inondés, les bancs vifs ne peuvent abriter qu’une végétation temporaire. La plupart des plantes sont des annuelles, et comprennent un grand nombre d’espèces exotiques. Ces plantes colonisent les bancs vifs très rapidement, à partir de graines enterrées dans les sédiments, les ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (8m38s)

La Moselle ensauvagée (3/10) - La forêt alluviale

Troisième partie de la ressource La Moselle ensauvagée - De l’eau et des forêts dans la vallée de la Moselle ou le retour d’une dynamique naturelle. La vallée de la Moselle sauvage est peu boisée. Par exemple, 20% de la surface dans la zone Natura est boisé. Ces forêts sont spontanées car issues de la déprise agricole. Deux grands types de formations végétales coexistent : les forêts à bois tendre (saules), pionnières qui colonisent les bords de la rivière, et les forêts à bois dur composées de trois formations, toutes situées plus en arrière du lit ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (7m19s)

La Moselle ensauvagée (2/10) - Les dynamiques fluviales

Deuxième partie de la ressource La Moselle ensauvagée - De l’eau et des forêts dans la vallée de la Moselle ou le retour d’une dynamique naturelle. La Moselle est caractérisée par des processus hydrogéomorphologiques actifs. Sa charge de fond (galets), transportée par saltation et roulement, explique la mobilité latérale de la rivière et l’importance du fuseau de mobilité. Cette charge de fond constitue le facteur fondamental de la diversité de la mosaïque alluviale. Les paysages de la Moselle sont marqués par une succession de berges abruptes concaves et de bancs vifs convexes à galets, colonisés partiellement ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (3m24s)

La Moselle ensauvagée (1/10) - Introduction

Introduction de la ressource La Moselle ensauvagée - De l’eau et des forêts dans la vallée de la Moselle ou le retour d’une dynamique naturelle. La Moselle, affluent de rive gauche du Rhin, a conservé environ dans la région lorraine en amont de Nancy un lit mobile assorti de forêts alluviales spontanées sur 15 km. La Moselle se caractérise par une mobilité latérale importante liée à un transport sédimentaire grossier conséquent. Le débit interannuel moyen à Epinal est de 38 m3/s, les débits de crue entre crue décennale et cinquantenale varient de 600 à 800 m3/s, ce ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (1h7m53s)

La Moselle ensauvagée - UVED

La Moselle ensauvagée - De l’eau et des forêts dans la vallée de la Moselle ou le retour d’une dynamique naturelle est une ressource pédagogique en écologie proposée par Annik Schnitzler (Université de Lorraine), Laurent Schmitt (Université de Strasbourg), Gabrielle Thiébaut (Université de Rennes 1), Jean-Michel Gobat (Université de Neuchâtel) et Claire Arnold (Université de Neuchâtel et de Lausanne).Cette ressource a reçu le prix Medea Awards 2016 pour la meilleure utilisation des médias dans l'enseignement supérieur. Sur une dizaine de kilomètres, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h30m9s)

Usages politiques et sociaux du registre biomédical

Bauer SusanneModeling population health. Reflections on the performativity of epidemiological techniques in the age of genomics Like accounting in the world of business, practices of quantification at the population level are ubiquitous in the health sciences. Risk reasoning has become the common sense mode of knowledge production in the health sciences. Risk assessment techniques of modern epidemiology also co-shape the ways genomic data are translated into population health. The products of these computational practices – risk figures – fold into the very configurations of health matters, co-shaping the body politic in biomedical science, clinical practice and everyday life. In preventive medicine, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte