Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 5093
Label UNT Entretiens

le (18m48s)

Entretien avec Cristián Sánchez (Rencontres 2007)

Cristián Sánchez, cinéaste chilien, répond aux questions de Jorge Ruffinelli, historien du cinéma uruguayen. Ils parlent de la difficulté de faire du cinéma sous dictature, des langages cinématographiques qui passent la censure et aussi de l'œuvre du cinéaste, longtemps méconnu mais qui traverse le temps et nous apparaît à présent comme nécessaire.Cet entretien à été enregistré lors des 19e Rencontres Cinéma d'Amérique Latine à Toulouse, le 19 mars 2007Interview : Jorge Ruffinelli Co-auteur : Odile Bouchet Traduction/transcription : Adeline Mouraud, Sylvia Muchao, Christèle Vilfride Production et moyens techniques : CAM/ Université de Toulouse-Le Mirail.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h24m46s)

La psychiatrie

Les sciences humaines n'ont pas à être opposées aux sciences fondamentales. La psychiatrie et la pédopsychiatrie appartiennent aux sciences humaines et à ce titre , elles ont une prétention légitime à la scientificité, mais elles sont plus proches des sciences narratives que des sciences expérimentales. Paul Ricoeur déclarait : « l'être humain est un être de narration , son identité est une identité narrative ». L'histoire est au coeur du développement de l'enfant, de l'adolescent, de ses troubles. On dit parfois, l'histoire bégaie mais elle ne se répète pas, et c'est le cas de la rencontre clinique qui est un ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (46m53s)

Entretien avec Barbara Kingsolver

Romancière, nouvelliste, essayiste et poète, Barbara Kingsolver revendique le titre "d'artiste politique", traduisant ainsi le caractère engagé de sa littérature. Ayant vécu dans son enfance au Congo et sur l'île de Ste Lucie, Barbara Kingsolver a par ailleurs des origines Cherokee, ce qui représentent autant d'influences sur sa production littéraire où se reflète sa vision originale du monde, multiculturelle et syncrétique. En outre, Barbara Kingsolver se distingue de beaucoup de ses contemporains par sa formation de naturiste qu'elle conjugue avec un optimisme profond, inspiré par la contemplation de la Nature et qui donne lieu à un certain mysticisme scientifique. Enfin, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h10m25s)

Le monde quantique au travail : l'optoélectronique

L'optoélectronique est une discipline scientifique et technologique qui a trait la réalisation et l'étude de composants mettant en jeu l'interaction entre la lumière et les électrons dans la matière. Ces composants, qui permettent de transformer la lumière en courant électrique et réciproquement, sont des instruments privilégiés pour comprendre le nature de la lumière et des électrons. Il est donc peu étonnant que ce soit le tout premier composant opto-électronique (la cellule photoélectrique) qui soit à l'origine de la découverte d'Albert Einstein de la dualité onde-corpuscule. Dans cette Conférence, nous décrirons comment ce concept fondateur de la Physique Quantique a permis ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

La France, l'Islam et le monde arabe

A travers une œuvre riche et variée, Jacques FREMEAUX témoigne d'un intérêt soutenu pour l’histoire du Maghreb et du monde arabe. Dans cet entretien, il nous dévoile les raisons personnelles de cet intérêt et nous apporte un éclairage précieux sur les principaux moments historiques qui ont jalonné les rapports entre la France et le monde arabe depuis le XVIIIe siècle. Frémeaux s’exprime sans complaisance sur quelques sujets de discorde (héritage colonial, crispation identitaire) et plaide pour de nouvelles occasions de dialogue et d’enrichissement mutuel.Jacques FREMEAUX, né en Algérie, est professeur à l’université Paris IV - Sorbonne, historien spécialiste de l’Islam, ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h23m39s)

« Midi de Brésil(s) » - L'Angola entre recherche brésilianiste et recherche africaine - A l'occasion de la publication du numéro 1 de la revue Brésil(s) : «Vies d'esclaves»

Brésil(s) n°1 | Vies d'esclaves Le dossier « Vies d'esclaves » présenté dans le n°1 de Brésil(s) vise à illustrer l'un des derniers « tournants » de la recherche historique brésilienne sur l'esclavage : la découverte par les chercheurs qu'il était possible d'écrire des biographies de personnes ordinaires qui n’avaient laissé que peu de traces dans les archives. Il a pour but d’examiner, par le biais de la biographie, la complexité des négociations dans la société esclavagiste brésilienne entre le XVIIIe et le XIXe siècles. Présentation sur le site de la FMSH, cliquez ici ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte