Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 60
Label UNT Conférences

le (1h8m27s)

Diversité et identités humaines : du côté de l'immunologie

La diversité du monde vivant a toujours été un objet d'émerveillement. De la part des théologiens, qui trouvaient dans le catalogue de la vie une occasion de s'extasier sur l'oeuvre de la Providence. De la part des botanistes, des zoologistes, qui ont insisté eux aussi sur la magnificence des formes, sur la variété des moeurs et des modes de reproductions.Aujourd'hui, cette diversité est présentée comme un patrimoine en danger qui attend de recevoir un statut de droit international. Tel n'est pas tout à fait le cas de la diversité humaine. Après l'échec du polygénisme proposant de différencier des races humaines, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h17m26s)

Les bases génétiques de l'évolution humaine

Aucun élément du patrimoine génétique humain n'est spécifiquement propre à notre espèce. Nos gènes, nos chromosomes, nos cellules et nos ADN sont les mêmes que ceux des autres êtres vivants, d'autant plus partagés que ces derniers sont nos plus proches parents. Ces comparaisons nous obligent à une grande modestie quant a la spécificité humaine, qui réside ailleurs. Si elles ont des conséquences en matière d'éthique, notre société ne semble pas en être consciente. A un autre niveau, la variation des gènes entre individus et leurs diverses fréquences entre populations nous permet de reconstituer, de plus en plus précisément, l'histoire de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m5s)

Xéno-transplantation cardiaque ou coeur artificiel : un défi pour la médecine de demain

Tous les jours on entend parler de nouvelles maladies qui menacent, qui se développent, qui renaissent, qui virulent à nouveau, mais on entend assez peu parler de l'insuffisance cardiaque et des moyens de la traiter. Parmi ces moyens il y a, pour l'avenir, la xeno-transplantation cardiaque et le coeur artificiel. Un traitement complexe porteur d'espoir mais encore limité étant donné les nombreux problèmes qui se posent comme le manque de « donneurs » ou les phénomènes de rejet.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte