Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 60
Label UNT Documentaires

le (14m45s)

Mesure de la vélocimétrie sanguine par effet doppler

Initiation au doppler obstétrical. 2 documents successifs :1. Vélocimétrie doppler à l'artère ombilicale. Technique de mesure - Aspect du spectre normal - variabilité - Cause de normalité au cours de la grossesse 2. Vélocimétrie doppler à l'artère utérine. Technique de mesure - Aspect du spectre normal - valeur prédictive au cours de la grossesse normale et d'HTA. [Programme mis en ligne dans le cadre du partenariat UMVF / Médiathèque centrale de la CIDMEF] ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (22m33s)

Les derniers nomades du Groenland oriental (1998)

En quelques décennies, les Ammassalimiut, population eskimo, qui vivent sur la côte orientale du Groenland, ont subi une évolution considérable dans leur mode de vie, devenant des citadins sédentaires. Pourtant, quelques-uns tentent de perpétuer encore les traditions de leurs aînés, et partent loin des centres chasser les mammifères marins durant onze mois d'isolement total. Des interviews d'anciens permettent d'évoquer la quête du gibier, les changements de lieux d'hivernage et les moyens de transports traditionnels. Elles viennent illustrer les résultats d'une recherche sur la mobilité géographique de cette population. A partir de données d'archives danoises couvrant deux périodes (1895-1906 et 1915-1930), ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h17m26s)

Les bases génétiques de l'évolution humaine

Aucun élément du patrimoine génétique humain n'est spécifiquement propre à notre espèce. Nos gènes, nos chromosomes, nos cellules et nos ADN sont les mêmes que ceux des autres êtres vivants, d'autant plus partagés que ces derniers sont nos plus proches parents. Ces comparaisons nous obligent à une grande modestie quant a la spécificité humaine, qui réside ailleurs. Si elles ont des conséquences en matière d'éthique, notre société ne semble pas en être consciente. A un autre niveau, la variation des gènes entre individus et leurs diverses fréquences entre populations nous permet de reconstituer, de plus en plus précisément, l'histoire de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h24m8s)

Clonage reproductif, clonage thérapeutique

Depuis l'annonce, en 1997 de la naissance du mouton Dolly, on a pu obtenir - chez quatre espèces, le mouton, la vache, la chèvre et la souris - des jeunes par clonage de cellules prélevées sur des animaux adultes. L'efficacité de la technique reste encore faible. Le taux élevé de mortalité périnatale et foetale tardive, environ 40% des gestations établies, traduit l'existence d'effets épigénétiques à long terme induits par les perturbations précoces de l'environnement du noyau zygotique. Le clonage doit aujourd'hui être considéré, avant tout, comme une voie de recherche pour l'étude de la plasticité fonctionnelle du noyau des cellules ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h19m17s)

La transgenèse et ses applications

La découverte de la structure de l'ADN et du code génétique ainsi que la mise au point des techniques du génie génétique ont logiquement conduit à la modification du patrimoine génétique des cellules et des organismes entiers. Celle-ci est obtenue par le transfert direct de gènes isolés natifs ou modifiés, à l'aide de techniques qui sont adaptées aux différentes espèces concernées. La transgenèse consiste, soit à ajouter une information génétique étrangère, soit à remplacer très précisément un gène endogène par un gène étranger. Ces modifications génétiques sont définitives et elles conduisent à l'obtention de lignées d'animaux ou de plantes transgéniques.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h13m29s)

Connaissances et pensée mathématiques : les bases cérébrales de l'intuition numérique

Quelles représentations mentales et quelles structures cérébrales permettent au cerveau humain de créer des mathématiques ? Les nouvelles méthodes des sciences cognitives et de l'imagerie cérébrale permettent d'aborder cette question empiriquement, même si nous ne pouvons guère qu'effleurer le sujet en étudiant les plus simples des objets mathématiques : les petits nombres entiers. Je montrerai que la représentation des nombres dans le cerveau humain suit deux lois dont de nombreux mathématiciens, tels Poincaré, Hadamard ou Einstein, avaient pressenti l'existence en faisant appel à leur introspection. Tout d'abord, cette représentation est non-verbale : elle ne fait appel ni aux mots, ni ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte