Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 340
Documentaires

le (2m20s)

Chronique des Pygmées baka : Fabrication du Lingbidi, l'arc à deux cordes. Baka Pygmies : Making the Lingbidi.

Pygmées Baka : Fabrication du Lingbidi, arc à deux cordes : Tournage au campement d'Awolowolo " 3° 6'31.94"N   13°53'4.37"E"Exclusivement féminin tant dans sa fabrication que dans son utilisation, autrefois rituel et lié à la chasse, l'arc à deux cordes est aujourd'hui un instrument de détente pour les femmes Baka. Fabriqué et joué uniquement durant la phase de nomadisation en forêt, il n’est utilisé ni même conservé pendant la période au cours de laquelle les campements s’installent à proximité des villages de Grands Noirs (début ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (4m26s)

Chronique des Pygmées baka : Robert Brisson, linguiste, ethnologue, missionnaire

"Je me suis servi de ce que j'avais encore de bon. Mes oreilles et ma petite intelligence pour décortiquer la grammaire de cette belle langue musicale. C'est une merveille et j'en suis passionné. J'ai donc fixé sur papier tout ce que j'ai entendu. Non seulement cela m'a occupé, mais eux, les pygmées furent intéressés à me raconter leurs affaires, y compris leurs secrets. Ils savaient que cela resterait écrit et que, plus tard, les enfants pourraient le retrouver. Bien sûr, ils ont conscience (les anciens surtout) ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (4m51s)

Chroniques Pygmées Baka : Conte du chimpanzé et de la fille de Komba

Conte du Chimpanzé et de la Fille de Komba :Au campement (mbala) de Madje, Naga nous donne ce conte Sus est Cameroun _______________________________________________________________________________ " Le chimpanzé partait donc chercher une fille, c’était la fille de Komba, elle était très belle.Je l’entend, elle est là-bas, il faut que j’aille la trouverJe dois arriver chez Djelo (Nom de la fille Komba)Voila que le chimpanzé arrive dans sa famille je m’en vais aller épouser la fillealors je suis parti, toute la famille était d’accord. Il partSur le chemin le chimpanzé rencontre un tronc d’arbreil y avait toute sorte de champignons qui entouraient l’arbrece tronc d’arbre ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (1h14m37s)

Chronique Aka 1992 Akungu : entre forêt et campement.

Poursuite du suivi des acteurs de la Chronique vidéo aka au travers des activités quotidiennes, de deux soirées de danse et aussi des séquences divinatoires et thérapeutiques.Acteurs principaux :- Yakpata, l'aîné du campement, devin-guériseur et sa première épouse Masiki- leur fils aîné Ginza, ses épouses Koti et Mambi , et les enfants de cette dernière, Makanda, Mongay,  Koti, Pauline- Mombaka, le fils aîné de Ginza d'une première é^pise décédée- Mboma, le fils d'Isanya, cadet de Ginza- Mbonga, cadet de Ginza, son épouse et leur fils Ekondo- Nzaka, un voisin excellent danseur- Ndangulu, un cousin de Yakpata- Akungu, une fille de ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (13m37s)

Baguenaude au Musée de l'Homme : du sens du mal à la gestion de crise par Michel Ogrizek

À chacun sa vie, à chacun sa baguenaude... Médecin de brousse, migrant à travers le continent africain pendant près d'une décennie des années 1975 à 1982, du Sahara aux savanes sahéliennes, de la forêt primaire aux mangroves des bords de mer, le Dr Michel Ogrizek, anthropologue de la communication de crise, retrouve dans ce musée des objets familiers : tel un Petit Poucet qui les y aurait semés pour retracer un jour son cheminement intérieur dans des contrées lointaines où les malades et leur famille lui ont appris à explorer un "outre monde", à décrypter ce qui ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (25m23s)

Chronique aka, juin 1989 & juin 2006, St Martin du Bosc, France & Békélé, RCA : Encyclopédie des Pygmées aka 1983-2019, Editions SELAF-Peeters, causerie entre J. M. C. Thomas, S. Bahuchet & A. Epelboin et mot de la fin de Ginza Gabriel, filmé par son fils

Première partie en 1989 à St Martin du Bosc chez Jacqueline M. C. Thomas et Luc Bouquiaux : discussion entre Jacqueline M. C. Thomas, ethnolinguiste, fondatrice du LACITO (laboratoire de langues et civilisations à traditions orales) du CNRS, de Serge Bahuchet, écoanthropologue, et d'Alain Epelboin, médecin anthropologue vidéaste, à propos de l'Encyclopédie des Pygmées aka, illustrée par des extraits de la Chronique vidéo aka 1987-2007 Deuxième partie en 2006 à Békélé, RCA au bord de la rivière : séance de travail sur les derniers volumes de l'Encyclopédie des Pygmées aka avec l'équipe de collaborateurs, interrompue par une pluie, malgré ...
Voir la vidéo
Conférences

le (24m43s)

Baguenaude au Musée de l'Homme : aller à l'école de la diversité

Dans la série Baguenaude au Musée de l'Homme, nous suivons les réactions de Julienne Ngoundoung Anoko, socio-anthropologue, spécialisée notamment dans l'anthropologie du genre, de la santé publique, lors de sa visite "partielle et partiale" de l'exposition permanente du Musée de l'Homme de Paris.14 s : rôles de femme et de mère ou comment cuisiner les bébés 1 mn 10 : marquer le corps d'une enfant chétive pour brouiller les esprits qui veulent prendre les enfants 3 mn : différencier les genres 3 mn 16 : grandir fille entre ville et village, entre électricité et monde des esprits ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (6m30s)

Sommeil d'enfant et chant des femmes chez les Aka

Village de Lilongo, département de la Likouala, Congo, 13 mars 2018Au Congo, dans un village  aka, un nouveau-né dort à poings fermés lors d’un chant polyphonique entonné par les femmes. D’autres enfants s’approchent, observent, écoutent, reproduisent.Chez les Aka, la transmission des règles musicales, notamment des formes rythmiques complexes, commence dès le plus jeune âge : par le mimétisme et une participation progressive, ou comme ici pour le nouveau-né par une immersion et un apprentissage passif (enculturation).  Ce chant est caractéristique de la musique aka, alliant polyrythmie et polyphonie. Ici, la polyrythmie est clairement identifiable en début de film avec la superposition des ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (17m49s)

Chronique aka, 8 juin 1991, Motonga, RCA : maladie du serpent, divinations et extraction de maléfices.

Une journé chez Monduwa, le célèbre nganga, devin-guérisseur aka en juin 1992.16 s - 4 mn 47 - 10 mn 04 - 15 mn 43 Soins de l'enfant maladeUn enfant au sein, originaire de République démocratique du Congo, atteint de la maladie kutumba, la maladie du serpent, est "hospitalisé", hébergé chez Monduwa durant son traitement, accompagné par sa maman, la jeune soeur de celle ci et leur mère. Cette maladie, caractérisée par un amaigrissement considérable, une malnutrition protéique très grave avec une éventuelle tuberculose vertébrale (mal de Pott), une colonne vertébrale saillante, est attribuée à une consommation de serpent par ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte